Windows 10 : support du projet open source AllJoyn

Le par  |  0 commentaire(s)
Windows-10-produits

Pour l'interopérabilité dans le domaine de l'Internet des objets, Microsoft a fait le choix de la prise en charge de AllJoyn dans Windows 10.

À la fois framework et ensemble de services, AllJoyn est un projet Open Source sous l'égide de l'alliance AllSeen dont la mission est de promouvoir l'interopérabilité dans l'Internet des objets (IoT ; Internet of Things). Elle a été initiée par le spécialiste des technologies mobiles Qualcomm et regroupe plus de 150 acteurs parmi lesquels Microsoft.

Il y a quelques jours, la firme de Redmond a soumis à l'alliance AllSeen du code afin d'aider à connecter des appareils anciens à l'Internet des objets. Cette contribution Open Source de Microsoft porte le nom de AllJoyn Device System Bridge.

Elle va par exemple permettre à des développeurs d'applications de connecter localement ou à distance d'anciens bâtiments et produits domestiques aux appareils compatibles AllJoyn. Les interfaces déjà existantes vont pouvoir communiquer avec AllJoyn dont avec la prise en charge de Z-wave et BACnet.

AllJoyn_DSBArch

Bien évidemment, AllJoyn est implémenté dans Windows 10 et donc pour cette interopérabilité dans l'Internet des objets. Le mois dernier, le magazine américain Time titrait que AllJoyn est la plus importante fonctionnalité secrète du système d'exploitation de Windows 10. Même si elle n'est en réalité pas tant secrète que cela.

Les plans de Microsoft pour le support de AllJoyn dans Windows 10 avaient déjà été officialisés en novembre dernier. Le potentiel est que par exemple n'importe quel appareil équipé de Windows 10 peut devenir un outil de contrôle intelligent pour la maison connectée.

Et on rappellera que l'ambition de Microsoft est d'équiper un milliard d'appareils avec Windows 10 dans les deux à trois ans. Sur ordinateur et tablette, le nouveau système d'exploitation sera lancé le 29 juillet prochain.

Windows-10-plateforme-universelle

Responsable Internet des objets à la Linux Foundation, Philip DesAutels souligne qu'en dépit d'une similitude avec HomeKit d'Apple, AllJoyn - et donc avec aussi Windows 10 - n'implique pas que les fabricants doivent intégrer une puce spéciale dans leurs produits.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]