Vodafone : croissance ralentie attendue

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Reuters
logo-vodafone.jpg

Le groupe Vodafone prévoit un ralentissement de la croissance de son chiffre d'affaires pour le prochain exercice financier et ajoute prévoir une lourde charge de dépréciation.

Le groupe Vodafone prévoit un ralentissement de la croissance de son chiffre d'affaires pour le prochain exercice financier et ajoute prévoir une lourde charge de dépréciation.

Logo vodafone jpgSelon les prévisions de la société, sur l'exercice au 31 mars 2007, la croissance organique du chiffre d'affaires dans la téléphonie mobile devrait se situer entre 5 et 6,5 %. Pour l'exercice actuel, il estime la croissance du chiffre d'affaires entre 6 et 9 %.

Si l'on excepte le Japon, le traditionnel excédent brut d'exploitation, l' Ebitda, de la branche mobile de Vodafone connaîtrait une baisse de 1 % sur le prochain exercice financier.

Robert Grindle, de Dresdner Kleinwort Wasserstein, a déclaré :

" On franchit un nouveau cap dans la dégradation des prévisions de la direction. Cela va encore augmenter la pression sur Sarin ( NDLR : directeur général de Vodafone ). Plus le cours de l'action baisse, plus il est sous pression. "

A noter que des rumeurs courent sur l'éviction d' Arun Sarin dûe au ralentissement de la croissance, bien qu'il ait déclaré avoir tout le soutien du conseil d'administration.

La conjoncture actuelle n'est en effet pas très favorable à Vodafone puisque la concurrence se fait de plus en plus rude dans ce secteur et la baisse des tarifs d' interconnexion imposée par les autorités de régulation a permis d'ouvrir un peu plus le marché. Le groupe précise cependant que ses prévisions pour l'exercice en cours sont toujours les mêmes; en outre, les estimations concernant l'année à venir correspondent aux attentes des analystes financiers.

Il a parallèlement annoncé s'attendre à une charge de dépréciation de 23 à 28 milliards de livres soit 33,7 à 38,2 milliards d'euros, destinée à prendre en compte la détérioration des perspectives de croissance. Selon le groupe, une bonne partie de cette dépréciation affectera la filliale allemande.

Enfin, Vodafone a annoncé ne pas vouloir céder sa participation de 45 % dans l'opérateur mobile Verizon Wireless.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]