Xavier Niel exporte le modèle atypique de son école 42 dans la Silicon Valley

Le par  |  17 commentaire(s)
42 USA

L'annonce de l'ouverture en France de l'école 42 co-fondée par Xavier Niel, ouverte à tous sans conditions de connaissances préalables, avait créé l'événement. Aux Etats-Unis, où l'accès aux études supérieures coûte très cher, la nouvelle école 42 ouverte dans la Silicon Valley reprend le même esprit d'ouverture.

En 2013 était annoncée en France l'ouverture de l'école 42, co-fondée par Xavier Niel et se proposant d'apporter une base de connaissances informatiques et de gestion de projets à des étudiants de tout niveau (de débutant à expert), gratuitement et selon un mode d'enseignement inédit.

Plutôt que des cours magistraux et un apprentissage traditionnel, l'école 42 mise sur la motivation personnelle mais aussi l'entraide entre étudiants ("apprentissage en peer to peer") selon le principe d'un enseignement non plus vertical (de maître à élèves) mais horizontal (entre étudiants, chacun étant tour à tour celui qui corrige ou qui est corrigé par d'autres).

42 USA

Ouverte initialement avec le bâtiment dédié Heart of Code à Paris (17ème arrondissement), l'école 42 et ses méthodes pédagogiques essaime désormais aux Etats-Unis où elle va s'implanter dans la Silicon Valley, à Fremont (Californie).

Elle va reposer sur le même modèle de gratuité à l'entrée (une hérésie aux USA où l'accès à l'éducation supérieure coûte plusieurs dizaines de milliers de dollars) et d'ouverture à tous (autre anomalie sur le marché US), sans conditions de diplômes ou de cursus particuliers (même informatique).

ecole 42 USA

Son ambition est toujours de former en grand nombre les talents IT de demain par l'apprentissage du code informatique et le développement de l'esprit d'innovation, en faisant rêver en rappelant les salaires que consentent à verser les grandes entreprises high-tech aux meilleurs éléments sortis des universités américaines.

L'école 42 américaine ouvre les tests en ligne ce 17 mai et organisera une première "Piscine" durant l'été 2016, avant d'entamer sa première année universitaire dès novembre 2016, avec un bâtiment ouvert 7 jours sur 7 et proposant des dortoirs gratuits, et toujours un millier d'iMac sur lesquels les étudiants passeront leurs journées à coder.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1897181
Et pour ceux ou celles qui souhaiteraient un témoignage sur
" l'institution made in X. Niel "

https://www.youtube.com/watch?v=yDhmJnns404

Après, chacun se forgera son idée sur le sujet ....!
Le #1897242
Bah, 42, c'est Epitech en mode déshumanisé, plus court mais gratuit (#SponsoredByApple)
Le #1897254
Safirion a écrit :

Bah, 42, c'est Epitech en mode déshumanisé, plus court mais gratuit (#SponsoredByApple)


Il a fallu plus de 10 ans pour que Epitech soit reconnu par l'éducation nationale, avant leur diplôme n'avait pas de valeur "administrative", notamment car le programme / cursus allait trop loin pour l'éducation nationale

Mais au niveau pro, c'était au contraire reconnu, justement grâce à ça.

Dans le cas de 42, faut voir, mais y'a pas que le cursus / programme qui est "particulier", y'a les méthodes d'organisation / management.

Et derrière le "tout gratuit accessible à tous", c'est surtout du "démerdez vous, les quelques meilleurs surnages, la grosse majorité coule et est foutu dehors", qui sert principalement à prendre les plus compétants pour les former à devenir corvéables: les habituer à bosser à la tache, sans horaires, à faire toute même ce qui relève pas de leur responsabilité / poste, à considérer que "vivre" dans et pour entreprise c'est normal, ne plus avoir de vie privée, ...

Le #1897256
Chitzitoune a écrit :

Safirion a écrit :

Bah, 42, c'est Epitech en mode déshumanisé, plus court mais gratuit (#SponsoredByApple)


Il a fallu plus de 10 ans pour que Epitech soit reconnu par l'éducation nationale, avant leur diplôme n'avait pas de valeur "administrative", notamment car le programme / cursus allait trop loin pour l'éducation nationale

Mais au niveau pro, c'était au contraire reconnu, justement grâce à ça.

Dans le cas de 42, faut voir, mais y'a pas que le cursus / programme qui est "particulier", y'a les méthodes d'organisation / management.

