ALTRAN TECHNOLOGIES : Résultats annuels 2017 : La transformation « Ignition » porte ses fruits

Le par GlobeNewswire  |  0 commentaire(s)

Communiqué de presse 28.02.2018 Résultats annuels 2017: La transformation «Ignition» porte ses fruits Des résultats solides :Chiffre d'affaires : 2282,2M€ (+10,0 % de croissance publiée et +5,6 % de croissance économique[1] par rapport ...

Communiqué de presse
 
28.02.2018
 

 

Résultats annuels 2017 :
La transformation « Ignition » porte ses fruits  

  • Des résultats solides :
    • Chiffre d'affaires : 2 282,2M€ (+10,0 % de croissance publiée et +5,6 % de croissance économique[1] par rapport à 2016[2])
    • EBIT: 246,3M€ (+13,6 % par rapport à 2016) et une marge à 10,8 % du chiffre d'affaires
    • Résultat net des activités poursuivies : 139,7M€ (+15,3 % par rapport à 2016) 
    • Free Cash Flow[3]: 118,1M€ en 2017, soit 5,2 % du chiffre d'affaires
    • BNPA[4]: 0,81€ par action (+15,7 % par rapport à 2016)
  • Proposition de dividende: 0,24€ par action, soumise à l'approbation des actionnaires

«  Les résultats 2017 témoignent de la pertinence de notre modèle : tout en continuant de transformer Altran, nous atteignons un niveau record de performance financière, commente Dominique Cerutti, Président-directeur général d'Altran. Nous disposons des fondamentaux nécessaires pour continuer à bâtir avec Aricent, et définir ensemble les nouveaux standards du secteur de l'ingénierie et des services de R&D. Plus que jamais en 2018, Altran va permettre à ses clients de relever leurs défis en matière de technologie et de transformation de leurs processus d'innovation grâce une proposition de valeur inégalée. »

Altran a réalisé au titre de l'exercice 2017 un chiffre d'affaires consolidé de 2 282,2M€, soit une augmentation de 10,0 % par rapport à 2016, avec une croissance organique[5] de 4,8 % et une croissance économique1 de 5,6 %.

Le résultat opérationnel courant (EBIT) du Groupe s'élève à 246,3M€, soit une marge solide de 10,8 %, en hausse de 13,6 % par rapport à 2016. Le groupe a connu une forte amélioration de sa marge malgré des conditions de marché contraignantes cette année (parmi lesquelles un nombre inférieur de jours travaillés et des impacts de change), attestant de la force du modèle économique du groupe.


Les charges non-récurrentes du Groupe comprennent des coûts de restructuration (d'un montant de 17,2M€ cette année, en baisse par rapport à 18,2M€ en 2016), des frais de contentieux (d'un montant de 8,6M€ relatif au dossier des heures supplémentaires et pour lequel le Groupe a fait appel, contre un montant positif de 2M€ en 2016,) et des coûts de fusions et acquisitions (d'un montant de 13,2M€, principalement pour l'acquisition d'Aricent, contre 5,5M€ l'année dernière).

Par conséquent, le résultat net des activités poursuivies du Groupe a progressé de +15,3 % à 139,7M€, par rapport à 121,2M€ en 2016.

Le BNPA sur les activités poursuivies a augmenté de 15,7 %, passant ainsi de 0,70€ à 0,81€.

Analyse détaillée du chiffre d'affaires

Répartition géographique de la performance 2017 :

