Xiaomi : le fabricant s'éparpille-t-il en voulant lancer trop de produits différents ?

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Digitimes
Xiaomi Redmi Note 2 (2)

Le groupe chinois Xiaomi s'est fait connaître par ses smartphones haut de gamme à prix très agressifs mais ses tentatives d'ouverture à d'autres segments font craindre aux observateurs un coûteux éparpillement de ses forces.

Xiaomi Mi4cLa marque Xiaomi est devenue en quelques années seulement un grand fabricant de smartphones (le Xiaomi Mi4c vient d'être annoncé) capable d'écouler plusieurs dizaines de millions d'unités annuellement grâce à un rapport qualité / prix très attractif et à l'utilisation des réseaux sociaux pour se faire connaître afin de minimiser ses dépenses marketing.

Depuis, l'entreprise a lancé d'autres types de produits, comme une tablette tactile sous Android, un bracelet connecté, un téléviseur ou un enregistreur numérique, et il se murmure qu'elle aurait d'autres projets en cours, allant de la tablette sous Windows 10 jusqu'à l'ultraportable haut de gamme, sans compter son intention de devenir opérateur mobile virtuel sous la marque Mi Mobile.

Cette multiplication des initiatives souligne ses ambitions de devenir un grand groupe d'électronique à l'image de sa référence, le groupe Apple, mais elle soulève aussi quelques inquiétudes chez les observateurs.

Car à l'heure où le marché des smartphones commence à sérieusement ralentir, une trop grande quantité de projets menés de front éparpille les ressources et risque de peser lourd dans les comptes du groupe, notamment pour des initiatives comme le développement d'un processeur mobile Xiaomi venant se frotter aux géants du secteur comme Qualcomm ou MediaTek.

Ce genre de projet est très onéreux en terme de développement et pas forcément facile à rentabiliser ensuite. En nécessitant toujours plus de fonds et de ressources pour s'ouvrir à de nouveaux marchés, Xiaomi va peut-être trop vite en besogne, oubliant de consolider ses positions avant d'en attaquer de nouvelles, et pourrait déclencher une sorte de spirale infernale dont la société aura du mal à sortir, relève le site Digitimes, qui suggère que les observateurs se montrent plus méfiants vis à vis des perspectives du groupe à moyen terme, malgré les solides soutiens dont il bénéficie.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1860628
Plan stratégique ou ... stratagème ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]