Voiture propre : Honda commercialisera sa première voiture à hydrogène grand public en 2015

Le par  |  9 commentaire(s)
Honda FCX clarity

En marge des véhicules tout électriques fonctionnant sur batteries, Honda a annoncé proposer son premier véhicule grand public à hydrogène dès 2015.

Ce n'est pas le premier véhicule à sortir des usines Honda fonctionnant avec une pile à combustible, un premier modèle ayant déjà été produit à quelques centaines d'exemplaires seulement, mais ce sera véritablement la première voiture de série destinée au grand public à voir le jour chez l'automobiliste japonais.

Honda FCX clarity 2 Honda fait ainsi suite à Toyota en annonçant souhaiter véritablement lancer les véhicules à hydrogène dès 2015, une annonce faite lors de l'ouverture du salon automobile de Tokyo et qui pourrait inviter les autres fabricants automobile à se lancer véritablement dans l'aventure de la pile à combustible.

C'est grâce à un partenariat développé avec General Motors pour la fabrication de piles à combustible, mais surtout pour permettre une réduction des couts de leur fabrication que Honda peut s'avancer sur une échéance à 2015.

Le fabricant a annoncé que son véhicule offrirait une autonomie de 480 km avec zéro émission de gaz à effet de serre, le tout grâce à un moteur et une pile à combustible 33% plus compacte que celle du FCX Clarity.

La pile à combustible a été présentée il y a plusieurs années déjà par les constructeurs comme la véritable révolution dans le domaine du véhicule propre. Néanmoins, la fabrication des piles à combustible, mais également la production de l'hydrogène en grande quantité s’est rapidement présentée comme des freins à l'adaptation de cette technologie vers le marché du grand public.

Concernant son fonctionnement, la pile à hydrogène produit de l'électricité lors de la séparation de l'hydrogène et de l'air. Le véhicule ne rejette alors pas de CO2, mais de la vapeur d'eau. Actuellement, la transformation de l'hydrogène reste encore problématique, les usines imposant des processus lourds et pas toujours propres puisqu'elle nécessite une quantité non négligeable d'électricité, le plus souvent issue des centrales nucléaires. De plus, les stations distribuant de l'hydrogène liquide sont peu nombreuses de par le monde, et même inexistantes en France à l'heure actuelle.

Pour autant, la situation pourrait rapidement changer. Toyota a annoncé en octobre dernier souhaiter développer un partenariat avec le français Air Liquide pour la création d'un réseau de distribution de l'hydrogène. Honda devrait également profiter du salon de l'automobile de Tokyo pour présenter comment il pourrait financer un réseau similaire.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1569422
Mais je croyais qu'avec notre niveau technologique actuel il fallait plus d'energie pour produire de l'hydrogene qu'on en regagne en l'utilisant.
Le #1569542
Bonjour les accidents!!
Le #1569602
Eildosa>>>C'est vrai actuellement, mais avec l'évolution de ladite technologie, on peut parier que la tendance s'inversera...

Si des grands constructeurs se penchent sur cette technologie, c'est qu'elle doit être pérenne ; sinon, ils n'investiraient pas...
Le #1569642
Ah !!

Ça veut dire que j'devrais pouvoir commencer à penser à m'acheter une voiture en 2015 !!!!
Le #1569872
mart666 a écrit :

Ah !!

Ça veut dire que j'devrais pouvoir commencer à penser à m'acheter une voiture en 2015 !!!!


Commencer à y penser en 2015... mais l'achat ne se fera pas avant 2020 j'imagine ?
Le #1569982
Des fours solaires au Sahara et de l'hydrogène, vous en produisez autant que vous voulez, en cassant par la chaleur des molécules d'eau. Le Sahara, terre la plus riche au monde d'ici 50 ans...
Le #1570612
Badaboum !
Le #1574022
@ Eildosa : Bonjour,

Gros soucis, niveau technologique ou pas, il est impossible de récupérés plus d'énergie en l'utilisant (énergie potentielle) que la quantités d'énergie qui a permis à la produire, les lois de la thermodynamique sont impitoyable à ce sujet,
D'ailleurs vous en connaissez beaucoup des sources d'énergies ou des vecteurs qui produise plus qu'elle n'en possède ??
D'autant plus, qu'en se qui concerne l’hydrogène, il ne s'agit que d'un Vecteur Énergétique, pas d'une source, un autre vecteur, l’électricité.

Bref, petit rappelle

Cordialement,
Le #1574082
ah et juste pour complétés, en se qui concerne l’hydrogène, c'est le pire des vecteurs énergétique tellement son ratio énergie dépensés pour l'obtenir / énergie restitués à la roue est une hérésie par hydrolyse de l'eau (c'est à dire l'obtenir de manière "renouvelable") car sinon il y a le vaporeformage du gaz naturel gros émetteur de CO², autant utilisés le méthane directement !
=>Transformation d'énergie primaire (uranium, charbon, gaz, énergie renouvelable) en électricités (rendement déjà déplorable)
=>Transformation de électricités en hydrogène
=>Stockage et transport sous haute pression 700 Bars ou Très basse Température
=>Transformation de l’hydrogène en électricités
=>Usage de électricités dans un moteur électrique (le seul bon point avec un rendement frôlant les 90%, comparés à un moteur à explosion (les voitures actuelle) qui transforme 15% à 30% Maxi de l'énergie du carburant directement aux roues, le reste est perdus sous forme de chaleur.
A chaque transformation bien sur, il y des pertes qui peuvent être très conséquentes.
Autant utilisés l'électricité directement dans des batteries, c'est beaucoup plus directe !
Bref la filière Hydrogène est une fausse bonne idée, une hérésie énergétique, et un gouffre économique ... à oublier !

Cordialement,
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]