YouTube: des ayants droit mécontents du système

Le par  |  1 commentaire(s)
logo jasrac

La Japan Society for Rights of Authors, Composers and Publishers (ou Jasrac) a exprimé ses inquiétudes dans une lettre adressée aux fondateurs de YouTube, Mrs Chad Hurley et Steve Chen.

Logo jasracLa Japan Society for Rights of Authors, Composers and Publishers (ou Jasrac) a exprimé ses inquiétudes dans une lettre adressée aux fondateurs de YouTube, Mrs Chad Hurley et Steve Chen. Cette lettre expose les griefs du groupe, qui se plaint des problèmes récurrents concernant le téléchargement de contenus soumis à copyright et qui trouve que " le système ne fonctionne pas bien ".


Jasrac courroucé
Environ 30.000 videos avaient été détruites en octobre par YouTube, après une première injonction. Cependant, les vidéos propriétaires de Jasrac ont réapparu sur le site depuis, ce qui explique que la Jasrac ait décidé de formuler une autre requête, surtout en ce qui concerne le mode de fonctionnement du site.

La Jasrac aimerait que YouTube mette en place un système de validation afin d'éradiquer le contenu soumis à copyright, avant même qu'il n'apparaisse sur le site. De plus, elle souhaiterait que les membres contrevenant à ces règles soient bannis du site et qu'une notice informant des conséquences soit élaborée et mise à disposition des utilisateurs en japonais. Le groupe attend une réponse de la part de YouTube d'ici au 15 décembre.



Youtube logo pngProblème de temps
Certaines des doléances exprimées seront certainement mises en place avec la plus preste diligence, et sans poser le moindre problème, mais il apparaît difficile de voir YouTube mettre en place un système d'édition préalable des contenus postés par les membres.

Selon YouTube, le nombre de vidéos uploadées par jour est proche de 65,000, il serait ainsi quasi impossible de toutes les regarder avant de les publier.

YouTube a décidé de pallier à cette tâche dantesque en utilisant une solution plus technologique. En effet, ils ont mis en place un logiciel qui permet de détecter les cas potentiellement hors-la-loi. Un programme d'écoute de signatures audio analyse par exemple un clip, afin de voir s'il contient des éléments soumis à copyright.

YouTube a de plus, dans un réel effort d'apaisement des propriétaires de ces contenus, réussi à signer des accords de licence avec CBS et trois majors : Warner, Universal, et Sony BMG.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #144940
Tiends donc... youTube va crever la gueule ouverte...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]