Navigateur : Yandex ose la révolution de l'interface utilisateur

Le par  |  16 commentaire(s)
Yandex-navigateur

À base Chromium, le navigateur de Yandex bouleverse l'interface utilisateur dans le but de donner la priorité au contenu Web.

Faire que le navigateur Web s'efface pour laisser principalement la place au contenu est depuis un bon moment dans l'air du temps. Mais l'éditeur russe Yandex - surtout connu pour son moteur de recherche éponyme - veut pousser le concept encore plus loin et implémente à cet effet plusieurs idées dans une version d'essai de son navigateur Yandex Browser.

Sous le capot, le navigateur tire toujours parti de Chromium, qui est le socle open source de Google Chrome, et exploite également la technologie Opera Turbo pour économiser des données et accélérer la navigation via une compression.

La synchronisation, la consultation intégrée de documents, la sécurité (via un partenariat avec Kaspersky Lab), les extensions, la prise en charge de notifications Facebook… sont quelques-unes des fonctionnalités que l'on retrouve dans le navigateur. La préversion s'attaque à la surface directement visible qu'est l'interface utilisateur.

Elle se veut extrêmement minimaliste. Même les bords de la fenêtre de navigation ont été sacrifiés pour se fondre avec le contenu. L'impression donnée est plus celle d'une page Web que d'une fenêtre de navigation.

En page d'accueil, le navigateur propose un unique champ de saisie qui permet d'entrer une URL ou une requête pour le moteur de recherche par défaut (qui sera différent en fonction des pays). Plusieurs vignettes sont disposées et permettent d'accéder à divers sites à la manière d'applications Web.

Yandex-navigateur-alpha-1 Yandex-navigateur-alpha-2 

L'utilisateur peut ajouter ses propres vignettes. Lorsqu'il est sur un site, il suffit pour cela de cliquer sur la barre de titre afin de faire apparaître un menu translucide. Ce dernier permet également d'autres actions comme la recherche sur une page, l'ajout dans les favoris, le partage, l'impression et l'accès à la barre de saisie unique.

Yandex-navigateur-alpha-3 Yandex-navigateur-alpha-4 

S'il y a aussi une navigation avec les onglets, ils ne sont pas positionnés de manière conventionnelle. Ils apparaissent en bas de page avec une couleur qui est fonction du site consulté.

L'initiative de Yandex sur l'interface utilisateur donne à son navigateur un coup de projecteur. La préversion (alpha) est disponible pour Windows et OS X.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1819933
Que vaut ce navigateur ? qui se risquera à l'essayer ?
Peux pas en dire plus ... connais pas !!!
Le #1819934
Que du bonheur, un pas en avant pour la navigation.
Anonyme
Le #1819935
Je sais que c'est basé sur du Chromium, mais est-ce que Yandex reverse le code source au moins ???

Alléchant, mais je ne m'y risquerais pas sans quelques garanties
Le #1819941
S'il existe une version portable, je vais non pas l’utiliser mais au moins la tester avec mon compte Yandex.
Le #1819946
mouaips.... ça ressemble beaucoup à "je rentre tout l'OS dans le navigateur", à la ChromeOS/WebOS, afin de pouvoir capturer toujours plus de data utilisateurs...
L'interface résultante ressemble beaucoup à ce qu'on peut avoir sur les tél portables : des icone/tuiles pour les apps...
Le #1819949
Bon, cette disposition d'interface, laissant une belle place à la page web, est réalisable en quelques clics avec Opera 12 : on vire les barres d'adresses et d'état, on pose les onglets en bas, on configure deux mouvements de souris pour afficher & masquer la barre d'adresse, expurgée de ses boutons/champ d'origine si besoin et on active la barre de démarrage pour y coller des boutons imprimer, rechercher dans la page et zou...).
L'innovation est effectivement de la proposer par défaut et c'est vrai que c'est pas vilain au premier coup d'oeil. Reste à voir si c'est efficace à l'usage et s'il manque pas des fonctionnalités pratiques ou des possibilités de personnalisation

Le look&feel global semble inspiré d'Opera Coast pour le iTrucs, non ?
Le #1819950
Hum pas pour moi... Je suis parti d'Opera à cause de sa simplification (et de l'abandon de Presto) alors non. J'ai besoin de retrouver facilement mes favoris, mes boutons pour configurer mes plugins, mes indications sur la page en cours (HTTPS, url de la page, etc.) et tout le tralala.
Si j'ai besoin de la mise en avant de la navigation, j'utilise l'application metro UI d'Internet Explorer /:
Le #1819953
burakki a écrit :

Hum pas pour moi... Je suis parti d'Opera à cause de sa simplification (et de l'abandon de Presto) alors non. J'ai besoin de retrouver facilement mes favoris, mes boutons pour configurer mes plugins, mes indications sur la page en cours (HTTPS, url de la page, etc.) et tout le tralala.
Si j'ai besoin de la mise en avant de la navigation, j'utilise l'application metro UI d'Internet Explorer /:


Pas pour moi non plus pour à peu près les mêmes raisons. Il y a belle lurette que j'ai abandonné Opera qui était un must jusqu'à la version 12.
Quant à Chrome quitte à consommer de la daube, je préfère celle de taureau (toro en castillan).
Le #1819995
Ben la dernière fois que quelqu'un a changé radicalement l'interface utilisateur de son produit sous prétexte que c'était le progrès, ca l'a conduit au flop magistral .... Vous voyez de qui je parle hein ?
Le #1820005
Ulysse2K a écrit :

Ben la dernière fois que quelqu'un a changé radicalement l'interface utilisateur de son produit sous prétexte que c'était le progrès, ca l'a conduit au flop magistral .... Vous voyez de qui je parle hein ?


<troll on>

Je vois pas trop. Tu peux préciser ?

<troll off>
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]