Zeus : la première imprimante 3D multifonctions équipée d'un scanner

Le par  |  15 commentaire(s) Source : Kickstarter
imprimante 3D zeus

Les imprimantes 3D sont déjà des dispositifs impressionnants, mais le deviendront encore plus après la démocratisation des scanners 3D. Aujourd’hui un projet sur Kickstarter vise à rassembler les deux dans une même machine pour proposer la station de copie 3D ultime.

Aujourd’hui il existe 3 options pour imprimer son projet sur une imprimante 3D, de la plus simple à la plus complexe : modéliser soi-même son projet, en récupérer les fichiers sur Internet, ou utiliser un scanner avant de lancer le processus d’impression.

zeus scanner Des opérations souvent complexes qui peuvent rebuter le grand public, et qui pourraient trouver une solution sous la forme de ZEUS, une imprimante tout-en-un.

En développement depuis plus de 5 ans, Zeus est une imprimante 3D qui intègre directement un scanner 3D permettant de modéliser un objet et de lancer automatiquement un processus de copie.

Il s’agit d’un projet lancé sur la plateforme Kickstarter qui vient tout juste de dépasser son objectif de récolte de fonds. Malheureusement, la simplicité promise par Zeus se paie au prix fort : 1999$ pour s’offrir l’une de ces stations.

Ceci étant, son prix reste avantageux comparé à l’une des références actuelles des imprimantes 3D, la Replicator 2 de MakerBot vendue 2200 $ à laquelle il faudra jouter le Digitizer à 1400$ pour proposer des prestations équivalentes à Zeus.

L’ère de la "copie pour tous" n’a jamais été aussi proche...

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1470952
Nom de Zeus ! C'est vraiment incroyable . L'impression/scanner 3D tout comme le SSD sont vraiment deux grandes révolutions. Impatient de voir cela travailler
Anonyme
Le #1471042
Alors on va pouvoir photocopier des objets ?
Le #1471062
Tiobet a écrit :

Alors on va pouvoir photocopier des objets ?


Une taxe de plus à envisager (Droits d'auteur) par nos hommes politiques bienfaisants ?
Anonyme
Le #1471102
Ulysse2K a écrit :

Tiobet a écrit :

Alors on va pouvoir photocopier des objets ?


Une taxe de plus à envisager (Droits d'auteur) par nos hommes politiques bienfaisants ?


Ça n'existe pas déjà avec la taxe sur la copie privée ?
Le #1471132
Ca ne sera réellement utilisable que :
- lorsque ça imprimera en 16 millions de couleurs, pas 1 seule
- lorsque ça sera précis (impossible à l'oeil de voir une différence entre l'original et la copie), ce qui est loin d'être le cas
- utilisable avec des objets de taille importante, disons au moins 50 cm dans une dimension et 30 cm dans les autres
- avec des plastiques solides et de type différents (rigide, flexible)
Pas avant 10 ans !
Anonyme
Le #1471162
cycnus a écrit :

Ca ne sera réellement utilisable que :
- lorsque ça imprimera en 16 millions de couleurs, pas 1 seule
- lorsque ça sera précis (impossible à l'oeil de voir une différence entre l'original et la copie), ce qui est loin d'être le cas
- utilisable avec des objets de taille importante, disons au moins 50 cm dans une dimension et 30 cm dans les autres
- avec des plastiques solides et de type différents (rigide, flexible)
Pas avant 10 ans !


On parle d'une "photocopieuse" d'objet, t'as de l'espoir si tu espères que ça va restituer la même texture/souplesse .
Le #1471212
C''est en effet un premier pas vers la photocopieuse 3D grand public mais tout comme il aura fallu plus de deux décennies pour passer du monochrome à faible résolution au rendu photo quasi parfait, il faudra sans doute attendre un peu pour trouver des photocopieuses 3D qui se rapprochent de la perfection.

Par contre je n'arrive pas à comprendre comment ce type d'imprimante peut imprimer des objets complexes (par exemple une tasse dont l'anse ne serait pas reliée au bas de l'objet).
Le #1471362
"...3 options pour imprimer son projet sur une imprimante 3D, de la plus simple à la plus complexe : modéliser soi-même son projet, en récupérer les fichiers sur Internet, ou utiliser un scanner avant de lancer le processus d’impression."

...va falloir revoir les relations d'ordre
Le #1471382
spamnco a écrit :

C''est en effet un premier pas vers la photocopieuse 3D grand public mais tout comme il aura fallu plus de deux décennies pour passer du monochrome à faible résolution au rendu photo quasi parfait, il faudra sans doute attendre un peu pour trouver des photocopieuses 3D qui se rapprochent de la perfection.

Par contre je n'arrive pas à comprendre comment ce type d'imprimante peut imprimer des objets complexes (par exemple une tasse dont l'anse ne serait pas reliée au bas de l'objet).


En imprimant l'objet à l'envers
Le #1471412
Tiobet a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Tiobet a écrit :

Alors on va pouvoir photocopier des objets ?


Une taxe de plus à envisager (Droits d'auteur) par nos hommes politiques bienfaisants ?


Ça n'existe pas déjà avec la taxe sur la copie privée ?


Si mais pas encore pour les imprimantes 3D
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]