Google : format d'image WebP pour le Web

Le par  |  0 commentaire(s)
WebP-Google

Google propose un nouveau format d'image pour le Web afin d'accélérer les temps de chargement des pages.

WebP-GooglePour la firme de Mountain View, les formats d'images véhiculés sur le Web ne sont plus à la page, étant principalement sous-entendu que le format JPEG a fait son temps sur la Toile. L'obsession de Google est de rendre le Web de plus en plus rapide dans la transmission des données, et il est communément admis que tout ce qui profite au Web profite aussi à Google. C'est pourquoi Google vient d'introduire le nouveau format d'image baptisé WebP.

Après WebM pour la vidéo, Google n'a donc pas été cherché bien loin. Somme toute logique car si WebM a profité de l'ouverture du codec vidéo VP8, c'est aussi le cas pour WebP. Google explique ainsi avoir amélioré la compression fournie par JPEG en s'appuyant sur la technologie de compression de VP8.

" WebP utilise du codage prédictif pour encoder une image, la même méthodologie utilisée par le codec vidéo VP8 pour compresser les keyframes dans les vidéos ". Ce codage " utilise les valeurs dans des blocs voisins de pixels pour prédire les valeurs dans un bloc, puis encode seulement les différences entre les valeurs actuelles et la prédiction ". Les " résidus contiennent beaucoup de valeurs nulles ", de la sorte, la compression peut être " beaucoup plus efficace ".

Ce format ouvert demeure toutefois un format compressé avec pertes, mais Google fait valoir des tests internes selon lesquels WebP permet de réduire de l'ordre de 39 % la taille des fichiers sans pour autant altérer de façon notable la qualité d'image. Des tests effectués avec près d'un million de fichiers glanés sur le Web. Des fichiers JPEG, PNG et GIF ré-encodés en WebP.

La structure de WebP est basée sur un dérivé du conteneur RIFF afin de prendre en charge les métadonnées. Mais il manque encore à WebP quelques possibilités comme la gestion de la transparence, ce que le format ouvert PNG arrive à faire mais il se révèle assez lourd. La transparence est prévue dans le cadre d'une prochaine mise à  jour.

Même pour accélérer le temps de chargement des pages, remplacer le format JPEG sur le Web ne sera pas une mince affaire, y compris pour Google. Des outils de conversion sont proposés ou le seront prochainement ( Windows ). Google développe un patch pour WebKit afin d'apporter le support natif de WebP dans une future version de Google Chrome.


Plus de détails sur WebP

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]