Pornographie : l'ICANN refuse encore le nom de domaine .xxx

Le par  |  7 commentaire(s)
Icann

Si l'autorité de régulation de régulation de l' Internet a refusé en mai 2006 la création d'un nom de domaine en .

Si l'autorité de régulation de régulation de l' Internet a refusé en mai 2006 la création d'un nom de domaine en .xxx et ce notamment au grand dam de l' Europe, il semblait y avoir une "lueur d'espoir" en janvier 2007 par l'intermédiaire du registrar ICM qui voulait infléchir la décision prise par l' ICANN.

Pour cela, diverses propositions avaient été faites, comme :

  • L'assurance que les sites détenteurs d'un nom de domaine en .xxx ne se livreront pas à des campagnes de spam et ne seront pas vecteurs de diffusion de spywares et qu'en outre ils mettront en oeuvre un système de tags (marquage HTML) qui permettra d'informer sans aucune ambiguïté possible sur la teneur exacte du contenu mis en ligne.

  • La mise en place de systèmes de prévention pour éviter que des mineurs puissent consulter les sites en .xxx ainsi qu'un contrôle drastique opéré auprès des sites enregistrés, gage de la non-présence de tout contenu relatif à de la pornographie infantile.

Non, non et triple non
Rien n'y a fait, les membres de l'Icann ont une nouvelle fois cette semaine rejeté la création de l'extension .xxx, par 9 voix contre 5.

Face à cette décision, l'ICM a indiqué qu'elle n'excluait pas la possibilité d'attaquer l'ICANN en justice, et argumente en expliquant que près de 30% des internautes américains visitent des sites web à caractère pornographique, et qu'au niveau mondial le trafic vers cet "internet rose" représenterait 4% du trafic total. Un argument de poids.
Complément d'information
  • L'ICANN rejette le .XXX
    L'Internet Corporation for Assigned Names and Numbers ( ICANN ) revient donc sur sa première décision qui autorisait la création de cette nouvelle extension en juin dernier.
  • ICANN : .asia' Oui... .xxx' Peut-être...
    L’ICANN donne du bout des lèvres son accord à la mise en place d’un nom de domaine spécifique à la zone Asie-Pacifique, mais repousse encore l’échéance en ce qui concerne celui ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #163672
L'ICANN avait quelques arguments :
- la peur que le domaine devienne un filtre au niveau de certains pays
- la peur de la "getho-isation" (ouhla) du domaine

Personnellement je suis pour, bien que je trouve les arguments de l'ICANN recevables
Le #163674
Merci Sheep pour leurs arguments. :-)

Personnellement, j'estime que ce n'est pas à l'ICANN de faire la politique de certains pays, leur seule préoccupation devrait être la protection des enfants. Après, si des pays, des fournisseurs d'accès, filtrent (ce qui, entre nous, est déjà le cas), ce n'est plus leur problème.

Je vous dis pas le prix de sex.xxx si cette extension voit le jour.
Le #163675
Je me vois bien mon domaine en edzilla.xxx pour heberger mon cv au lieu de l'actuelle
Le #163713
Et www.tu.xxx serait un site zoophile sur les pingouins ' lol
Le #163722
ET au fait, le reste du net pourrait il continuer a contenir du porn ou tlm serait il obligé d'aller en xxx et les contrevenants se feraient deleter'

Dreamer
Le #163732
Bonjour,
je me demande pourquoi on ne crée pas un "Icann" au niveau européen. Le bébé est encore une fois d'origine Américaine ! Et soumis à la législation Californienne !!! Pour une société de droit privé à vocation internationale, ça la fout mal ...
Le #171155
PCq ils ne veulent pas lacher l'affaire !!
Ils ont meme reconduit leur position jusqu'en 2010

Dreamer
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]