Voyage vers Mars : Comment se protéger des radiations ?

Le par  |  13 commentaire(s) Source : NewScientist
voyage sur Mars

Le milliardaire Dennis Tito a créé la surprise lors de sa conférence de presse la semaine dernière en annonçant le premier vol habité pour Mars dès 2018.

L'une des plus grandes craintes évoquées lors du voyage vers Mars se situe dans l'exposition du véhicule, mais surtout du couple d'humains , aux diverses radiations cosmiques.

inspiration-mars Lors de la conférence de Presse, il a été spécifié que le couple choisi pour effectuer le premier voyage devait être d'âge moyen, et que le couple devait avoir eu des enfants par le passé, justement du fait des risques de stérilité qu'implique une exposition prolongée aux radiations présentes dans l'espace.

Mais la stérilité n'est que l'un des risques encourus par le couple puisque les radiations pourraient amener au développement de diverses formes de cancer. En outre, la présence d'un module gonflable permettant d'ajouter un surplus d'espace de vie dans le vaisseau n'a pas franchement de quoi rassurer quant à la protection qu'elle peut offrir. C'est pourquoi un procédé pour le moins étonnant devrait permettre la création d'un bouclier partiel.

Ainsi, le module gonflable devrait être partiellement constitué de ballons remplis d'eau, mais également des déchets produits par le couple pendant le trajet. Des déjections qui remplaceront progressivement l'eau présente dans les ballons du module.

Les matériaux à base d'eau offriraient une meilleure protection contre les radiations que les métaux, ce qui fait du système la meilleure solution pour offrir à la fois un espace vital minimal et une protection partielle.

En outre, le couple aura la possibilité de recycler ces déjections en les déshydratant pour en récupérer l'eau, qui se rendra potable après un processus de filtrage.

La nourriture devrait également être stockée sur la paroi du module gonflable, pour permettre de bloquer une partie des radiations. Les experts du projet ayant signifié que ces éléments bloqueraient les radiations, mais ne seraient pas contaminés pour autant.

Si l'eau peut être filtrée, on se demande néanmoins dans quel état d'esprit se retrouvera la couple, isolé pendant un peu moins de deux ans à subir davantage à ce qui ressemble déjà à de la survie qu'un voyage de noces.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1213052
Un an et des poussières pour y aller (faut pas être clostro), ensuite tu perds de 20 à 30 % de ta masse musculaire (avec des entraînements sinon c'est pire) et maintenant on nous annonce que tu vas perdre tes cheveux et tes dents avec les radiations Finalement, je ne suis pas pressé d'y aller
Anonyme
Le #1213072
Comment se protéger des radiations ? Tout simplement en n'allant pas sur Mars !
Le #1213162
d'un autre côté, à quoi a ressembler le voyage en Amérique. J'espère que ce n'est pas seulement pour un couple, mais une petite équipe le voyage.

J'espère aussi que le voyage n'est pas simplement on se rend là bas, pis après démerdez-vous. J'espère qu'il y a de quoi pour construire un bâtiment sur place et j'espère que le voyage termine près d'une rivière glacer pour récupérer de l'eau et de oxygène. Bon après il y a la bouffe, donc il faut une serre et des végétaux. Le ballon est mieux d'être pas mal grand.

Personnellement, il manque trop d'informations sur ce voyage pour le moment. Je débuterais par envoyer un bâtiment avec des végétaux en premier lieu et un robot qui soit en mesure de faire fondre de la glace pour inclure l'eau dans le système. Si ceci fonctionne, après on peut penser à un humain.
Le #1213182
ah ca t'es le premier. T'es un cadavre, mais t'es le premier.
Le #1213222
plutôt qu'un vol habité, dont il est fort probable qu'il soit sans retour, il faudrait plutôt travailler sur l’amélioration des communications longues, de manière à envoyer des robots type exo-squelettes pilotés depuis la terre en temps réel...

Le #1213232
ViktorE a écrit :

plutôt qu'un vol habité, dont il est fort probable qu'il soit sans retour, il faudrait plutôt travailler sur l’amélioration des communications longues, de manière à envoyer des robots type exo-squelettes pilotés depuis la terre en temps réel...


A moins qu'on démonte prochainement un bon paquet de théories (Einstein, etc), c'est pas pour demain qu'on fera du temps réel avec Mars...
Anonyme
Le #1213262
Comment se protéger contre les radiations par les bombes atomiques ?


Le #1213272
moi je dis 1m de plomb autour de la capsule... ha merde c'est super lourd....
Le #1213312
LauXy2 a écrit :

Comment se protéger contre les radiations par les bombes atomiques ?




Ils ont justement trop investi sur ces bombes que maintenant ils n'ont plus rien à investir pour sauver la planète... lol
Le #1213332
waxime a écrit :

d'un autre côté, à quoi a ressembler le voyage en Amérique. J'espère que ce n'est pas seulement pour un couple, mais une petite équipe le voyage.

J'espère aussi que le voyage n'est pas simplement on se rend là bas, pis après démerdez-vous. J'espère qu'il y a de quoi pour construire un bâtiment sur place et j'espère que le voyage termine près d'une rivière glacer pour récupérer de l'eau et de oxygène. Bon après il y a la bouffe, donc il faut une serre et des végétaux. Le ballon est mieux d'être pas mal grand.

Personnellement, il manque trop d'informations sur ce voyage pour le moment. Je débuterais par envoyer un bâtiment avec des végétaux en premier lieu et un robot qui soit en mesure de faire fondre de la glace pour inclure l'eau dans le système. Si ceci fonctionne, après on peut penser à un humain.


Le problème dans ton histoire c'est qu'ils n'ont pas prévu de s'y poser, juste de faire quelques tours en orbite...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]