WiFi et santé : des parents disent non aux réseaux à l'école

Le par  |  24 commentaire(s)
Wifi logo

Le principe de précaution est à double tranchant.

Wifi logoLe principe de précaution est à double tranchant. Outil de protection des personnes, il peut aussi servir de bouclier pour justifier des craintes ne reposant pas forcément sur des arguments solides.


WiFi, nouvel ennemi public des enfants '
Certains parents et instituteurs au Royaume-Uni militent donc activement pour le retrait des réseaux sans fil à l'école, au motif que cela pourrait représenter un danger pour la santé des enfants. En effet, de plus en plus d'établissements mettent en place des réseaux WiFi pour permettre aux élèves d'accéder au réseau de l'école ou à Internet depuis les classes.

De nombreux parents, et quelques scientifiques, craignent que les radiations émises par les transmetteurs de l'école ne produisent des effets négatifs, comme la perte de concentration, des maux de tête, une fatigue latente ou encore des troubles cognitifs ou comportementaux. Et, pourquoi pas, des cancers à long terme...

L'argument principal serait que les enfants présentent une plus grande vulnérabilité du fait d'une boîte crânienne plus fine que celle d'un adulte, et donc moins protectrice, et de la maturation incomplète de leur système nerveux, plus sensible aux radiations.


Précaution ou ignorance '
Plusieurs écoles ont ainsi renoncé aux réseaux sans fil, malgré les propos rassurants des autorités, sous la pression des parents. Les craintes attribuées aux mâts de téléphonie se reportent désormais sur les transmetteurs des réseaux sans fil.

Un enseignant assure même qu'il tombe malade quand il rentre dans des classes équipées de tels systèmes. Maux de tête, douleurs dans le corps, sensations de brûlures sont évoqués, sans pouvoir cependant relier de façon certaine ces troubles aux équipements.

Car le problème est bien là : il n'existe aucune étude documentée faisant état d'effets nocifs causés par des appareils WiFi. Les quelques travaux menés ne permettent pas de conclure de manière franche sur l'existence d'un danger potentiel pour ce niveau de rayonnement. Encore moins dans le cas d'enfants exposés, et sans recul pour conclure à des effets sur de longues durées.

Le flou est donc total sur cette question et le porte-parole du Département de la Protection de la Santé anglais en est réduit à promouvoir une approche raisonnée, en l'absence de faits établis. Finalement, c'est à chaque établissement de décider de sa position vis à vis du WiFi et de ses dangers potentiels.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #142890
Le wifi c'est du 2.4 GHz, le micro onde c'est du 2.4 GHz et, devinez quoi, la frequence de resonnance des molecules d'eau c'est .... 2.4 GHz. Ils ne pouvaient pas choisir plus mauvaise frequence que celle ci.

"Les quelques travaux menés ne permettent pas de conclure de manière franche sur l'existence d'un danger potentiel pour ce niveau de rayonnement"

->Sommes nous reellement au courant de toutes les etudes menées ''' Je me rappelle juste le cours d'un prof de l'INA spécialisé dans la HF qui etait horrifié de voir que cette frequence etait autorisée pour le wifi, meme à faible puissance.
Le #142892
c'est quand meme pas les memes puissances en jeu loin de la d'ailleurs.
Apres c'est vrai qu'ils auraient pu choisir une autre frequence, surtout que je ne suis pas sur que ca soit la meilleurs niveau penetration materiaux (cloisons, etc...).

Rappelons que le probleme n'est pas forcement le rayonnement mais plus l'absorption de celui-ci, en effet certains rayonnement (frequence donnee,...) ne sont pas forcement nocifs etant donne que l'absorption de celui-ci par les tissus vivant par exemple est negligeable voir inexistante.
Le #142893
Et ton prof il a pas parler du probleme des harmoniques ''' Non, parce-que une frequence même inferieur possede des hamoniques qui peuvent monter jusque la...Donc, bof quoi, hein. De plus pour cuire un aliment, un micro-onde, utilise des puissance colossal a cote des puissance d'emission Wi-Fi ou GSM (350/400w contre 1w pour GSM et quelques centaine de miliwatt pour le wi-fi), et surtout un environement confiné. Ce qui produit une grande efficacité des micro onde justement, c'est cet environement qui favorise le rebond des ondes et contribu donc a bien "agiter" les molécule d'eau. Sans cet environement particulier, les ondes se propagent et finissent par se disperser.
Le #142894
Bon je maitrise pas du tout le sujet comme vous, mais n'y a-t-il pas un risque pour plus tard. Car d'apres ce que j'ai compris avec l'utilisation que l'on a aujourd'hui du Wifi, il n'y a pas de soucis, mais certains pronostics stratégique et financiers donnent le Wifi comme futur réseau extérieur (remplacant le GSM/GPRS/chaipasquoi). Bon sans rentrer précisément sur ce prognostic, pouvez-vous me dire si nous multiplions les bornes Wifi a travers le pays afin de couvrir au maximum le territoire, y-at-il un risque '

Je sais pas si je me suis bien expliqué.<img src="/img/emo/confused.gif" alt=":'" />
Le #142896
Ouaaaah ! sujet fort épineux !
Perso, ca me fait rigoler (jaune, et en grincant des dents ) qu'on dise que ce n'est pas dangereux.
Comment peut on affirmer cela alors qu'on n'en sait rien '!!!!!! (dans la mesure ou ca ne fait passez longtemps qu'on se fait quotidiennement saturer par diverses ondes pour le mesurer...)
On ne le saura pas avant un bout de temps, du moins officiellement, j'en ai bien peur.
Et le GSM est encore pire car plus puissant (et alors le wimax... o'scours !)
En tout cas, j'attend ça avec impatience !

