Test : Windows 10 Technical Preview

Le par  |  9 commentaire(s)

Si Windows 10 renoue avec le bouton démarrer, il permet aussi de faire fonctionner toutes les applications dans des fenêtres personnalisables, celles lancées depuis le bureau évidemment. Mais aussi les applications du Windows Store qui occupaient dans Windows 8 (et 8.1) tout l’écran. Elles sont maintenant dans des fenêtres qui peuvent être redimensionnées et déplacées. Elles disposent également d’une barre de titre depuis laquelle on peut les minimiser, les maximiser ou bien les fermer d’un seul clic.  

Windows 10, c’est aussi l’apparition des bureaux virtuels que les utilisateurs d’OS X et Linux connaissent parfaitement. Cette fonctionnalité manquait cruellement à Windows. On peut en créer jusqu’à 8 (dans le cas de notre affichage avec une définition de 1440 par 900 pixels) et y associer les applications que l’on désire.

Windows_10_Technical_Preview_Bureaux_Virtuels_c Windows_10_Technical_Preview_Bureaux_Virtuels_a 

Windows_10_Technical_Preview_Bureaux_Virtuels_a Windows_10_Technical_Preview_Bureaux_Virtuels_b 

Cette ouverture aux bureaux virtuels est indissociable de l’arrivée d’un nouveau bouton dans la barre des tâches. Ce bouton permet de visualiser rapidement les tâches pour basculer de l’une à l’autre (on peut aussi toujours le faire avec [Alt]+[Tab]) ou encore accéder au bureau de son choix. C’est aussi via cette interface qu’on va associer les fenêtres ouvertes à tel ou tel bureau mais aussi créer ou effacer de nouveaux bureaux. Pour l’heure, on ne peut malheureusement pas effectuer de glisser/déposer (comme dans OS X) pour associer des fenêtres à des bureaux. Il faut faire un clic droit sur la fenêtre désirée puis « move to » —> « desktop x ».   

En faisant passer le curseur de la souris sur un bureau virtuel, on accède alors aux fenêtres qui lui sont associées. On peut aussi passer depuis cette interface d’un bureau virtuel à un autre avec la combinaison de touches [Ctrl]+[Windows]+[flèches droite ou gauche].

Un bug est par ailleurs présent (dans notre cas) pour le huitième bureau qui dépasse de l’écran et ne peut donc pas être fermé directement. Nous avons aussi constaté que, momentanément, plus aucune application n’apparaissait dans les bureaux quand on les survolait avec le pointeur de la souris, avant que les choses ne redeviennent normales passé un instant.

Le Command Prompt est toujours présent, permettant d’entrer des commandes en MS-DOS. Il a droit ici à une cure de Jouvence. On ne sait toutefois pas si les nouvelles fonctionnalités qui lui sont associées seront présentes dans la version finale puisqu’elles ne le sont pas par défaut. Il faut se rendre dans les propriétés de la fenêtre pour les activer (onglet « Experimental »). Dès lors, on peut redimensionner la fenêtre comme n’importe quelle autre fenêtre. On peut aussi régler l’opacité de 30% à 100%, ce qui permet de voir (quand on la baisse) ce qui se trouve derrière par effet de transparence.

Windows_10_Technical_Preview_Command_Prompt_a Windows_10_Technical_Preview_Command_Prompt_b 

Windows_10_Technical_Preview_Command_Prompt_e Windows_10_Technical_Preview_Command_Prompt_d 

En activant « Quick Edit Mode » dans l’onglet « Options » des propriétés, il devient aussi possible d’effectuer des sélections à la souris.

[CTRL]+[C] permet alors de copier le texte sélectionné, tandis que [CTRL]+[V] donne la possibilité de coller du texte dans cet espace de commande MS-DOS.

Snap (présent depuis l’interface Aero de Windows 7) est une autre manière d’exploiter et d'optimiser son espace de travail en le séparant en deux jusqu’à présent. Windows 10 permet, lui, d’agencer jusqu’à 4 applications simultanément. Dès que l’on en « snap » une, Windows propose une sélection d’autres applications. Celles-ci sont sélectionnées suivant une courbe d’apprentissage de vos usages. Par exemple, si consécutivement à l’ouverture de OneNote, j’ai pour habitude d’ouvrir l’application de messagerie Outlook, Windows proposera de faire un snap de celle-ci suite au snap de OneNote.

