Windbot : l'étonnante sonde de la NASA pour explorer Jupiter

Le par  |  3 commentaire(s) Source : NASA
Jupiter 2

Jupiter intéresse de plus en plus les agences spatiales, à commencer par la NASA qui multiplie les projets d'exploration depuis quelques mois déjà.

La géante gazeuse Jupiter est désormais une cible de choix pour la NASA, qui vient de dévoiler un nouveau programme d'exploration reposant sur une sonde d'un nouveau genre. Baptisée Windbot, cette dernière serait capable de rester dans les airs et s'y déplacer simplement en exploitant l'atmosphère de Jupiter pour s'alimenter.

WindbotJupiter est une planète gazeuse balayée par de puissants vents, et pour ces raisons, il parait improbable d'y envoyer des hommes un jour. Or, la NASA souhaite tout de même se rendre sur la planète pour y mener des analyses, et cela se fera au travers d'une sonde robotisée. Sortie tout droit du JPL ( Jet Propulsion Lab), Windbot prendrait la forme d'un polyèdre et serait équipé de rotors lui permettant de se maintenir en vol. Pour l'assister dans sa mission, la sonde misera sur les forces magnétiques, les vents et les variations de température qui chamboulent Jupiter.

  

À l'état de projet d'étude, le JPL devra désormais observer les vents de Jupiter pour estimer les forces en présence et adapter sa sonde pour lui éviter de voler en éclat. De la puissance des vents sur place et des moteurs des rotors découleront la taille de la sonde et par extension, sa capacité à emporter un certain nombre de capteurs et outils permettant de mener des expériences scientifiques sur place.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1853673
Ils ont intérêt à ce qu'elle soit vraiment costaude sachant que les vents font ... 600 Km/h en moyenne et peuvent monter à plus de 800. Et cela sans compter la pression colossale qui sera exercée sur les parois de l'engin (celle de nos abysses c'est de la p'tite bière à côté)... Sont optimistes à la NASA

Le #1853675
Ulysse2K a écrit :

Ils ont intérêt à ce qu'elle soit vraiment costaude sachant que les vents font ... 600 Km/h en moyenne et peuvent monter à plus de 800. Et cela sans compter la pression colossale qui sera exercée sur les parois de l'engin (celle de nos abysses c'est de la p'tite bière à côté)... Sont optimistes à la NASA


Dans un premier temps, la sonde explorera Jupiter à distance raisonnable !
Ensuite, l'approche sera calculée suivant des normes de sécurité informatisées ...
Rien n'est laissé au hasard !!!
Le #1853677
DeepBlueOcean a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Ils ont intérêt à ce qu'elle soit vraiment costaude sachant que les vents font ... 600 Km/h en moyenne et peuvent monter à plus de 800. Et cela sans compter la pression colossale qui sera exercée sur les parois de l'engin (celle de nos abysses c'est de la p'tite bière à côté)... Sont optimistes à la NASA


Dans un premier temps, la sonde explorera Jupiter à distance raisonnable !
Ensuite, l'approche sera calculée suivant des normes de sécurité informatisées ...
Rien n'est laissé au hasard !!!


Comme Apollo 13 Mais c'est clair qu'ils y ont pensé
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]