Le navigateur de Yandex en version bêta

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Yandex
Yandex-navigateur-logo

Avec sa base Chromium et son interface utilisateur atypique, le navigateur Web de Yandex passe le cap de la version bêta.

Dans le domaine des navigateurs Web, c'est actuellement surtout Microsoft Edge qui est sous le feu des projecteurs. Mais outre le nouveau navigateur par défaut de Windows 10, il y a d'autres initiatives intéressantes et à surveiller à l'instar de Vivaldi mais aussi de Yandex.Browser.

Pour le cas de l'éditeur russe, il s'agit du nouveau navigateur à base Chromium qui a été introduit en version alpha à la fin de l'année dernière et que nous avions présenté dans nos colonnes. L'étape suivante a été atteinte avec désormais une disponibilité en version bêta.

Toujours avec son concept minimaliste et son interface utilisateur différente (un mode customisé appliqué par défaut), la bêta de Yandex.Browser met l'accent sur la protection de la vie privée. Alors que le partage de données avec les développeurs est réduit à son minimum par défaut, un mode anti-pistage est présent.

Baptisé Stealth Mode, il s'agit en fait d'une extension basée sur une solution d'AdGuard dont le code source est disponible. Accessible à gauche des menus symbolisés par des lignes horizontales, le Stealth Mode affiche son objectif de protéger l'identité et les données personnelles de l'utilisateur vis-à-vis des trackers en ligne.

Ce mode peut bloquer les trackers en ligne, les cookies tiers, les plugins de réseaux sociaux, cacher la requête de recherche qui a conduit à un site, envoyer un en-tête Do Not Track, masquer l'user agent du navigateur voire l'adresse IP en passant par un serveur proxy. Tout est paramétrable avec également la disponibilité d'une liste blanche.

Yandex-navigateur-Stealth-Mode
La bêta du navigateur de Yandex est proposée dans plusieurs langues dont le français depuis cette page (Windows et OS X).


Actualité publiée le 28 novembre 2014 pour la version alpha
Faire que le navigateur Web s'efface pour laisser principalement la place au contenu est depuis un bon moment dans l'air du temps. Mais l'éditeur russe Yandex - surtout connu pour son moteur de recherche éponyme - veut pousser le concept encore plus loin et implémente à cet effet plusieurs idées dans une version d'essai de son navigateur Yandex Browser.

Sous le capot, le navigateur tire toujours parti de Chromium, qui est le socle open source de Google Chrome, et exploite également la technologie Opera Turbo pour économiser des données et accélérer la navigation via une compression.

La synchronisation, la consultation intégrée de documents, la sécurité (via un partenariat avec Kaspersky Lab), les extensions, la prise en charge de notifications Facebook… sont quelques-unes des fonctionnalités que l'on retrouve dans le navigateur. La préversion s'attaque à la surface directement visible qu'est l'interface utilisateur.

Elle se veut extrêmement minimaliste. Même les bords de la fenêtre de navigation ont été sacrifiés pour se fondre avec le contenu. L'impression donnée est plus celle d'une page Web que d'une fenêtre de navigation.

En page d'accueil, le navigateur propose un unique champ de saisie qui permet d'entrer une URL ou une requête pour le moteur de recherche par défaut (qui sera différent en fonction des pays). Plusieurs vignettes sont disposées et permettent d'accéder à divers sites à la manière d'applications Web.

Yandex-navigateur-alpha-1 Yandex-navigateur-alpha-2 

L'utilisateur peut ajouter ses propres vignettes. Lorsqu'il est sur un site, il suffit pour cela de cliquer sur la barre de titre afin de faire apparaître un menu translucide. Ce dernier permet également d'autres actions comme la recherche sur une page, l'ajout dans les favoris, le partage, l'impression et l'accès à la barre de saisie unique.

Yandex-navigateur-alpha-3 Yandex-navigateur-alpha-4 

S'il y a aussi une navigation avec les onglets, ils ne sont pas positionnés de manière conventionnelle. Ils apparaissent en bas de page avec une couleur qui est fonction du site consulté.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1842749
Purée, 112Mo à télécharger, trois fois plus qu'un Vivaldi qui est déjà, Chromium oblige très gras.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]