Nous craignons ce que nous ignorons. Et beaucoup de parents n'ont pas conscience et connaissance de ce à quoi jouent leur progéniture. Ce constat mis de côté, le site What They Play a pu mener une étude sur 3000 parents américains, dont les résultats nous amènent à avoir les yeux écarquillés comme jamais. Oui, j'exagère un peu.

En effet, à la question " à quelle activité craignez-vous que votre enfant de 17 ans ne se livre lorsqu'il découche", la réponse arrivant en tête, avec 49% des voix, a été de "fumer de la marijuana ". Suivent " jouer à Grand Theft Auto ", à 19%, "regarder de la pornographie" (19%) , et enfin, "boire de la bière" (14%) .

Incroyable non ? Les parents seraient presque plus incités à laisser leurs enfants s'installer une bière à la main devant la télévision, le premier samedi du mois à une heure tardive, plutôt que de les voir jouer à GTA. Les moeurs, et accessoirement les temps, changent.


Les jeux vidéo, c'est le mal
Et pour aller dans le sens des propos énoncés en ce début d'article, les explications de Cheryl K.Olson, responsable de cette étude :

" Bien que ces résultats ne soient pas vraiment surprenants, ils démontrent que les parents ont des craintes vis-à-vis des jeux vidéos. Pour certains d'entre eux, les jeux vidéo sont pleins de dangers inconnus. Les parents ne veulent pas que leurs enfants boivent de l'alcool, mais c'est un risque qu'ils connaissent mieux. "

Autrement dit, les parents de demain ne seront pas des alcooliques, mais des experts en gaming. Tout un programme.
Source : What They Play