Et derrière le "tout gratuit accessible à tous", c'est surtout du "démerdez vous, les quelques meilleurs surnages, la grosse majorité coule et est foutu dehors", qui sert principalement à prendre les plus compétants pour les former à devenir corvéables: les habituer à bosser à la tache, sans horaires, à faire toute même ce qui relève pas de leur responsabilité / poste, à considérer que "vivre" dans et pour entreprise c'est normal, ne plus avoir de vie privée, ...


Je pense pas que cracher sur 42 soit juste.
Vous oubliez les gars que même si la politique du casse toi si tu gères pas, est de mise à 42.
Cela reste gratuit, et faisable du moment que l'on est motiver, et qu'on à un peu toucher au base de la programmation.
Après si tu n'as pas de sens logique, oui tu vas te planter.

Après, je pense que les étudiants de 42, se sentiront redevable à Niel, peut-être que beaucoup partiront bosser pour Free.
Mais pas tous.
Le #1897260
Chitzitoune a écrit :

Safirion a écrit :

Bah, 42, c'est Epitech en mode déshumanisé, plus court mais gratuit (#SponsoredByApple)


Il a fallu plus de 10 ans pour que Epitech soit reconnu par l'éducation nationale, avant leur diplôme n'avait pas de valeur "administrative", notamment car le programme / cursus allait trop loin pour l'éducation nationale

Mais au niveau pro, c'était au contraire reconnu, justement grâce à ça.

Dans le cas de 42, faut voir, mais y'a pas que le cursus / programme qui est "particulier", y'a les méthodes d'organisation / management.

Et derrière le "tout gratuit accessible à tous", c'est surtout du "démerdez vous, les quelques meilleurs surnages, la grosse majorité coule et est foutu dehors", qui sert principalement à prendre les plus compétants pour les former à devenir corvéables: les habituer à bosser à la tache, sans horaires, à faire toute même ce qui relève pas de leur responsabilité / poste, à considérer que "vivre" dans et pour entreprise c'est normal, ne plus avoir de vie privée, ...


Ahah, t'inquiètes hein, je suis d'Epitech (https://intra.epitech.eu/user/massar_g/) je connais bien les avantages de mon école face à 42.

Mais je rejoins Rymix sur le fait que 42 reste une bonne école qui forme bien les gens au monde du travail. Leur diplôme sera surement reconnu lui aussi un de ces quatre
Le #1897275
Safirion a écrit :

Chitzitoune a écrit :

Safirion a écrit :

Bah, 42, c'est Epitech en mode déshumanisé, plus court mais gratuit (#SponsoredByApple)


Il a fallu plus de 10 ans pour que Epitech soit reconnu par l'éducation nationale, avant leur diplôme n'avait pas de valeur "administrative", notamment car le programme / cursus allait trop loin pour l'éducation nationale

Mais au niveau pro, c'était au contraire reconnu, justement grâce à ça.

Dans le cas de 42, faut voir, mais y'a pas que le cursus / programme qui est "particulier", y'a les méthodes d'organisation / management.

Et derrière le "tout gratuit accessible à tous", c'est surtout du "démerdez vous, les quelques meilleurs surnages, la grosse majorité coule et est foutu dehors", qui sert principalement à prendre les plus compétants pour les former à devenir corvéables: les habituer à bosser à la tache, sans horaires, à faire toute même ce qui relève pas de leur responsabilité / poste, à considérer que "vivre" dans et pour entreprise c'est normal, ne plus avoir de vie privée, ...


Ahah, t'inquiètes hein, je suis d'Epitech (https://intra.epitech.eu/user/massar_g/) je connais bien les avantages de mon école face à 42.

Mais je rejoins Rymix sur le fait que 42 reste une bonne école qui forme bien les gens au monde du travail. Leur diplôme sera surement reconnu lui aussi un de ces quatre


Pourquoi tu donnes le lien de l'intra sachant qu'il ne pourra pas le voir (Normalement).
J’espère Safirion que tu connais aussi les désavantage face à 42
Le #1897279
Rymix a écrit :

Chitzitoune a écrit :

Safirion a écrit :

Bah, 42, c'est Epitech en mode déshumanisé, plus court mais gratuit (#SponsoredByApple)


Il a fallu plus de 10 ans pour que Epitech soit reconnu par l'éducation nationale, avant leur diplôme n'avait pas de valeur "administrative", notamment car le programme / cursus allait trop loin pour l'éducation nationale

Mais au niveau pro, c'était au contraire reconnu, justement grâce à ça.

