ZoneAlarm l'espion : ZoneLabs s'explique

Le par  |  29 commentaire(s) Source : Communiqué de presse par email
spyware

Suite à l'évocation de flux de données douteux, entre l'ordinateur où était installé ZoneAlarm et ses serveurs, ZoneLabs a répondu.

Suite à l'évocation de flux de données douteux, entre l'ordinateur où était installé ZoneAlarm et ses serveurs, ZoneLabs a répondu.

Dans une actualité précédente, nous évoquions un constat fait par l'un de nos confrères du site Infoworld, James Bork. En utilisant le pare-feuSpyware ZoneAlarm, celui-ci avait remarqué des envois de données vers 4 serveurs de ZoneLabs, d'où certains doutes quant à ces données collectées... et surtout sur leur utilisation.

Suite à la publication d'un article à ce sujet, ZoneLabs a contacté James Bork, afin d'en savoir un peu plus et tenter de trouver une solution à ce problème qui s'avérait être une bien mauvaise publicité pour un logiciel dit de sécurité. Après avoir récupéré et utilisé les logs de James Bork, la firme a constaté le problème et déclaré un bug. Ce dernier sera prochainement corrigé.

Dans son communiqué officiel, ZoneLabs rappelle également qu'avec desZone alarm pro boite solutions de sécurité comme ZoneAlarm, le but final est de protéger ses clients contre les nombreuses menaces d'Internet, à savoir les spywares, les virus, les rootkits, les trojans, les keyloggers.... Il n'a jamais été question de porter atteinte à leur vie privée. L'intégrité de ses solutions de sécurité et la vie privée de ses clients sont deux choses primordiales pour ZoneLabs.

Afin de clarifier les choses, la firme indique que les usagers doivent régulièrement mettre à jour leur protection, via ses serveurs. En effet, un logiciel de sécurité n'est pas un logiciel à long terme, il doit être mis à jour afin d'être le plus efficace possible.

Ces échanges de données sont donc primordiaux pour atteindre une sécurité optimale. Un client qui bloquerait la communication entre son pc et les serveurs ZoneLabs ne bénéficiera plus des mises à jour, et donc de la qualité de protection pour laquelle il a payé. ll ne ferait que compromettre la sécurité de son système. Un logiciel de sécurité est un logiciel non-statique, il doit être mis à jour en permanence pour faire face à un maximum de menaces.

Quant aux données collectées, la firme indique qu'elles ne sont pas conservées ou utilisées dans un but commercial.


En attendant la correction de ce bug, ZoneLabs déconseille fortement aux usagers de désactiver la liaison entre leur pc et les serveurs Zone Labs, ce afin de conserver une protection maximale.


Merci à Nicolas, chargé des relations presse de CheckPoint, pour m'avoir envoyé ce communiqué de presse et ces quelques précisions.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #82335
mouias je suis pas convaincu. et de toute façon mon répartiteur de chez free refuse d'accerder aux mises à jour et au site de zonealarm (sauf si je rentre les ip de zonealarm dans le fichier host)
Le #82336
ils veulent s'en sortir avec des pirouettes

En tout cas, j'ai de moins en moins confiance aux programmes qui ce trouve dans mon pc, meme les programme sensés nous protégés sont a mettre en doute avec raison, car on est de plus en plus espionnés, trackés, listés etc... tout ça a des fin statistiques et marketing qui pourront etre vendu a prix d'or.

Un monde ou le fric fait la loi, et un monde condamné a disparaitre a moyen terme.
Le #82337
Je crois que ZOneLabs prend vraiment ses clients pour des cons avec pareil réponse...
Le #82338
Je trouve pourtant logique qu'un logiciel de securité dialogue avec ses serveurs pour envoyer des log d'attauqes par exemple ou comparer des nouvelles menaces avec les dernieres infos disponibles sur le serveur' non'
Dreamer
Le #82340
Dreamer>Le logiciel ne communiquait pas avec les serveurs de Zonealarme mais des serveurs d'autres societes, c'est pour quoi ZOnealarme a justifier ce fait par un bug

Le #82350
zmed >>>"...tout ça a des fin statistiques et marketing qui pourront etre vendu a prix d'or..."

Chui on ne peut plus d'ac' !!!!

Je ne sais plus ou j'avais lu qu'un nom et une adresse mail valaient 1$ lorsqu'ils sont revendus !!!! 1$, C'est p'têt' un peu abusé, mais si c'est vrai....

++++++ aussi pour ta remarque sur le pognon, mais bon, maintenant que c'est devenu un "dieu", je ne vois pas comment le faire redevenir ce qu'il devrait être réellemment : un OUTILS permettant les échanges commerciaux...
Le #82352
zmed>aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah
Ok
Dreamer
Le #82358
Zmed>Il est pourtant dit dans la news "En utilisant le pare-feu ZoneAlarm, celui-ci avait remarqué des envois de données vers 4 serveurs de ZoneLabs", ZoneLabs étant l'éditeur de ZoneAlarm
Le #82361
reno >faut regarder la new précédente

Récemment, nos collègues du site anglophone InfoWorld ont ainsi constaté que le logiciel Zone Alarm 6.0 avait envoyé des données à 4 serveurs différents de ZoneLabs. De là, on imagine très bien que le logiciel puisse transmettre des données à d'autres sociétés peu scrupuleuses.

Contactée à ce sujet, Checkpoint, la société israélienne qui a racheté ZoneLabs en mars 2004, a confirmé que son logiciel était victime ... d'un bug. Seule la version commerciale de Zone Alarm semble concernée par ce " bug ", puisque rien n'a été évoqué quant à la version gratuite.
Anonyme
Le - Editer #82367
Laissez tomber toutes ces daubes !
Allez chercher dans votre grenier votre vieux PC (meme un 386 avec 8 Mo de RAM). Installez y 2 cartes reseau et utilisez un logiciel libre comme LRP ou freesco (http://freesco.sourceforge.net/) ou coyote (http://www.coyotelinux.com/) sur une disquette !
Et voila !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]