Windows 7 SP1 : Microsoft envoi des invitations

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Mary Jo Foley
Windows 7 logo pro

Microsoft est en quête de bêta testeurs pour le premier Service Pack de Windows 7 et Windows Server 2008 R2. Des invitations sont diffusées.

Windows 7 logo proLa firme de Redmond a commencé à fédérer ses troupes de bêta testeurs en envoyant quelques invitations par e-mail. Leur objectif sera d'éprouver une version d'essai du premier Service Pack à destination de Windows 7 et Windows Server 2008 R2. Ce test aura lieu au mois de juillet prochain avec un SP1 proposé dans cinq langues : anglais, allemand, espagnol, japonais et français. Le programme de bêta test n'acceptera néanmoins que les retours de bugs et d'expérience rédigés en anglais.

Depuis peu, Microsoft ne fait plus mystère du contenu de ce SP1 dont la version finale est attendue pour le quatrième trimestre 2010. Volontairement ou pas, ce contenu n'est pas " très sexy " pour Windows 7 dans la mesure où aucune nouvelle fonctionnalité n'est annoncée. Pour Windows 7, le SP1 s'apparente ainsi à une mise à jour réunissant toutes celles qui ont été publiées depuis la sortie du système d'exploitation. De quoi faire dire à Microsoft qu'attendre la venue du SP1 avant de procéder à une migration est superflu. Quelques rumeurs persistantes, mais non confirmées par Microsoft, indiquent cependant le support du standard USB 3.0, l'amélioration de la pile Wi-Fi et Bluetooth.

Le SP1 de Windows Server 2008 R2 sera par contre un peu plus attirant, du moins en ce qui concerne le travail à distance et la virtualisation. Outre les mises à jour de sécurité à déployer, deux nouvelles fonctionnalités seront proposées. La  plateforme d'accélération graphique Remote FX va permettre aux utilisateurs distants de travailler dans un environnement riche ( Windows Aero,  multimédia, applications 3D ), et Microsoft Dynamic Memory va permettre à Windows Server Hyper-V d'allouer dynamiquement plus ou moins de mémoire à chaque machine virtuelle.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #658141
MS s'est tellement défonçé sur seven que pour eux, cela suffit à tout le monde, pas la peine d'intégrer quoi que ce soit en plus
En ce qui concerne le retard sur l'usb 3, le couple Wintel a encore frappé alors que gnu/linux l'a intégré dans le noyau depuis 2009.Parce qu 'intel a fait cavalier seul, on doit attendre que "mr" intel daigne l'intégrer en standard dans ces chipsets. Ce qui est marrant c'est que c'est Intel qui a livré le module usb3 au noyau linux.
D'ici on va continuer à bidouiller les chipsets externes et on va s'amuser à connecter ceux-si sur des boitiers suivant l'humeur des constructeurs.En attendant patchons l'usb3 de partout faute de standardisation communue, faisons comme VIA @ l'époque du KT133.
Le #658191
Et puis faut voir aussi que seven profite de la vente liée avec les machines neuves. Autour de moi, je ne connais personne qui ait acheté un upgrade seven.

Quand on voit les limitations de la version familiale ... franchement, je me sens moins frustré avec la dernière Ubuntu 64 bits.
Le #658281
voilà ce qu'aurait du faire Orange avec son logiciel de non sécurisation et vecteur de botnet

une invitation
Anonyme
Le #658481
tnz : heureusement vous ne connaissez pas tout le monde...
Je connais 2 personnes qui ont acheté Windows 7.
De plus, lors de la pré-vente en juillet 2009, Windows 7 était en rupture dès la 1ière journée.
Le #658581
"Windows 7 était en rupture dès la 1ière journée."

C'est facile à organiser une rupture de stock, en particulier quand on a sortie avant un OS aussi pourri que vista.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]