Microsoft n'accepte plus le Bitcoin - MàJ

Le par  |  2 commentaire(s)
Bitcoin

Le Bitcoin n'est plus un moyen de paiement accepté dans le Windows Store de Microsoft. Un nouveau désaveu pour cette crypto-monnaie décentralisée.

MàJ : Microsoft n'abandonne pas le Bitcoin.

-----

En décembre 2014, la firme de Redmond a adoubé le Bitcoin en donnant la possibilité d'utiliser cette crypto-monnaie pour créditer le solde d'un compte Microsoft (via BitPay). Dès lors, le Bitcoin est devenu une option de paiement pour acheter des applications, jeux et divers contenus numériques dans les boutiques Windows Store et Xbox.

À l'époque, Microsoft écrivait que des crypto-monnaies comme le Bitcoin allaient connaître une croissance au-delà des premiers adeptes. " Autoriser les internautes à utiliser le Bitcoin pour acheter nos produits et nos services nous permet d'être à l'avant-garde de cette tendance. "

Compte-Microsoft-Bitcoin

Aujourd'hui, dans l'aide et astuces de Windows 10 et Windows 10 Mobile, il est écrit que Microsoft Store n'accepte pas le Bitcoin. Une mesure qui met donc fin à la possibilité de créditer un compte Microsoft avec le Bitcoin. Les soldes existants seront par contre toujours disponibles pour des achats, sans pouvoir être remboursés.

La plateforme BitPay opère toujours. A priori, il ne s'agit pas d'un souci à ce niveau. Faut-il alors y voir le fait que le Bitcoin n'est finalement pas allé au-delà des premiers adeptes ? Cela pourrait du moins être le cas pour les achats avec un compte Microsoft Store, même si globalement le Bitcoin a du mal à décoller pour les achats.


C'est le Bitcoin qui va mal
En début d'année, Mike Hearn (un ingénieur de Google) a quitté le projet Bitcoin après cinq ans. Celui qui est l'auteur de la première implémentation Bitcoin en Java considère que le Bitcoin et sa communauté ont échoué. Il pointe du doigt des querelles intestines et clame que ce système est passé sous le contrôle d'une poignée de personnes. En particulier, du minage qui est concentré auprès de quelques personnes en Chine ; loin de l'esprit initial de décentralisation.

Mike Hearn estime par ailleurs que le réseau est au bord de l'effondrement technique. Il explique que la validation des blocs de transactions va atteindre une limite de 700 ko (moins de 3 paiements par seconde) qui serait la limite réelle et non celle théorique de 1 000 ko. La raison serait que " des mineurs génèrent des blocs plus petits que permis et même des blocs vides, alors qu'il y a beaucoup de transactions attendant d'être confirmées ". " Cela semble être le plus souvent causé par des interférences du système de censure en Chine. "

Néanmoins, pour le cas de Microsoft, The Register fait remarquer que la firme de Redmond parie sur le Bitcoin d'une autre manière et a créé une blockchain en tant que service dans Azure. La blockchain est la technologie qui est à la base du Bitcoin. Cette fameuse base de données publique.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1885442
Wait for it...
Le #1885566
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]