Au bout d'1/4 d'heure de telephone portable j'ai mal à la tête... j'imagine même pas dans le futur !
Le #142898
Moi depuis que j'ai vu qu'un oeuf cuisait à côté d'une antenne wifi et qu'en moins d'une heure il était possible de faire cuire un dindon et bien plus rien m'impressionne

ps serait sans doute temps que je ferme mon transmetteur wifi, je me sent tout bizarre
Le #142899
http://fr.wikipedia.org/wiki/Wifi#Interrogations_.28sur_l.27impact_sanitaire.29

Le problème des téléphones portables est beaucoup plus concret, actuel et dangereux. Des enfants de bas âge collent leur téléphone portable à leur cerveau (littéralement, cela va de soi) et on ne s'en inquiète pas, malgré les nombreux témoignages de "chauffage de cerveau", et le fait que les ondes transmises par un émetteur WiFi sont trente fois moins puissantes et même infiniment moins que ça à partir d'une distance de 10 centimètres autour de l'émetteur'

Pourquoi remettre en cause le WiFi et pas la téléphonie mobile' Parce que des énormes entreprises-institutions y perdraient au change (Orange, SFR et compagnie) '

Pour certains, le problème du WiFi est psychologique. Exemple: le WiFi est installé dans un foyer depuis quelques temps, mais la mère de famille ne le sait pas (elle ne s'intéresse pas vraiment à la technologie et à l'informatique). Lorsqu'elle apprend qu'une machine émet des ondes en plein milieu de son salon, elle se plaint au bout de quelques jours de maux de têtes et divers symptômes légers. Ce genre de cas est malheureusement fréquent.
Le #142900
Ce que j'aime bien avec la science, c'est qu'il n'y a aucun danger tant que ce n'est pas prouvé...
C'est psychologique... Vous êtes ignares. Vous aurez mal quand on vous dira que ça heurte, pas avant...
Bientôt il faudra un scanner à l'hosto pour diagnostiquer une migraine... Comme si on ne pouvait pas s'en rendre compte nous même, quand on a des changements d'état...

T'as mal, les enfant ressentent les effets... Mais comme il n'y a pas d'études, bah on entend trainer de vieux arguments du style "ouiiiiii mais vous savez le danger n'a pas été avéré".

Tu as mal à la tête après une converse sur tel portable ' L'antenne relais te donne des soucis ' Ton écran, tu le ressens mal '
Ce n'est qu'une vue de l'esprit, le danger n'est pas avéré

Un peu comme le carrefour où tout le monde réclame un feu, feu qu'on ne met qu'après le premier mort (un mort de trop, surtout si ça vous touche de près)
Le #142902
Oui je suis d'accord, mais il ne faut pas non plus tomber dans le sens inverse.
Maintenant des que tu sors le mot radiation ou rayonnement tout le monde s'enfui en courant.
Alors que tout les rayonnements ne sont pas forcements nocifs, encore heureux, et c'est plus l'absorption ou non de ceux-ci qui determine leurs nocivite, et sur tout le spectre de frequences connu toutes ne sont pas pas nocives aux etres vivants, sinon on ne pourrait meme plus foutre le nez dehors (a cause de la lumiere par exemple, comme les vampires ) enormenents d'ondes nous traversent tous les jours sans probleme car elle ne sont pas absorbes par notre corps. Cependant, d'autres le sont et il ne faut pas le negliger (apres tout est question de puissance et de temps d'exposition).
Mais il ne faut pas tomber dans la paranoia et l'effet placebo (le mal de tete quand on apprend qu'il y a une source de rayonnement alors qu'on ne l'avait pas avant quand on ne le savait pas meme si cette source etait deja bien presente).
Il y a des craintes et des interrogations et c'est tout naturel, il faudra repondre de maniere scientifique a celles-ci et agir en consequence, en esperant que certains big buisness en jeu dans certains domaines ne viennent pas fausser tout cela (quoi on peut toujours rever non )
Le #142906
Hipparchia : Regarde dans ton petit dico effet psychosomatique et tu comprendras que c'est pas parce que 2 - 3 personnes disent qu'ils ont mal à la tête quand ils rentrent dans une salle -dont ils "savent" qu'il y a qqchose qui emmet des radiation (comme les GSM qui sont vachement nocifs) que ca "veux dire"- que c'est "forcement" le WIFI qui leur donne ce mal de tête ... l'effet psychosomatique est extremement puissant et suffirait à expliquer ces problèmes ...

Maintenant une étude s'impose pour faire un point "scientifique", et le principe de précaution demande que on désactive le wifi en attendant bien sur ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]