Nokia et WP7 : ST-Ericsson prêt à proposer ses processeurs

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Reuters
ST Ericsson logo

Le rapprochement entre Nokia et Microsoft autour de Windows Phone change la donne à plusieurs niveaux. Le fondeur ST-Ericsson, partenaire de Nokia, se dit prêt à proposer ses plates-formes matérielles dès que Nokia sera prêt, pour ne pas laisser Qualcomm seul en piste.

ST Ericsson logoLors du lancement de Windows Phone 7 en octobre 2010 ( et novembre pour les USA ), les premiers smartphones disponibles ont tous embarqué un processeur Qualcomm SnapDragon spécialement optimisé pour le nouvel OS mobile de Microsoft.

Maintenant que Nokia va faire de WP7 sa plate-forme principale pour ses smartphones, c'est pour ses partenaires traditionnels sur Symbian que les choses se corsent. Comment va s'amorcer la transition ? Resteront-ils des collaborateurs de référence ?

La question est particulièrement importante pour le fondeur européen ST-Ericsson, dont une bonne partie des ventes de ses composants dépend des ventes de téléphones Nokia. D'où l'appel ferme de son CEO, Gilles Delfassy ( un ancien de Texas Instruments ), pour que la situation soit clarifiée rapidement et pour savoir si Microsoft certifiera d'autres plates-formes que SnapDragon avec Windows Phone 7.


ST-Ericsson à Nokia : ne nous oubliez pas
Surtout, ST-Ericsson ne s'était pas forcément beaucoup intéressé à Windows Phone et avait préféré se concentrer sur Symbian ( et MeeGo ) et Android sur ses dernières plates-formes matérielles ( il fournit aussi Sony Ericsson et Samsung ). Résultat, c'est le branle-bas de combat pour se recentrer sur Windows Phone 7.

Dans un entretien accordé à Reuters, le CEO de ST-Ericsson a donc indiqué que le fondeur sera prêt dès que Nokia passera commande de processeurs en volumes. ST-Ericsson cherche notamment à mettre en avant sa toute nouvelle plate-forme U8500 qui vient se confronter aux familles Tegra, OMAP ou SnapDragon de la concurrence et qui sera disponible en volume à partir du second semestre 2011.

Elle pourra être utilisée dans des smartphones, mais aussi dans des tablettes. Nous avons eu l'occasion de voir au salon MWC un modèle de référence utilisant la plate-forme U8500 conçu par Quanta Computer et embarquant Android. Plusieurs projets seraient en cours de développement et pourraient être présentés dès cette année.

Il faut voir maintenant si Qualcomm ne va pas essayer de tirer profit de l'optimisation de sa plate-forme SnapDragon sur WP7 pour s'inviter chez Nokia. Après avoir conquis la partie modem dans les produits mobiles d' Apple, aux dépens d' Intel / Infineon, placer ses processeurs chez le plus gros vendeur de smartphones au monde serait un nouveau coup d'éclat pour la firme de San Diego.

On le voit : le rapprochement entre Nokia et Microsoft a créé un vrai séisme et un changement de perspectives pour bien des acteurs de l'industrie mobile.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #753181
J'ai lu hier sur latribune.fr que Qualcomm, avec son Snapdragon, "fournit la seule puce compatible avec le système d'exploitation de Microsoft"...
Alors que, si j'en crois votre article, WP7 est uniquement optimisé pour cette plate-forme, c'est cela :?

Source : http://www.latribune.fr/technos-medias/telecoms/20110216trib000601918/l-alliance-nokia-microsoft-fait-au-moins-un-heureux-qualcomm-.html
Le #753261
Je ne suis pas sûr d'avoir bien compris la question. Qualcomm et Microsoft ont travaillé ensemble pour optimiser Windows Phone 7 sur SnapDragon.

Mais cela ne signifie pas que WP7 doive fonctionner obligatoirement sur SnapDragon.

C'est le cas de facto actuellement mais rien n'empêche un fondeur de se rapprocher de Microsoft pour proposer à son tour un chipset optimisé pour WP7...s'il y a une demande de la part de ses clients.

Pour ST-Ericsson, très dépendant de Nokia, cela n'était pas forcément une priorité. C'est en train de le devenir, à moins que Qualcomm ne retourne complètement le marché à son profit.

Au salon MWC 2011 de Barcelone, Android était partout présent sur les stands des fondeurs, WP7 presque nulle part...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]