Test : Windows 10 Technical Preview

Le par  |  9 commentaire(s)

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il faut bien comprendre que la transition de Windows 8 à Windows 10, sans passer par la case Windows 9, n’est pas anodine. Cette future version de Windows aurait d'ailleurs pu prendre le nom de Windows One, un nom en phase avec les services OneNote et OneDrive mais aussi la stratégie marketing « One Microsoft ». Mais, ce sera donc finalement Windows 10.

Les spéculations sont allées bon train sur ce choix de prime abord étonnant.

Une incompatibilité avec des applications faisant appel à des exceptions dans le code pour prendre en compte d’anciennes versions de Windows (« Windows 9x ») est tout à fait plausible.

Microsoft avance ses propres arguments pour justifier l’escamotage de Windows 9. Cette dernière version aurait bien été développée en interne mais rapidement supplantée par une autre version de développement plus en rupture.

De rupture, il est évidemment question avec Windows 10 qui marque symboliquement, par cette incrémentation de 2, la distance prise avec Windows 8. Ce dernier serait ainsi le Windows Vista de Windows 10 et donc une version peu reluisante pour Microsoft qui cherche à tourner la page.

Windows 8 peut en effet être considéré comme une itération non en phase avec les attentes et intégrant trop de changements pour que les utilisateurs s'y retrouvent et l’adoptent.

Windows 10 marque, lui, le changement, mêlé toutefois d’éléments plus conservateurs (c’est-à-dire issus de Windows 7). Une habile combinaison qui permet de focaliser l’attention de l’utilisateur sur quelques points (dont en particulier le retour du menu Démarrer), tout en intégrant d'autres nouveautés importantes par rapport à Windows 8 et 7.

Clairement, Windows est au seuil (« Threshold » en anglais, comme le nom de code de Windows 10) de son évolution.

On peut par ailleurs saluer Microsoft qui n’hésite pas à faire machine arrière pour répondre aux attentes des utilisateurs (on le voit avec le retour du menu démarrer). Des utilisateurs qui sont sollicités pour donner leur avis et modeler Windows 10 dès cette première build qui se caractérise par sa très grande plasticité à ce stade du développement.

Joe Belfiore, responsable de la division Windows, précise bien qu’il s’agit d’une version bêta (une Technical Preview pour reprendre la nomenclature de Microsoft relative aux versions de test de Windows). L’OS est loin d’être finalisé, souligne-t-il, insistant sur le fait que la version finale attendue pour la mi-2015 devrait être différente de cette Technical Preview à de nombreux égards.

Toujours est-il que de multiples changements ont déjà été introduits, l’occasion de voir ce qu’ils apportent déjà en termes d’expérience utilisateur.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1814033
sur la page comment le tester
"la version finale de Windows 10 devrait être disponible dès mars ou la première quinzaine d’avril 2014" hé oui c'est dur de vieillir
Le #1814083
Il faudrait peut être arrêter 5 minutes de prendre les gens pour des arriérés qui ne comprennent pas les innovations. Quand un truc est moche et con, il suffit d'avoir des yeux et quelques neurones pour s'en apercevoir, c'est tout. Ce truc omnipotent et universel, c'est juste du cloud à toutes les sauces. C'est d'ailleurs officiel "cloud et mobile d'abord" (même si pour le mobile, c'est un peu foutu). Je ne doute pas qu'il y ait assez de tarés à la tête des entreprises pour tomber dans un piège aussi grossier et aussi clairement signalé, mais on est plus à l'époque des bisounours et elles devraient s'en rendre compte (probablement trop tard). A part ça, c'est juste un peu de recyclage et beaucoup d'enfumage.
Le #1814132
Ca devait etre drole comme instal.
Le #1814474
Retour du "menu" démarrer.
Pas du bouton (fait avec 8.1)
Le #1814914
je le teste tourne bien sur 1 pc acer qui a 5ans pas de probleme nickel !
Le #1815488
Soir....
Je veux bien tester W 10 mais sur une machine virtuelle.

J'ai donc installé Virtualbox !!!!! sur mon .... W 8-1 non professionnel (?)

OUPS, il n'accepte que des OS en 32 bits

Vous auriez une solution ? je suis "testeur-preneur"
Le #1815531
Hello

Test des x86 et x64 très prometteur.

La rapidité est impressionnante sur des machines très moyennes (x86 2Go) et W10 pourrait facilement remplacer même les versions de XP en cours d'utilisation.

Un regain de parts de marché estimé à 25% d'un seul coup pour Microsoft avec un bon geste commercial.

La gestion des comptes et des partages risque de heurter certaines sensibilités mais l'intégration est parfaite dans un ensemble XP, 7 et 10 si on y prend un peu soin.

Un truc à l'installation de la preview : sélectionnez le fuseau horaire "Paris" pour avoir accès au clavier français

Presti
Le #1817528
Bureaux virtuels, les afficionados de windows vont apprécier.
Sous linux (ubuntu, débian) j'en ai en général toujours 4 d'ouverts, chacun sa fonction, c'est clair et et net, le fouillis d'onglets est une énorme perte de temps.
Espérons pour eux que la calculatrice du genre GCalctool multiplicable à l'infini soit dispo, pareil dans les jeux en ligne j'en ouvre souvent 4, ça étonne aussi les non linuxiens.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]