Wikipedia : l'édition rémunérée selon Microsoft

Le par  |  28 commentaire(s)
wikipedia

Tandis que ce portail est désormais connu dans le monde entier comme étant une base de connaissances librement modifiables, le co-fondateur Jimmy Wales et son équipe de volontaires éditeurs, rédacteurs et modérateurs ont décidé de bloquer quiconque pouvant avoir un intérêt à poster des articles ou des modifications douteuses ou trop subjectives, indique l'Associated Press.

WikipediaTandis que ce portail est désormais connu dans le monde entier comme étant une base de connaissances librement modifiables, le co-fondateur Jimmy Wales et son équipe de volontaires éditeurs, rédacteurs et modérateurs ont décidé de bloquer quiconque pouvant avoir un intérêt à poster des articles ou des modifications douteuses ou trop subjectives, indique l'Associated Press. C'est pourquoi payer une version de Wikipedia est et sera définitivement une impossibilité à leurs yeux.

Wales, qui a récemment appris ce qu'avait tenté Microsoft s'est dit déçu : " Nous sommes vraiment très déçus d'entendre que Microsoft ait pu tenter une telle approche " a t-il déclaré.


Payer pour l'indépendance de l'information
Du côté de Redmond, on reconnaît avoir approché un rédacteur, Rick Jelliffe, et lui avoir promis de l'argent correspondant au temps qu'il passerait à corriger ce que la compagnie juge comme inexact dans des articles de Wikipedia. Et plus précisément en ce qui concerne des articles décrivant de la " documentation de certains standards open source face au format concurrent " développé par Microsoft.

Selon la porte-parole Catherine Brooker, l'article a été initialement écrit par quelques employés d'IBM, qui défend le monde de l'open source. Selon Associated Press, Brooker a indiqué que Microsoft estimait qu'avoir une source indépendante serait un élément déterminant pour voir les changements opérés. D'où Rick Jelliffe.

Selon Brooker, Microsoft et Jelliffe, directeur technique d'une boîte informatique en Australie, ne s'étaient mis d'accord sur aucune somme et aucun billet vert n'a transité, mais le groupe avait indiqué être d'accord pour ne pas superviser la prose du rédacteur avant la soumission des modifications. La porte-parole a rajouté que Microsoft n'avait jamais embauché qui que ce soit pour influencer un article de Wikipedia.

Du côté de Wales et de l'encyclopédie libre, on estime qu'il aurait été plus judicieux de la part de Microsoft d'envoyer son point de vue et son interprétation des faits, de le poster sur un site Web et d'ensuite le faire pointer vers le forum de discussions Wikipedia dédié aux articles. " Il me semble que ce serait plus opportun, transparent et franc " a t-il estimé.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #152441
Mouarf! Une preuve de plus de la totale ringardise de MS sur l'évolution de l'informatique, sans parler du rapport société/sociétés
Ils sont déjà morts, mais ils ne le savent pas encore
Le #152458
J'aime comment Microsoft tente de noyer le poisson.

En tout cas, Wales a parfaitement raison, la demarche qu'il a indiquer aurrait ete bien meilleur, car là MS passe encore pour des magouilleur de l'information
Le #152460
comment vouloir ecrire des FUD et se faire roder
Le #152465
On peut penser ce qu'on veut de MS mais je pense que cet exemple est vraiment parlant...

Allez je prends le pari que les MS fans vont nous sortir que WIikipedia c'est de la merde et que c'est pour se protéger que MS a fait ça ...

Je les entends d'ici
Le #152468
C'est forcément de la merde, c'est libre
Le #152483
Rhooooo des trolls qui me prennent pour un abruti (vu que j'utilise Windows sans m'en plaindre...).

MS a (encore) fait une erreur de communication pour le coup. Par contre, je ne trouve pas ça si débile que ça que MS incite à l'écriture de certains articles dans Wikipédia. Après tout, MS est un des acteurs de l'industrie et a autant le droit de donner son avis sur Wikipédia que qui que ce soit d'autre. Leur erreur est d'avoir recruté quelqu'un en dehors de leur compagnie...

La solution de Wales aurait sans aucun doute été la meilleur selon SON point de vue, mais ça fait longtemps que Wales ne dirige plus son bébé (preuve de la réussite de ce dernier).

Ensuite, dès qu'on tape dans les comparaisons ou dans tout ce qui peut faire appel à une certaine subjectivité, il est évident que Wikipédia n'est pas plus objectif que qui que ce soit...

@Kalix : Wikipédia n'est pas de la merde, loin de là. Mais MS a probablement fait ça pour se protéger... Maladroitement (comme tout éléphant).

@ @nemo : mince je défend (un peu) MS et j'utilise du libre... Ta théorie sur la bipolarité du monde et le fossé bien/mal vient de s'éffondrer... navré
Le #152494
@LordFFM : je suis d'accord avec toi : evitons de stigmatiser la relation MS/libre... Cependant il faut reconnaître qu'ils ont des manières... à l'américaine en fait...
Le #152508
Incroyable tout ce que l'on peut faire avec de l'argent sale.

Certains des commentaires laissés sur son blogue sont très négatifs envers sa décision d'accepter l'offre de Microsoft. «Quand tu prends de l'argent sale, tu te souilles. Microsoft n'est pas une petite compagnie qui a besoin d'aide», a par exemple déclaré un internaute.

Un autre internaute explique plus loin que, selon le code d'éthique de Wikipedia, la personne qui est rémunérée pour modifier un article est en conflit d'intérêts et ne devrait pas participer à l'écriture des articles.
Le #152529
*Le trool arrive (mais n'a pas tord)*

Voila qui montre bien à quel point microsoft est vil et co*. Ils ont 95% du marché et ils veulent encore faire chier la communauté libre...
Le #152555
Shaffe >Tu es déçu, qu'on ne continus pas la désinformation au sujet d'MS sur Wikipedia que beaucoups prennet (à tort) comme une référence '
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]