Selon les analystes, YouTube n'a aucune chance !

Le par  |  1 commentaire(s)
youtube-logo.png

Samedi dernier, nous vous évoquions les propos assez fermes de l'investisseur milliardaire Mark Cuban au sujet de la plate-forme vidéo, le groupe d'analystes de Forrester Research indique à son tour s'inquiéter des contenus sous droits d'auteur disponibles sous YouTube :" YouTube va être poursuivi.

Youtube logo pngSamedi dernier, nous vous évoquions les propos assez fermes de l'investisseur milliardaire Mark Cuban au sujet de la plate-forme vidéo, le groupe d'analystes de Forrester Research indique à son tour s'inquiéter des contenus sous droits d'auteur disponibles sous YouTube :

" YouTube va être poursuivi. Et il va perdre. " assurent Josh Bernoff et Ted Schadler de chez Forrester dans leur blogue.

Selon les analystes, les futures affaires juridiques entraîneront une réaction en chaîne pour le portail vidéo qui sera forcé de retirer les contenus sous copyrights mis en ligne par ses utilisateurs. Il y a trois mois, un autre cabinet, IDC, arrivait à la même conclusion et tout comme Forrester, faisait une analogie avec la situation que vecût Napster il y a quelques années. A l'époque, le système d'échanges de fichiers arguait lui aussi qu'il n'était pas responsable de l'utilisation qui en était faite par les internautes.

YouTube a une position assez similaire. La plupart du contenu vidéo du site est réalisé par les utilisateurs eux-mêmes, et de manière générale on peut supposer que le créateur de la vidéo est le même que celui qui l'envoie sur les serveurs de YouTube. Cependant, quelques fans du service enfreignent la loi en mettant sur Internet des clips, des émissions, des séries TV protégés par les droits d'auteur, ce que réprouve YouTube qui fait régulièrement du nettoyage dans sa base.

La firme à peine âgée de deux ans a également déclaré être en train de développer un logiciel capable d'identifier et de bloquer la mise en ligne d'un fichier protégé. Selon Forrester, " cela n'est pas suffisant " même le récent accord avec Warner Bros n'y changera rien.

" Vous pourriez me rétorquer que des compagnies comme Warner Music sont contentes de pouvoir travailler avec YouTube, un peu comme Bertelsmann avait souhaité travailler avec Napster. Mais pour chaque société qui veut un accord similaire à celui de Warner, il y en aura d'autres comme Universal qui n'en voudront pas. " écrivent les analystes.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #134237
Joli titre! Selon les analaystes, alors qu'il ne s'agit guère que de deux analystes pour l'instant.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]