XANDROS 4.1 : Linux à la portée de tous

Le par  |  3 commentaire(s)
Pour proposer davantage de convivialité avec Linux, les développeurs de Xandros ont eu l’idée d’intégrer la fonction 3D Effects, qui est en réalité basé sur Compiz.


3D Effetcs


Sans rentrer dans les détails, le bureau 3D est un environnement graphique composé de plusieurs couches (Librairies Qt, XGL, Render, XAA, Cairo, EXA, DRI et OpenGL, etc.), et gérant l’interaction graphique utilisateur/machine. Cet ensemble se base sur le principe d’une application réseau client/serveur (serveur X.Org ou XFree86 pour certaines distributions encore). Le serveur gère l’abstraction matérielle (carte graphique, clavier, et souris), alors que les applications clients envoient des requêtes d’affichage au serveur.

Et c’est ensuite le gestionnaire de fenêtre qui gère la façon dont ces fenêtres sont manipulées (redimensionnement, apparence du cadre, déplacement des fenêtres, etc.), et qui constitue l’intermédiaire entre le serveur X et ses clients. On peut citer Enlightment, qui est un gestionnaire allégé, mais c’est Compiz qui est ici utilisé avec Xandros. Celui-ci présente l’avantage d’être stable, de s’appuyer sur les pilotes 3D propriétaires ce qui ne nécessite pas de réécrire les pilotes, mais en contrepartie, celui-ci s’avère un poil gourmand en ressources.


Compiz       xgl-compiz

Transparence, animation/déformation des fenêtres, etc.
Une fois qu'on y a goûté, difficile de s'en passer.


Et si Compiz fonctionne plutôt bien avec des distributions Linux libres, telles que Open Suse pour n’en citer qu’une, le module 3D Effects de Xandros (activable via l’onglet Display dans Control Center) s’avère assez capricieux avec les cartes ATI et nVidia. Contrairement aux solutions basées sur Intel.
Et même si les développeurs ont toujours précisé que 3D Effects n’en était encore qu’au stade expérimental, il est dommage pour une distribution payante de ne pas pouvoir encore pleinement en profiter.
Mais comme les vidéos parlent davantage que les images, nous vous invitons à découvrir Compiz en action...

../..
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
  • Visiblement, Facebook Home sera une véritable bouffée de liberté face aux réunions de ...
  • Facebook présente Facebook Home qui devient l'écran d'accueil et de verrouillage d'un ...
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #170222
salut
cet article n'est pas convainquant, Ubuntu ou Mandriva ( version free) fait aussi bien voir mieux ( en particulier pour tout ce qui non libre et au niveau de la prise en main ) tout en étant gratuit ! <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
Le #170223
Je n'ai jamais dit que Xandros était mieux qu'Ubuntu ou cie. Et Mandriva fait aussi bien, je suis d'accord avec toi, tout comme Ubuntu qui repose aussi sur le modèle Debian et qui est bien plus modulaire que Mandriva, mais ce n'est pas un comparatif de distributions Linux que j'ai rédigé ici.

Mais Xandros a le mérite de n'imposer aucune procédure d'installation supplémentaire contrairement aux distributions libres où tu dois par exemple installer des pilotes propriétaires (un pilote 3D libre, c'est assez catastrophique pour jouer à Quake 3 ou bénéficier de Compiz par exemple) ou encore certaines applications.
Sur les distributions libres, Wine est loin de pouvoir offrir une simplicité, une stabilité et une aussi large compatibilité logicielle que CrossOver qui est payant. Ce n'est bien sûr qu'un exemple.
Parce que personnellement, Ubuntu n'a jamais été capable de reconnaître convenablement mon matériel. Il m'a toujours fallu installer manuellement des pilotes propriétaires, quasiment aucun paquetage n'étant disponible sur les serveurs et autres miroirs Debian.

Bref, tout est prêt à l'emploi et simplifié à l'extrême pour l'utilisateur lambda qui n'a aucune connaissance Linux et qui ne souhaite pas se plonger dans les entrailles de Linux. Par conséquent, cette distribution s'adresse surtout et en grande parti aux débutants qui ne souhaitent utiliser leur PC que pour de simples tâches sans se prendre la tête.

Et arrêtons aussi de dire que les distributions Linux sont gratuites (c'est une bêtise énorme contre laquelle je lutte depuis des années), car hormis Ubuntu qui est véritablement gratuit, les autres sont des distributions "libres". Ce qui sous entend qu'une donation serait plus que sympathique, histoire de contribuer au développement de l'OS. Et à ce titre, heureusement que des entreprises privées investissent dans le monde Linux. Sinon Linux serait encore limité à une utilisation dans un garage.
Le #170227
Pour avoir testé d'ancienne version de xandros qui m'avait à l'époque que moyennement convaincu (notamment pour la qualité de la traduction française), l'intérêt de cette distribution est sans doute cross-over pour les accros au logiciel windows. Sinon pour le reste je préfère de loin Suse ou fedora.

"Et arrêtons aussi de dire que les distributions Linux sont gratuites" Je suis assez d'accord avec toi Manuel DC, Linux demande pas mal de fonds pour son développement, et sans compter qu'il faut payer les licences des logiciels proprios (pour lire les mp3 ou les DVD) qui sont inclus dans ce genre de distribution.

Ubuntu est gratuit car un généreux donateur, mark Shuttleworth subvient aux besoin de la fondation Canonical qui développe Unbuntu. Qui plus est pour pouvoir lire les mp3 et DVD on est obligé de les installer à partir de server plf à la limite de la légalité.

Ceci dit le libre ont des logiciel aussi performant que les logiciels proprios proposés en accompagnement avec crossover.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]