Wireless Power Consortium : logo et specification v0.95

Le par  |  4 commentaire(s)
Wireless Power Consortium logo

La recharge sans fil, après des années de développement de concepts, s'apprête à atteindre une maturité technique. Le Wireless Power Consortium annonce une spécification v0.95 et présente un logo qui signalera l'interopérabilité des matériels.

Wireless Power Consortium logoLe Wireless Power Consortium est un groupe de promotion créé fin 2008 et qui s'est donné pour mission de développer un standard dans la recharge sans fil de manière à développer cet usage dans les gadgets électroniques.

Reposant sur le phénomène d'induction, la technologie a besoin d'une normalisation pour pouvoir être adoptée par l'industrie et équiper des produits divers : téléphones portables, APN, consoles de jeu, etc, consommant moins de 5 Watts ( une autre spécification est en développement pour les produits dépassant cette limite ).


Le standard en cours de finalisation
Qi logo WirelessLe Consortium a publié lundi une spécification v0.95, c'est à dire quasiment finalisée, au bout de seulement sept mois, et va pouvoir les premières procédures de tests d'interopérabilité de prototypes à l'occasion de sa prochaine réunion aux Pays-Bas, du 15 au 17 septembre prochain.

Dans le même temps, le groupe de promotion a dévoilé le logo qui identifiera les produits pouvant être rechargés sans fil. Il représente le Qi ( à prononcer Tchi ), symbolisant l'énergie vitale dans la philosophie asiatique.

Les appareils marqués de ce symbole pourront être rechargés sans fil depuis n'importe quelle plate-forme ou surface portant ce même logo. Ces dernières étapes suggèrent que la spécification définitive n'est plus très loin, ce qui ouvrira la voie à la phase de commercialisation des produits compatibles.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #506241
Pour résumer on va se retrouver avec des canons a induction....
Et bien mes roupettes et ma petite cervelle n'ont qu'à bien se tenir.
Le #506291
Euh j'ai utilisé une souris qui marchait à induction, je suis encore vivant, pas de mutation ...
Je pense pas que ceux qui utilisent les plaques à induction ont des problèmes aussi.

Ca ne reste que des ondes, tant qu'on a pas de quoi les recevoir dans le corps, ya pas de souci. Je dirai même que la radio est peut être dangereuse qui sait, elle émet des ondes ...
Le #506351
Tranber>je pense que les puissances en jeu seront nettement supérieures à celles émises par une radio, ou même un téléphone portable....

prudence donc...
Le #506361
D'autant plus que jusqu'à nouvel ordre ce n'est pas vraiment certain qu'on ai pas "de quoi les recevoir dans le corps"....celà dépend des fréquencse utilisées, je suppose qu'elle sont/seront choisie de manière à limiter au maximum l'effet micro-onde

Mais même au delà de ça...une onde c'est une variation de champs électriques/magnétiques...qui peuvent affecter les électrons et jusqu'à nouvel ordre des électrons on en a plein le corps donc je trouve un peu rapide de décréter qu'il n'y a aucun risque sans faire de recherche approfondie

Celà dit c'est assez pratique comme technologie, je ne suis pas non plus pour de l'alarmisme extrême...c'est juste que je ne me collerais pas un chargeur sans fil sur ma table de nuit si je n'en ai pas besoin

Et on ne parle pas du rendement de ces appareils aussi...quelle électricité consommée pour charger son portable par ce moyen par rapport au fil classique?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]