Web 2.0 : vers une nouvelle définition '

Le par  |  16 commentaire(s)
Web 2.0 (Small)

Qui ne s'est jamais posé la question de savoir ce que cachait véritablement la définition du Web 2.

Web 2 0 smallQui ne s'est jamais posé la question de savoir ce que cachait véritablement la définition du Web 2.0 ' Une petite recherche sur l'Internet permet d'avoir une multitude d'explications. Le très sérieux Wikipedia par exemple estime qu'on passe " d'une collection de sites web à une plateforme informatique à part entière ".

Quand à notre collègue de 01Net, il voit que la seconde mouture du web viendra " remplacer les applications bureautiques ". Tout un programme. Mais tout le monde s'accorde à dire que la meilleure représentation actuelle du Web 2.0 reste les blogs. Des sites interactifs, journaux personnel en ligne, ces blogs sont des " sites perso " de deuxième génération. Possédant des mécanismes avancés de syndication ( RSS ou ATOM ).

Mais, tout en restant dans les définitions, on peut également voir que certains considèrent le Web 2.0 comme une " notion un peu fourre-tout " ou comme s'interrogent d'autres " Le web 2.0 préfigure-t-il seulement une bulle 2.0 ' "

 
Bonnet blanc et blanc bonnet
A l'image de cette affaire qui devrait faire un peu de bruit parmi le microcosme du " blog du web 2.0 entrepreneurial ". Ouriel Ohayon, rédacteur de TechCrunch.fr, obtient une interview auprès de Gilles D'Elia, bloggeur à ses heures, et accessoirement créateur et fondateur de Newzadig, un scoopeo-like, c'est à dire un agrégateur de news collaboratif, pour faire simple ( définition de la plume de Just Blog It ).

L'objet de l'interview étant la stratégie du site, son financement, sa position et points de progression face à la concurrence du site Wikio. Rien de bien extraordinaire jusqu'ici. Là où ça coince un peu, c'est que Ouriel Ohayon est devenu quelques jours après cette interview actionnaire de... son principal concurent : Wikio ! 

Gilles D'Elia n'est pas content et étaye sur son blog ses accusations. Selon son enquête, Ouriel aurait été recruté par le fond de capital-risque  LightSpedd le 24 Mai. Même si la nouvelle économie démontre parfois une rapidité de négociation hors du commun, cela aurait pris au moins quelques jours. Nous voici mi-mai. Gilles subodore d'autre part que devenir actionnaire prend quelques jours. Et nous voici fin avril. Et que faisait Ouriel Ohayon fin avril ' Il avait une interview avec Gilles D'Elia sur la stratégie de Newzadig.

 
Dallas 2.0
Loin d'avoir fait une enquête sur cette affaire " Clearstream 2.0 ", je propose à chaque lecteur d'aller vérifier par lui même les arguments des uns et des autres; les sources étant citées à la fin de cet article. Cela dit, une " bulle 2.0 " qui commence à se développer sous cette forme laisse présager le pire. Voyons nous se profiler une nouvelle définition du Web 2.0 ' Pouvons-nous y entre apercevoir une nouvelle forme de procédés frauduleux 2.0 ' Ou alors pouvons-nous le résumer ainsi : "Dans une affaire, il y a toujours un pigeon. Si vous ne savez pas qui c'est, c'est que c'est vous. "

 
Les limites sont-elles déjà atteintes'
La frontière entre le blog et le journalisme voit-elle ses limites atteintes ici ' En effet, entre un webcast ou une interview dénuée de toutes connotations financières et des informations sensibles pouvant mettre en péril le développement d'une activité concurrente, la limite est mince. Le débat est ouvert par des journalistes professionnels qui sauront bien mieux que moi apporter des réponses à ce sujet.

Mais, tout en regardant d'un peu plus près ces définitions vues plus haut, on y voit que le toujours célèbre Wikipedia dit que " Le site ne doit pas être un jardin secret, c'est à dire qu'il doit être aisé de faire rentrer ou sortir des informations du système "; ce qui est malheureusement le cas dans notre affaire. Néanmoins, on peut également y voir que l'utilisateur doit rester propriétaire de ses propres données.

Sources : Wikipédia - 01Net - Luc Fayard - Just Blog It - Vi.Apa.Name

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #114692
Le Web 2.0, c'est surtout une opération marketing, un truc bien pompeux, pour finalement rien de bien neuf
Le #114695
Je suis peut-être idiot, mais je n'ai pas très bien suivi la logique de cet article.

Au vu du titre, je m'attendais à une news sur une sommité qui aurait dans un blog ou une interview à éclaircir ou redéfinir la notion de "Web 2.0". Mais au lieu de cela, l'article cite deux définitions facilement accessibles (Wikipedia et 01Net), pour ensuite ne parler que de neo-économie.

Je ne vois vraiment pas le lien avec une nouvelle définition du Web 2.0.
Le #114696
le WEB 2.0 c'est surtout la diffusion des technos utilisé par les Gros du net ...

Avant ils etaient les seuls a l'utiliser , maintenant tout le monde peut le faire...

les blogs ' le web 2.0 ' j'appele ca une regression les blogs.
Le #114712
Les blogs sont tous sauf une régression. L'accés au 4° pouvoir par la masse est une bonne chose. Les excés seront corrigés avec le temps et les lois du marchés.

Pour le reste définir un web 2.0 est extrêmement pompeux et prétentieux au vu de ce qu'est le web : un truc pas maîtrisable et en constante évolution. Le reste c'est de la branlette de journaliste, tout simplement.
Le #114715
ça c'est très web 2.0
http://cgi.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll'ViewItem&item=8831061183
Le #114739
Chitzitoune >>>> +10 000

pur commerce....
Le #114741
lol panurge!!!!
Le #114759
"Le vendeur a mis fin à cette vente plus tôt que prévu car l'objet a été perdu ou cassé."

Le #114765
ptdr

et meme pas une ame charitable pour les adopter, les pauvres petits... en meme temps, 10 euros, c'est hors de prix...
a moins que les ballons soient vendus avec'
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]