Après le blocage Fitna, retour de YouTube en Indonésie

Le par  |  2 commentaire(s) Source : AFP
Geert_Wilders

Le gouvernement indonésien a rouvert les vannes et les internautes peuvent à nouveau accéder aux portails MySpace et YouTube bloqués pour empêcher la diffusion du film anti-islam.

Geert_WildersSuite à la récente mise en ligne de Fitna, court-métrage polémique sur l'islam concocté par Geert Wilders, député d'extrême droite néerlandais, le gouvernement indonésien avait décidé de bloquer l'accès aux plates-formes MySpace et YouTube afin d'empêcher au maximum sa diffusion.

Reste que ces deux portails sont très appréciés en Indonésie. Les internautes n'ont pas tardé à monter au créneau dénonçant la censure excessive et qui plus est inutile, puisque contournée. Face à la grogne des internautes, les autorités sont revenues sur leurs pas comme le confirme Heru Nugroho, responsable chez Association des fournisseurs d'accès à Internet en Indonésie, dont les propos ont été recueillis par l'agence de presse AFP : " L'accès à YouTube et plusieurs autres sites a été rouvert après que les fournisseurs d'accès à Internet eurent reçu une avalanche de protestations des utilisateurs. "

Lors d'une conférence de presse donnée vendredi dernier, Muhammad Nuh, ministre des Communications, s'en est même excusé publiquement : " Je demande pardon au public pour les dérangements causés ces derniers jours par le blocage des sites. "

Google logoN'adhérant pas à la solution radicale optée par le gouvernement indonésien, mais se montrant coopératif, Google lui propose une solution plus appropriée : " Nous ne bloquerons pas de façon inutile des vidéos légales pour les utilisateurs indonésiens. Nous proposons que votre ministère envoie une liste de vidéos censées être illégales, en précisant leurs adresses Web. Nous examinerons rapidement la liste de votre ministère et retirerons l'accès à toutes les vidéos illégales pour les utilisateurs indonésiens de YouTube. YouTube bloquera en Indonésie uniquement les vidéos déclarées judiciairement illégales selon les lois indonésiennes. "
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #208961
Je pense que les occidentaux, qu'ils soient chrétiens, israélites ou athées devraient exiger avec le même fanatisme que les vidéos qui portent atteinte à leur croyance ou leur non croyance soient retirées.

Je crois si nous devons prendre en considération que chaque vidéo pourrais heurter la sensibilité de telle ou telle croyance nous n'en avons pas terminé.

Il est urgent de se défaire des chaines de la religion pour devenir libres de tous ces carcans qui emprisonnent l'esprit humain.

Comme disait Albert Einstein :

Deux choses sont infinies : L'univers et la bêtise humaine.

A nos voisins intolérants qui ont œuvré pour bâillonner la liberté d'expression je dirai : NOUS NE SOMMES PAS ENCORE DES DHIMMIS !!!

Nat.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]