Dans le cas de 42, faut voir, mais y'a pas que le cursus / programme qui est "particulier", y'a les méthodes d'organisation / management.

Et derrière le "tout gratuit accessible à tous", c'est surtout du "démerdez vous, les quelques meilleurs surnages, la grosse majorité coule et est foutu dehors", qui sert principalement à prendre les plus compétants pour les former à devenir corvéables: les habituer à bosser à la tache, sans horaires, à faire toute même ce qui relève pas de leur responsabilité / poste, à considérer que "vivre" dans et pour entreprise c'est normal, ne plus avoir de vie privée, ...


Je pense pas que cracher sur 42 soit juste.
Vous oubliez les gars que même si la politique du casse toi si tu gères pas, est de mise à 42.
Cela reste gratuit, et faisable du moment que l'on est motiver, et qu'on à un peu toucher au base de la programmation.
Après si tu n'as pas de sens logique, oui tu vas te planter.

Après, je pense que les étudiants de 42, se sentiront redevable à Niel, peut-être que beaucoup partiront bosser pour Free.
Mais pas tous.



Je "crache" pas dedans, mais faut être réaliste, c'est pas "tout beau" comme c'est présente, ça c'est le discours marketing, l'accès à tous, et compagnie.

Y'a des tas de "défauts" qui sont très très lourds à supporter (et au final très peu de personnes qui peuvent vraiment prétendre entrer dans la description "commerciale" de l'école)

C'est un peu comme présenter le status d’auto-entrepreneur à un salarié, qu'il devrait essayer, en ce limitant au fait qu''il n'a plus d’horaires imposées.... mais en zappant toutes les "mauvais cotés" (et que horaires "libres", ça veut aussi dire parfois plus de week end, plus de vacances, plus de jours fériés, des journées de 12-14h, etc....)

Faut rester objectif, ça peut aider une infime minorité, la grosse majorité se casse les dents, et y'a aucun accompagnement.




Le #1897280
Safirion a écrit :

Chitzitoune a écrit :

Safirion a écrit :

Bah, 42, c'est Epitech en mode déshumanisé, plus court mais gratuit (#SponsoredByApple)


Il a fallu plus de 10 ans pour que Epitech soit reconnu par l'éducation nationale, avant leur diplôme n'avait pas de valeur "administrative", notamment car le programme / cursus allait trop loin pour l'éducation nationale

Mais au niveau pro, c'était au contraire reconnu, justement grâce à ça.

Dans le cas de 42, faut voir, mais y'a pas que le cursus / programme qui est "particulier", y'a les méthodes d'organisation / management.

Et derrière le "tout gratuit accessible à tous", c'est surtout du "démerdez vous, les quelques meilleurs surnages, la grosse majorité coule et est foutu dehors", qui sert principalement à prendre les plus compétants pour les former à devenir corvéables: les habituer à bosser à la tache, sans horaires, à faire toute même ce qui relève pas de leur responsabilité / poste, à considérer que "vivre" dans et pour entreprise c'est normal, ne plus avoir de vie privée, ...


Ahah, t'inquiètes hein, je suis d'Epitech (https://intra.epitech.eu/user/massar_g/) je connais bien les avantages de mon école face à 42.

Mais je rejoins Rymix sur le fait que 42 reste une bonne école qui forme bien les gens au monde du travail. Leur diplôme sera surement reconnu lui aussi un de ces quatre



C'est une gestion de l’organisation qui est "bonne" pour former des entrepreneurs:

Ca apprend les gens à devoir se démerder, à aller chercher l'info par soit même où elle est, à savoir gérer son travail, son temps, etc... sans personne au dessus où à coté.

Personnellement, j'ai toujours estimé que ça serait un gros plus si les salariés avait une meilleur connaissance du fonctionnement d'une entreprise, et avait du "gréer" la leur.

Mais par contre niveau "formation purement professionnel", d'un point de vue technique, c'est pas forcement un "bon" choix... Les "meilleurs" s'en sortent vaguement, les autres coulent à pic.




Le #1897281
Chitzitoune a écrit :

Rymix a écrit :

Chitzitoune a écrit :

Safirion a écrit :

Bah, 42, c'est Epitech en mode déshumanisé, plus court mais gratuit (#SponsoredByApple)


Il a fallu plus de 10 ans pour que Epitech soit reconnu par l'éducation nationale, avant leur diplôme n'avait pas de valeur "administrative", notamment car le programme / cursus allait trop loin pour l'éducation nationale

Mais au niveau pro, c'était au contraire reconnu, justement grâce à ça.

