Wi-LAN attaque (encore) RIM sur la technologie Bluetooth

Le par  |  0 commentaire(s)
Bluetooth logo

La ferme de brevets Wi-LAN attaque de nouveau le fabricant des smartphones BlackBerry sur la technologie Bluetooth, l'accusant d'utiliser un brevet sans autorisation.

Wi-LAN et les technologies WiFi et Bluetooth, c'est une longue histoire d'amour...qui rapporte. La ferme de brevets attaque régulièrement les entreprises, fabricants de PC ou de smartphones et de tablettes, sur ces technologies sans fil pour violation de brevets et fait ainsi fructifier un vaste portefeuille de propriété intellectuelle.

Elle fait partie de ces fermes de brevets dont l'attitude belliqueuse s'est accentuée cette année aux Etats-Unis et dont la stratégie agressive de collecte de droits de licence sans production par ailleurs de biens matériels ou immatériels passe de plus en plus difficilement, même aux yeux des régulateurs.

N'hésitant pas à déposer des plaintes multiples avec souvent l'espoir de forcer une négociation amiable face à des sociétés qui n'ont pas forcément les moyens ou l'intention de s'engager dans un procès à l'issue incertaine, elles font aussi les beaux jours des cabinets juridiques spécialisés.

Et pour certaines sociétés, les plaintes s'enchaînent. Le fabricant Research in Motion, fabricant des BlackBerry, se voit ainsi visé par une plainte de Wi-LAN auprès d'une cour de Floride pour violation du brevet US 6 260 168 portant sur la technologie Bluetooth.

rim logoLe même Research in Motion avait déjà été attaqué par le même Wi-LAN en début d'année pour violation de deux brevets, là encore portant sur la technologie Bluetooth. C'est ce qu'on pourrait appeler de la suite dans les idées.

Quand ce n'est pas la technologie Bluetooth, c'est souvent le WiFi qui sert de support aux plaintes de Wi-LAN. Mais un autre domaine, en pleine expansion, fait déjà l'objet de toutes les attentions : celui des brevets concernant la 4G LTE.

Wi-LAN a porté plainte début décembre contre Apple, HTC et Sierra Wireless ( fournisseur de modems cellulaires, notamment pour le M2M ) pour violation de deux brevets sur les technologies LTE, ainsi que contre Apple et Sierra Wireless sur un brevet 3G HSPA ( HTC ayant déjà eu à faire à Wi-LAN sur ce même brevet ), soit cinq plaintes déposées.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]