Vol de données : les entreprises plutôt irresponsables

Le par  |  1 commentaire(s)
ponemon

Sujet plutôt sensible, le vol des données en entreprises ne connaît pas de trêve.

Sujet plutôt sensible, le vol des données en entreprises ne connaît pas de trêve. Les cas de vols, qu'ils se fassent par le réseau ou physiquement lorsque les supports sont dérobés, sont même en augmentation. Quatre entreprises sur cinq en sont victime. Il faut dire que peu de précautions sont prises pour se prémunir de ce genre de méfaits alors que le vol de données peut parfois représenter la mise en péril de l'activité d'une société.


Données sensibles dans la nature
Ponemon Institute a interrogé 500 responsables IT dans une étude portant sur la perte et le vol de données sensibles et vitales pour les entreprises. Il en ressort que la plupart d'entre elles ignorent les risques que ces vols représentent. 64% des entreprises interrogées n'ont même pas connaissance des données contenues sur les ordinateurs de leurs salariés. D'ailleurs, les risques sont démultipliés car ils concernent  de plus en plus d'autres outils de travail apparus ces dernières années commes les PDA, les téléphones et les disques amovibles à mémoire flash comme les clés USB.



Plusieurs batailles à mener
Citant en exemple une affaire récente de vol d'un ordinateur portable contenant les informations personnelles de 26,5 millions de vétérans de l'armée et du personnel militaire, Ponemon Institute reconnait toutefois qu'une prise de conscience est en train de faire évoluer les choses positivement. Si les administrateurs réseaux tentent de leur côté de protéger les données transitant sur leurs systèmes, les vols physiques sont une autre bataille à mener.

Et sur ce point les dirigeants d'entreprises tentent de proscrire l'usage des appareils nomades lorsque ceux-ci ne sont pas nécessaires à l'activité.

°°°°°°°

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #125947
Vous me direz, c'est moins fatiguant de piquer des info sur internet !

Mais il y a quelques années, vous pouviez entrer sans problème à l'heure de l'embauche par la grande porte, si vous étiez muni d'une blouse blanche et en train de discutter avec quelqu'un... que vous ne connaissiez pas !

La firme construisait des avions top secret, une autre, des missiles...
Certain pays à l'Ouest et à l'Est on dû se régaler !

Bah, c'est pas grave, c'es le contribuable qui paye !

Personnellement, j'ai engagé un Iranien, tout a fait respectable, qui sortait de ... la section top secrète des radars de chez Thompson ! Une compétence, ce gars là, dernier niveau AFPA ! Actuellement, il travaille pour....

Tout cela pour dire qu'aux Pays Bas, même planter un clou est un secret de famille ! Ici, tu regarde comment l'on fait (et l'on t'y invite presque) et tu t'installes menuisier ou fabriquant de missiles !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]