Dans le cas de 42, faut voir, mais y'a pas que le cursus / programme qui est "particulier", y'a les méthodes d'organisation / management.

Et derrière le "tout gratuit accessible à tous", c'est surtout du "démerdez vous, les quelques meilleurs surnages, la grosse majorité coule et est foutu dehors", qui sert principalement à prendre les plus compétants pour les former à devenir corvéables: les habituer à bosser à la tache, sans horaires, à faire toute même ce qui relève pas de leur responsabilité / poste, à considérer que "vivre" dans et pour entreprise c'est normal, ne plus avoir de vie privée, ...


Je pense pas que cracher sur 42 soit juste.
Vous oubliez les gars que même si la politique du casse toi si tu gères pas, est de mise à 42.
Cela reste gratuit, et faisable du moment que l'on est motiver, et qu'on à un peu toucher au base de la programmation.
Après si tu n'as pas de sens logique, oui tu vas te planter.

Après, je pense que les étudiants de 42, se sentiront redevable à Niel, peut-être que beaucoup partiront bosser pour Free.
Mais pas tous.



Je "crache" pas dedans, mais faut être réaliste, c'est pas "tout beau" comme c'est présente, ça c'est le discours marketing, l'accès à tous, et compagnie.

Y'a des tas de "défauts" qui sont très très lourds à supporter (et au final très peu de personnes qui peuvent vraiment prétendre entrer dans la description "commerciale" de l'école)

C'est un peu comme présenter le status d’auto-entrepreneur à un salarié, qu'il devrait essayer, en ce limitant au fait qu''il n'a plus d’horaires imposées.... mais en zappant toutes les "mauvais cotés" (et que horaires "libres", ça veut aussi dire parfois plus de week end, plus de vacances, plus de jours fériés, des journées de 12-14h, etc....)

Faut rester objectif, ça peut aider une infime minorité, la grosse majorité se casse les dents, et y'a aucun accompagnement.


Oui oui cracher et un peu fort.

Lors de mon premier stage, en face de moi j'avais 2 gars de 42, ils avaient jamais codé mais avait (24-30 ans).
Et ils géraient, après c'était vraiment pas très complexe comme code.

Le #1897284
Chitzitoune a écrit :

Safirion a écrit :

Chitzitoune a écrit :

Safirion a écrit :

Bah, 42, c'est Epitech en mode déshumanisé, plus court mais gratuit (#SponsoredByApple)


Il a fallu plus de 10 ans pour que Epitech soit reconnu par l'éducation nationale, avant leur diplôme n'avait pas de valeur "administrative", notamment car le programme / cursus allait trop loin pour l'éducation nationale

Mais au niveau pro, c'était au contraire reconnu, justement grâce à ça.

Dans le cas de 42, faut voir, mais y'a pas que le cursus / programme qui est "particulier", y'a les méthodes d'organisation / management.

Et derrière le "tout gratuit accessible à tous", c'est surtout du "démerdez vous, les quelques meilleurs surnages, la grosse majorité coule et est foutu dehors", qui sert principalement à prendre les plus compétants pour les former à devenir corvéables: les habituer à bosser à la tache, sans horaires, à faire toute même ce qui relève pas de leur responsabilité / poste, à considérer que "vivre" dans et pour entreprise c'est normal, ne plus avoir de vie privée, ...


Ahah, t'inquiètes hein, je suis d'Epitech (https://intra.epitech.eu/user/massar_g/) je connais bien les avantages de mon école face à 42.

Mais je rejoins Rymix sur le fait que 42 reste une bonne école qui forme bien les gens au monde du travail. Leur diplôme sera surement reconnu lui aussi un de ces quatre



C'est une gestion de l’organisation qui est "bonne" pour former des entrepreneurs:

Ca apprend les gens à devoir se démerder, à aller chercher l'info par soit même où elle est, à savoir gérer son travail, son temps, etc... sans personne au dessus où à coté.

Personnellement, j'ai toujours estimé que ça serait un gros plus si les salariés avait une meilleur connaissance du fonctionnement d'une entreprise, et avait du "gréer" la leur.

Mais par contre niveau "formation purement professionnel", d'un point de vue technique, c'est pas forcement un "bon" choix... Les "meilleurs" s'en sortent vaguement, les autres coulent à pic.


Oui, pour certains, ce model éducatif n'est clairement pas adapté, c'est un fait
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]