Windows_10_Technical_Preview_Snap_a 

Pour qu’une application occupe un quart de l’écran, il faut la faire glisser dans un des coins de l’écran. Certaines applications ne pouvaient occuper ce quart d’écran durant notre test, rendant la fonctionnalité parfois irritante. Il faudra également voir comment le snap pourra fonctionner avec plusieurs écrans (non testé ici).

De nombreuses autres nouveautés sont présentes comme le petite barre située sous chaque icône d’application active dans la barre des tâches. L’explorateur de fichiers hérite d’une nouvelle icône et permet de trouver très rapidement fichiers et répertoires fréquemment consultés (puisqu’ils sont affichés par défaut depuis « Home »).

Windows_10_Technical_Preview_Explorateur_Fichiers_b 

Outre les nouveautés, Microsoft a conservé certains éléments des précédentes versions intactes. C’est le cas de la barre des charmes (que l’on peut toutefois désactiver depuis « Navigation properties »). On la déclenche depuis l’angle supérieur droit, même si dans notre cas, elle ne s’est jamais ouverte. C’est probablement qu’elle ne peut apparaître que lorsqu’une interface tactile est détectée.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1814033
sur la page comment le tester
"la version finale de Windows 10 devrait être disponible dès mars ou la première quinzaine d’avril 2014" hé oui c'est dur de vieillir
Le #1814062
corrigé, thx
Le #1814083
Il faudrait peut être arrêter 5 minutes de prendre les gens pour des arriérés qui ne comprennent pas les innovations. Quand un truc est moche et con, il suffit d'avoir des yeux et quelques neurones pour s'en apercevoir, c'est tout. Ce truc omnipotent et universel, c'est juste du cloud à toutes les sauces. C'est d'ailleurs officiel "cloud et mobile d'abord" (même si pour le mobile, c'est un peu foutu). Je ne doute pas qu'il y ait assez de tarés à la tête des entreprises pour tomber dans un piège aussi grossier et aussi clairement signalé, mais on est plus à l'époque des bisounours et elles devraient s'en rendre compte (probablement trop tard). A part ça, c'est juste un peu de recyclage et beaucoup d'enfumage.
Le #1814132
Ca devait etre drole comme instal.
Le #1814474
Retour du "menu" démarrer.
Pas du bouton (fait avec 8.1)
Le #1814914
je le teste tourne bien sur 1 pc acer qui a 5ans pas de probleme nickel !
Le #1815488
Soir....
Je veux bien tester W 10 mais sur une machine virtuelle.

J'ai donc installé Virtualbox !!!!! sur mon .... W 8-1 non professionnel (?)

OUPS, il n'accepte que des OS en 32 bits

Vous auriez une solution ? je suis "testeur-preneur"
Le #1815531
Hello

Test des x86 et x64 très prometteur.

La rapidité est impressionnante sur des machines très moyennes (x86 2Go) et W10 pourrait facilement remplacer même les versions de XP en cours d'utilisation.

Un regain de parts de marché estimé à 25% d'un seul coup pour Microsoft avec un bon geste commercial.

La gestion des comptes et des partages risque de heurter certaines sensibilités mais l'intégration est parfaite dans un ensemble XP, 7 et 10 si on y prend un peu soin.

Un truc à l'installation de la preview : sélectionnez le fuseau horaire "Paris" pour avoir accès au clavier français

Presti
Le #1817528
Bureaux virtuels, les afficionados de windows vont apprécier.
Sous linux (ubuntu, débian) j'en ai en général toujours 4 d'ouverts, chacun sa fonction, c'est clair et et net, le fouillis d'onglets est une énorme perte de temps.
Espérons pour eux que la calculatrice du genre GCalctool multiplicable à l'infini soit dispo, pareil dans les jeux en ligne j'en ouvre souvent 4, ça étonne aussi les non linuxiens.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]