ZTE pourrait aussi concevoir ses propres processeurs mobiles

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Digitimes
ZTE_logo-GNT

Le fabricant chinois pourrait tenter de concevoir ses propres processeurs pour ses produits mobiles, suivant là plusieurs acteurs, de Huawei à Apple.

Les fabricants de processeurs ont-ils du souci à se faire face à la montée des développements de processeurs conçus directement par les fabricants de terminaux ? Car la tendance semble se renforcer au fil des trimestres, avec plusieurs acteurs ayant choisi de développer en interne leurs propres processeurs mobiles.

Si Apple semble être allée loin dans la personnalisation de ses processeurs Apple Ax, et encore plus avec le nouvel Apple A6, on trouve aussi Samsung qui met en avant sa gamme Exynos et l'intègre dans ses produits, de même que Huawei a fait sensation au salon MWC 2012 en dévoilant son propre processeur ARM K3v2 présent dans son smartphone haut de gamme Huawei Ascend Quad D1, lancé en Chine et bientôt en Europe.


La volonté de tout contrôler
ZTE_logo-GNT L'un des prochains à concevoir ses propres smartphones pourrait être un autre fabricant chinois : ZTE, qui compte devenir l'un des plus grands fabricants de smartphones au monde. Le site Digitimes rapporte qu'il évaluerait la possibilité de créer ses propres chipsets pour réduire sa dépendance dans ses fournisseurs comme Qualcomm ou MediaTek.

On retrouve la tentation de vouloir contrôler finement la conception des processeurs pour être en mesure de se différencier de la concurrence par des optimisations et des fonctionnalités spécifiques. Et le groupe chinois ne serait pas seul à vouloir concevoir ses propres puces.

On a prêté à LG Electronics la même volonté, de même qu'à HTC qui a déjà commencé à proposer des puces dédiées pour le traitement de l'image ( HTC ImageChip ) dans ses smartphones HTC One, ce qui pourrait être un premier pas vers une plus grande personnalisation hardware.

Si les fabricants de semiconducteurs dominants du marché ont encore de larges opportunités, la situation devient plus difficile pour ceux qui ont déjà du mal à trouver des clients capable de vendre leurs processeurs par millions. Déjà cantonnés à un rôle de fournisseurs alternatifs, ils voient leurs possibilités de contrats s'effriter avec l'apparition de ces solutions maisons.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]