Yahoo! dans le collimateur de la presse belge

Le par  |  4 commentaire(s)
yahoo-logo-international.png

Les éditeurs belges de journaux francophones sont décidément bien tenaces et n'escomptent pas donner le moindre passe-droit à quiconque sur le Net quel que soit sa réputation, se rend coupable de violation des droits d'auteur.

Les éditeurs belges de journaux francophones sont décidément bien tenaces et n'escomptent pas donner le moindre passe-droit à quiconque sur le Net quel que soit sa réputation, se rend coupable de violation des droits d'auteur.


Google, Microsoft ou encore Yahoo!, c'est le même topo
Selon des propos rapportés par l' AFP, l'avocat de Copiepresse, Me Bernard Magrez, vient d'envoyer au célèbre portail américain Yahoo!, une lettre de mise en demeure lui ordonnant de cesser la publication sur son moteur de recherche d'articles de journaux belges sans autorisation préalable - accès via le cache à des articles archivés dont la consultation est devenu payante - sans quoi Copiepresse pourrait intenter une action en justice à son encontre.

Copiepresse réitère donc le même type de menaces dont ont été la cible Microsoft et Google l'année dernière. Si dans un cas, l'affaire n'avait pas fait trop de vague, la firme de Redmond ayant obtempéré sans discuter, en ce qui concerne le cas du leader mondial de la recherche Web, le litige a pris des proportions bien plus importantes et plusieurs passages devant les tribunaux ont été nécessaires.

Condamnée en septembre 2006 par le tribunal de Bruxelles à enlever tout contenu sujet à caution de son service d'actualités dans sa version belge, Google avait demandé une nouvelle audience sur le fond du dossier pour cause de non représentation lors de la première audience. Cette dernière a eu lieu en novembre et son jugement devrait être rendu d'ici peu, Google étant sous le coup d'une amende de 34 millions d'euros.
Complément d'information
  • Yahoo tue Maps, Pipes et d'autres produits
    Plusieurs avis de fermeture pour des produits estampillés Yahoo. Parmi ceux-ci, Yahoo Maps, Yahoo Pipes ainsi que des services thématiques dans divers pays dont la France.
  • Yahoo! : une vulnérabilité découverte vaut 12,50 dollars
    Le Bug Bounty Program de Yahoo! est à la limite de l'indécence pour les chercheurs en sécurité. À peine 12,50 $ pour une faille grave permettant la compromission d'un compte email. Et encore, à dépenser dans la boutique en ligne de ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #151374
Dans cette période de sur-information, les moteurs de recherche oublient un peu que certains d'entre nous font, de l'information, leur profession et donc gagnent leur croute avec !
Probablement que la solution sera technique pour ce point ... ou bien financière si non résolue !
Le #151408
L'information, c'est vous qui la vivez, c'est nous qui en vivons...
Le #151422
La bagarre des médias sur les droits d'auteur est trop drôle
Le #151521
Bravo, au moins ils tiennent tete aux geans, et ils ont raison.
Dreamer
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]