VR One : MSI met à jour son PC dédié à la réalité virtuelle et camouflé dans un sac à dos

Le par  |  1 commentaire(s)
Vr One 3.

A l'occasion du Tokyo Game Show, MSI a présenté une nouvelle version de son VR One, le PC que l'on porte dans le dos pour profiter de la réalité virtuelle de façon un peu plus autonome.

C'est au Computex que MSI avait présenté son premier concept de VR One, un ordinateur caché dans un sac à dos qui embarque des batteries pour proposer un fonctionnement autonome. Le but de la manoeuvre est avant tout de proposer aux joueurs un dispositif portable à même de gérer la réalité virtuelle. Si les câbles entre le PC et les casques VR sont toujours d'actualité, au moins, le fait d'avoir la station de calcul dans le dos donne une impression de liberté de mouvement bien plus large.

Vr One 3.

MSI a de nouveau confirmé sa volonté de rendre son dispositif uniquement compatible avec le HTC Vive, et on se demande quel verrou technique ou logiciel sera à l'oeuvre pour limiter ainsi le support matériel.

Cette nouvelle version du VR BackPack, rebaptisée VR One au passage se veut moins encombrante. Le tout pèse 3,6 Kg avec les batteries. Batteries que l'on remarque au-dessous sur les deux flancs du PC.

VR One 1.

MSI n'a pas précisé la fiche technique de son VR One mais simplement évoqué un processeur Intel et une carte graphique GeForce GTX de série 10, le tout étant overclocké.

Les connectiques se situent sur le haut du sac pour faciliter les branchements des casques de réalité virtuelle. On y trouve quatre ports USB 3.0, un USB Type-C, un HDMI et une DisplayPort.

VR One 2.

La marque évoque 1h30 d'autonomie, ce qui devrait rapidement se montrer un peu juste pour les joueurs, mais d'un autre côté, rester debout et gesticuler avec le poids de l'appareillage sur la tête et dans le dos pendant ce temps risque de se transformer en véritable épreuve de force. Il sera néanmoins possible de connecter un adaptateur secteur au sac pour proposer de la recharge en fonctionnement, ce qui enlèvera toutefois l'intérêt même de l'existence du VR One.

Enfin, puisqu'il parait compliqué de profiter de l'ensemble avec un clavier et une souris, MSI indique qu'une application mobile se chargera de piloter le dispositif entre les sessions de jeu.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1922815
Attention !
Les fixations, à elles seules, couteront plus cher que le PC, si d'aventure elles venaient à lâcher
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]