Post-Windows XP : la Chine préfère des solutions de sécurité et Linux

Le par  |  8 commentaire(s)
windows xp

Suite à la fin du support, des fournisseurs de sécurité chinois proposent des solutions spécialisées dans la protection de Windows XP. La Chine œuvre également au développement d'un système d'exploitation à base Linux pour remplacer l'OS de Microsoft.

D'après StatCounter, la part d'utilisation de Windows XP en Chine est actuellement supérieure à 47 %. Cela en fait le premier système d'exploitation dans ce pays. Un vrai problème en matière de sécurité dans la mesure où Microsoft a cessé le support pour cet OS.

Microsoft en ChineSelon l'agence de presse nationale Xinhua, la situation est même pire puisque 70 % des ordinateurs personnels chinois fonctionneraient toujours sous Windows XP et ce y compris dans des secteurs critiques comme celui des télécommunications.

Directeur adjoint de la National Copyright Administration, Yan Xiaohong a rappelé lors d'une conférence de presse la campagne anti-piratage lancée en Chine et les investissements consentis pour les achats de logiciels authentiques.

En dépit des risques de sécurité, le pays ne semble ainsi pas disposé à investir à nouveau dans une nouvelle version de Windows. En particulier, Windows 8 est jugé " assez cher " ( 888 yuans ; 103 euros ) et augmenterait les coûts pour les services publics.

Une solution de la Chine est donc de rester sous Windows XP et de compter sur des solutions de sécurité spécialement prévues pour ce système d'exploitation. Cela rejoint une information d'après laquelle plusieurs acteurs chinois du Web dont Tencent et Sogou se mobilisent pour offrir aux utilisateurs de Windows XP une protection contre des attaques les ciblant.

Néanmoins, la Chine envisagerait également la solution Linux pour remplacer Windows XP. Toujours d'après Xinhua et des propos attribués à l'ingénieur en chef du ministère de l'Industrie et des Technologies de l'Information, ce ministère va " renforcer son soutien " pour le développement d'un nouveau système d'exploitation basé sur Linux.

Ce n'est pas la première fois que l'on entend parler d'un OS national pour la Chine à base Linux. On se souviendra par exemple de l'article du New York Times au sujet de COS pour China Operating System.

Les contours du possible remplaçant Linux de Windows XP sont cependant encore bien flous. Aucun calendrier n'est évoqué. Après l'échec d'une exception chinoise pour le support de Windows XP, s'agit-il de mettre la pression sur Microsoft afin de négocier du support personnalisé à moindre coût ?

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1724752
S'ils remplacent leurs XP par linux ils ne pourront plus jouer à battlefield !!
Le #1724762
Alors bon, je me doute qu'il ont du se pencher un peu sur la chose avant mais le fait qu'il ne semble même pas encore y avoir de solution finale envisagée ou en train d'être mise en place (pour remplacer XP ou pallier à l'arrêt du support par Microsoft) me semble COMPLETEMENT aberrant.

En tout cas, c'est une très mauvaise nouvelle pour Microsoft (qui aurait peut-être moins perdu à proposer un support prolongé payant ou bien une grosse remise pour un upgrade depuis XP). Si jamais la Chine passe vraiment vers un OS sous base Linux, c'est une grosse perte de revenus potentiels futurs qui partiraient en fumée pour Microsoft (même si le piratage est massif en Chine, vu le nombre d'utilisateurs, un faible pourcentage de licences légales constitue quand même un sacré pactole).
Le #1724802
orakaa a écrit :

Alors bon, je me doute qu'il ont du se pencher un peu sur la chose avant mais le fait qu'il ne semble même pas encore y avoir de solution finale envisagée ou en train d'être mise en place (pour remplacer XP ou pallier à l'arrêt du support par Microsoft) me semble COMPLETEMENT aberrant.

En tout cas, c'est une très mauvaise nouvelle pour Microsoft (qui aurait peut-être moins perdu à proposer un support prolongé payant ou bien une grosse remise pour un upgrade depuis XP). Si jamais la Chine passe vraiment vers un OS sous base Linux, c'est une grosse perte de revenus potentiels futurs qui partiraient en fumée pour Microsoft (même si le piratage est massif en Chine, vu le nombre d'utilisateurs, un faible pourcentage de licences légales constitue quand même un sacré pactole).


surtout que les Chinois commence a comprendre que leurs marques vont être touchées par la copie et du coup travail pour limité ce type de marché.

