Xiaomi : 20 millions de smartphones en 2013, 60 millions en 2014...100 millions en 2015

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Digitimes
Xiaomi MI3 logo

L'étoile montante du marché mobile chinois et bientôt international devrait atteindre son objectif de 60 millions de smartphones écoulés cette année et anticipe déjà un volume de 100 millions d'unités pour l'an prochain.

La marque chinoise Xiaomi, qui n'existe que depuis 2009, s'est déjà imposée comme une référence sur son marché local avec des smartphones (Xiaomi Mi-3 et ses déclinaisons, Mi-4, Redmi...) aux caractéristiques alléchantes pour un tarif très agressif et elle compte progresser rapidement grâce à son ouverture à l'international, aidée par le recrutement de Hugo Barra, ancien responsable de la plate-forme Android chez Google.

Xiaomi MI3 logo L'entreprise avait déjà fait fort en parvenant à écouler 20 millions de smartphones en 2013 grâce à une stratégie misant sur le marketing viral, avec de faibles coûts marketing traditionnels, et une distribution à la structure légère grâce à la magie d'Internet et des ventes flash de petits volumes créant une attente...comme les produits mobiles d'un certain Apple qui lui sert de référence.

Si en 2014, l'objectif initial visait à doubler ce volume, c'est finalement vers un total de 60 millions de smartphones livrés que s'achemine le fabricant chinois. Si la demande est là, la principale difficulté consistait à organiser les moyens de production pour atteindre ce but.

Après avoir déjà écoulé plus de 26 millions de smartphones sur le premier semestre de l'année, Lin Bin, président de Xiaomi, a déjà indiqué que le cap des 60 millions d'unités serait atteint, avec l'idée de faire encore mieux l'an prochain puisque Xiaomi rêve maintenant d'écouler pas moins de 100 millions de smartphones en 2015.

Le groupe peut toujours compter sur son très actif marché mobile local mais il commence aussi à avoir accès aux marchés internationaux. D'ici la fin de l'année, le fabricant sera présent sur une dizaine de marchés. Outre des marchés comme l'Inde et l'Indonésie, il prépare activement son circuit de distribution au Brésil et en Russie, autres marchés mobiles dynamiques, mais se tient encore à distance du marché japonais, très spécifique et centré sur ses propres marques, rapporte Digitimes.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1812137
Quand tu fais du bon pas trop cher, ça marche.
Le #1812139
Bilan comptable qui frise l'excellence
Quatre fois plus de ventes d'une année sur l'autre ....
Et ben mon vieux la crise n'est pas pour tout le monde ....
Le #1812241
En plus d'être pas cher ils sont de trés bonne qualité et performants (pour ce que je connais du Mi2) !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]