Le Wi-Fi comme outil de sécurité routière

Le par  |  5 commentaire(s)
Wifi logo (Small)

Le Wi-Fi embarqué est perçu comme un outil de sécurité routière dans le cadre d'un projet financé par le ministère américain des Transports.

Pour tenter de réduire les accidents de la route, l'AFP rapporte que le ministère US des transports finance un projet de véhicules avec Wi-Fi embarqué. Un programme pilote d'un an avec près de 3 000 voitures, camions et bus a débuté dans la ville d'Ann Arbor dans l'État du Michigan.

Dans un communiqué, le ministère explique que ces véhicules et les infrastructures de transport vont pouvoir dialoguer en temps réel afin de prévenir les risques d'accidents et améliorer la fluidité du trafic routier.

La communication Wi-Fi s'effectuera donc non seulement entre véhicules mais également entre un véhicule et l'infrastructure de transport. La majorité des véhicules équipés appartiennent à des volontaires qui prennent part au test.

Wifi logo (Small)Les appareils connectés vont pouvoir alerter les conducteurs sur des risques spécifiques comme un croisement aveugle et donc la nécessite de redoubler de vigilance, le risque d'entrer en collision avec un véhicule qui se trouve à l'arrêt à proximité.

Le test servira à recueillir tout un ensemble de données afin de déterminer également si de telles technologies doivent être intégrées aux véhicules à l'avenir.

Voilà qui devrait en tout cas intéresser l'éditeur de solutions de sécurité McAfee qui a récemment inauguré une division dédiée à la sécurité automobile. La filiale d'Intel a dans l'idée que la sécurité informatique est de plus en plus critique pour les systèmes embarqués dans les véhicules.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1008662
Le Fils : "Papa c'est normal que je ne sais pas ouvrir la portière ?"
Le Père : "Ben je pense que la voiture a été hackée mon fils ! Attendons Maman, elle va venir nous délivrer avec sa clé USB et le patch correctif "

Moralité : toutes ces futures interconnexions vont poser de plus en plus de soucis en matière de sécurité (informatique). Je ne vois pas d'un bon oeil devoir confier ma vie à un véhicule qui serait susceptible d'avoir des bugs (ou malwares) dans son fonctionnement. Et enfin, toutes ces ondes vont finir par provoquer des lésions sur nos organismes un jour ou l'autre ...
Le #1008742
Ulysse2K a écrit :

Le Fils : "Papa c'est normal que je ne sais pas ouvrir la portière ?"
Le Père : "Ben je pense que la voiture a été hackée mon fils ! Attendons Maman, elle va venir nous délivrer avec sa clé USB et le patch correctif "

Moralité : toutes ces futures interconnexions vont poser de plus en plus de soucis en matière de sécurité (informatique). Je ne vois pas d'un bon oeil devoir confier ma vie à un véhicule qui serait susceptible d'avoir des bugs (ou malwares) dans son fonctionnement. Et enfin, toutes ces ondes vont finir par provoquer des lésions sur nos organismes un jour ou l'autre ...


Les voitures embarquent déjà de l'informatique avec son lot de bug. Après il est vrai que c'est aujourd'hui plus difficile de pénétrer le système d'une voiture qu'avec un simple accès wifi.
Le #1008762
le plus difficile sera de convaincre la belle blonde à forte poitrine que t'as pris en stop,que c'est pas toi qui l'empêche de sortir.

Ou que le réservoir a été vidé a distance par un hacker fou.

le progrès fait peur avec les news tech.








Le #1008822
devil a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Le Fils : "Papa c'est normal que je ne sais pas ouvrir la portière ?"
Le Père : "Ben je pense que la voiture a été hackée mon fils ! Attendons Maman, elle va venir nous délivrer avec sa clé USB et le patch correctif "

Moralité : toutes ces futures interconnexions vont poser de plus en plus de soucis en matière de sécurité (informatique). Je ne vois pas d'un bon oeil devoir confier ma vie à un véhicule qui serait susceptible d'avoir des bugs (ou malwares) dans son fonctionnement. Et enfin, toutes ces ondes vont finir par provoquer des lésions sur nos organismes un jour ou l'autre ...


Les voitures embarquent déjà de l'informatique avec son lot de bug. Après il est vrai que c'est aujourd'hui plus difficile de pénétrer le système d'une voiture qu'avec un simple accès wifi.


Bien sûr mais en parlant de bugs (ou d'intrusions) je ne faisais pas allusion aux systèmes secondaires (navigation, autoradio, climatisation, ...) mais aux systèmes vitaux du véhicule : calculateur d'injection, contrôleurs ABS/ESP, boite de vitesse électronique, assistance au freinage, contrôleur d'airbags, ... Un bug dans le GPS va faire râler le conducteur, mais un airbag qui se déclenche anormalement risque de le tuer.

Quelques cas (de la marque "avant-gardiste" Renault pour ne pas la citer) ont connu de grandes frayeurs dont certains on été médiatisés. Si nos véhicules sont tous interconnectés et qu'un petit futé glisse un virus dans l'ordinateur de ma voiture, je pense que cela risque de tourner au drame. Pour l'instant nous sommes encore protégés de ce genre de chose mais à la lecture de cette news, cela ne me rassure guère
Le #1008852
pour en arrivé à des cas du genre intrusion , encore faudrait t'il qu'il y ai un interaction entre l'informatique embarqué et le reste , la WIFI par exemple. et pour l'instant c'est loin d'être le cas .

ceci dit s'il veulent mettre au point un système d' interconnexion WIFI entre véhicule pour aider à la conduite, il n'ont cas ce renseigner chez Coyote , il sont bien rodé
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]