C'est complètement ridicule cette attitude; cette tentative d’obliger les personnes voir même des Etats a consommer en leurs forçant la mains. surtout que pour moi windows 8 n'est pas prêt pour répondre aux attentes des pro et que la com. de Microsoft est ZERO !
y a déjà 2 version qui circule, on nous dis que y a des tuiles puis que pour les pro il n y aura pas de "tuiles" ( sans jeu de mot) qu'il y aura un menu démarrer mais on le vois pas arriver ....

enfin bref

je suis surpris que les état ne cherche pas plus a ce tourner vers du libre ...
Le #1724922
@ MickHammer


t'inquiète,quand crosoft "n'arrosera" plus nos "élus" peut-être qu'ils y penseront.....

mais vu leur niveau en NT j'ai de gros doute

allez ms un petit portable pour nadine mora no, mais pas avec libreoffice hein,sinon elle va encore sortir une connerie
en fait à part les conneries que peut-elle sortir d'autre ? chassez le naturel il revient au galop
Le #1725022
Le seul véritable ennemi de GNU/Linux n'est plus ses concurrents aujourd'hui, mais bel et bien la corruption politique qui permet, sous nos latitudes, de forcer la vente d'un PC avec un OS inutile et coûteux préinstallé - et je ne parle pas de la merde en sus fournie par les tiers...
Et je ne soutiendrai pas que les dirigeants chinois soient miraculeusement moins corrompus que les nôtres.

Le #1725112
Hansi a écrit :

Le seul véritable ennemi de GNU/Linux n'est plus ses concurrents aujourd'hui, mais bel et bien la corruption politique qui permet, sous nos latitudes, de forcer la vente d'un PC avec un OS inutile et coûteux préinstallé - et je ne parle pas de la merde en sus fournie par les tiers...
Et je ne soutiendrai pas que les dirigeants chinois soient miraculeusement moins corrompus que les nôtres.


L’ennemie de Linux, le vrai, c'est ...le Linuxien. Le barbus jaloux pour qui tout ce qui n'est pas libre c'est de la merde, tout ce qui est Microsoft en bien ou en mal, c'est satan, et malheur à l'utilisateur qui critique Linux, c'est un impie !

Un jour peut être, des gens intelligent promouvrons ce système pour ce qu'il est, sans systématiquement dénigrer la concurrence mais en mettant en avant ses réelles qualités sans nier ses défaut et les choses avanceront un peu.

Mais j'ai assez peu d'espoir au vu du nombre de pathologies lourdes composant cette secte...
Le #1725322
oldjohn a écrit :

Hansi a écrit :

Le seul véritable ennemi de GNU/Linux n'est plus ses concurrents aujourd'hui, mais bel et bien la corruption politique qui permet, sous nos latitudes, de forcer la vente d'un PC avec un OS inutile et coûteux préinstallé - et je ne parle pas de la merde en sus fournie par les tiers...
Et je ne soutiendrai pas que les dirigeants chinois soient miraculeusement moins corrompus que les nôtres.


L’ennemie de Linux, le vrai, c'est ...le Linuxien. Le barbus jaloux pour qui tout ce qui n'est pas libre c'est de la merde, tout ce qui est Microsoft en bien ou en mal, c'est satan, et malheur à l'utilisateur qui critique Linux, c'est un impie !

Un jour peut être, des gens intelligent promouvrons ce système pour ce qu'il est, sans systématiquement dénigrer la concurrence mais en mettant en avant ses réelles qualités sans nier ses défaut et les choses avanceront un peu.

Mais j'ai assez peu d'espoir au vu du nombre de pathologies lourdes composant cette secte...


Ça fait des années que c'est le cas… À vrai dire si tu vas sur les forums parlant de GNU/Linux, tu remarqueras que très peu crache sur microsoft pour la simple raison qu'il n'y a aucun intérêt. En gros on s'en branle.

Sinon je n'ai jamais eu de barbe…

Pour en revenir à l'article, je plussoie sur la conclusion.
Le #1726682
oldjohn a écrit :

Hansi a écrit :

Le seul véritable ennemi de GNU/Linux n'est plus ses concurrents aujourd'hui, mais bel et bien la corruption politique qui permet, sous nos latitudes, de forcer la vente d'un PC avec un OS inutile et coûteux préinstallé - et je ne parle pas de la merde en sus fournie par les tiers...
Et je ne soutiendrai pas que les dirigeants chinois soient miraculeusement moins corrompus que les nôtres.


L’ennemie de Linux, le vrai, c'est ...le Linuxien. Le barbus jaloux pour qui tout ce qui n'est pas libre c'est de la merde, tout ce qui est Microsoft en bien ou en mal, c'est satan, et malheur à l'utilisateur qui critique Linux, c'est un impie !

Un jour peut être, des gens intelligent promouvrons ce système pour ce qu'il est, sans systématiquement dénigrer la concurrence mais en mettant en avant ses réelles qualités sans nier ses défaut et les choses avanceront un peu.

Mais j'ai assez peu d'espoir au vu du nombre de pathologies lourdes composant cette secte...


60% des ordiphones sont sous Android qui utilise un Linux modifié. Tu confonds le noyau Linux et les distributions GNU/Linux (Android n'utilise pas les logiciels GNU).
Un certain nombre de libristes n'aime pas MS et crache effectivement dessus sans forcément expliquer (infériorité technique sur certains points, backdoor, DRM, interface imposé, MS a un contrôle total, etc). Mais, il ne me semble pas avoir vu de libristes jaloux de MS.
Pour ce qui est des critiques, les utilisateurs confondent trop souvent le noyau Linux avec tout le reste du système.
As tu écouté ou lu Richard Stallman (il déteste MS mais il explique pourquoi) ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]