(En millions d'euros) 2017 Croissance publiée % Croissance organique %5 Croissance économique %1
FRANCE        920,2 6,8% 6,8% 7,6%
EUROPE DU NORD        758,2 13,3% 2,2% 3,0%
Allemagne et Autriche        275,0 24,7 % 5,9 % 7,2 %
Benelux        166,3 5,7 % -3,3 % -2,9 %
Royaume-Uni        216,1 7,9 % 2,0 % 2,3 %
Scandinavie          67,9 19,8 % 6,4 % 7,2 %
Suisse          32,9 -4,4 % -2,7 % -2,1 %
EUROPE DU SUD        449,4 4,5 % 4,5 % 5,4 %
Italie        216,6 0,1 % 0,2 % 1,0 %
Péninsule ibérique        232,8 8,9 % 9,0 % 9,7 %
RESTE DU MONDE        154,4 36,4 % 5,4 % 5,8 %
États-Unis[6]          83,4 39,9 % -6,9 % -6,3 %
Inde6          40,0 70,2 % 34,0 % 34,4 %
Chine          31,0 3,0 % 7,2 % 7,8 %
TOTAL     2 282,2 10,0 % 4,8 % 5,6 %
  • France : la croissance économique s'élève à 7,6 %, résultat d'une dynamique positive sur l'ensemble des secteurs d'activité.
  • Europe du Nord : la croissance économique atteint 3,0 %. La dynamique de croissance se poursuit en Allemagne (le taux de croissance publié s'élève à 24,7 % et le taux de croissance économique atteint 7,2 % pour la région Allemagne-Autriche) dans un contexte de marché qui demeure difficile. La performance en Scandinavie est bonne, avec un taux de croissance économique de 7,2 %, tandis que celui du Royaume-Uni se porte à 2,3 % malgré les incertitudes liées au Brexit. Les améliorations attendues au Benelux doivent encore se concrétiser, tandis que le taux de croissance économique pour la Suisse est positif au quatrième trimestre.
  • Europe du Sud : la croissance économique atteint 5,4 %, avec une performance solide en Espagne et au Portugal, tandis que l'Italie a, comme attendu, renoué avec la croissance à partir de mars 2017.
  • Reste du monde : taux de croissance économique de 5,8 % et taux de croissance publiée de 36,4 %. L'Inde et les États-Unis pris ensemble affichent une croissance économique de 5,2 % avec, conformément aux attentes, une accélération au quatrième trimestre au cours duquel la croissance conjointe publiée a été de 8,3%.

             

(en millions d'euros) 2017 20162 %
Chiffre d'affaires 2 282,2 2 074,1 +10,0 %
Marge brute[7] 660,7 610,4  
Coûts indirects / Frais de vente, dépenses administratives et autres frais généraux (414,4) (393,6)  
Résultat opérationnel courant (EBIT) 246,3 216,8 +13,6 %
En % du chiffre d'affaires 10,8 % 10,5 %  
Produits et charges non récurrents (39,0) (21,7)  
Dont coûts de restructuration (17,2) (18,2)  
Amortissement des droits incorporels / dépréciation de goodwill (4,3) (6,9)  
Résultat opérationnel 203,0 188,2 +7,9 %
Résultat financier (20,1) (15,4)  
(Charges) / Produits d'impôts (42,8) (51,7)  
Quote-part du résultat net des sociétés mises en équivalence (0,4) 0,1  
Résultat net avant résultat des activités abandonnées 139,7 121,2 +15,3 % 
Résultat net des activités abandonnées[8] (8,9) 1,4  
Participations ne donnant pas le contrôle 0,0 (0,1)  
Résultat net part du Groupe 130,8 122,5 +6,8 %
BNPA des activités poursuivies (en euros) 0,81 0,70 +15,7 %

Taux de facturation

Le taux de facturation est demeuré quasiment stable par rapport à 2016,  à 87,1%, malgré l'essor rapide du modèle Industrialized Globalshore(TM). Cet indicateur ne sera plus publié à compter de l'exercice 2018, perdant de sa pertinence dans le contexte du déploiement du plan stratégique « Ignition » (Industrialized GlobalShore(TM), Augmented Value) et de l'acquisition d'Aricent.

Trésorerie et endettement

Fin 2017, le Free Cash Flow publié du Groupe progresse fortement  à 118,1M€ contre 83,6M€ en 2016.
La dette nette du Groupe se porte à 351,1M€, contre 209,6M€ fin décembre 2016, en ligne avec les récentes acquisitions. Fin 2017, la trésorerie et les équivalents de trésorerie du Groupe s'élèvent à 372,9M€ contre 478,3M€ fin 2016, après versement aux actionnaires d'un montant de 41,5M€.  

Fin 2017, le Groupe a réduit de manière significative l'affacturage hors bilan, ce qui a eu un impact négatif de  78,5M€ sur la dette nette. Le Groupe entend maintenir l'utilisation de l'affacturage hors bilan à l'avenir.  

Acquisitions de l'année

Altran a annoncé deux acquisitions ciblées pendant cette période :  

  • GlobalEdge Software renforce la présence d'Altran aux Etats-Unis et en Inde, augmentant de manière significative les capacités du Groupe en matière d'Industrialized GlobalShore(TM), tout en venant par ailleurs soutenir la stratégie d'Altran dans les secteurs de l'électronique et des semi-conducteurs, des télécommunications, de l'automobile, et des logiciels et Internet ;
  • L'acquisition d'IRM (Information Risk Management) au Royaume-Uni développe de manière significative les compétences et l'expertise d'Altran en matière de Cyber Sécurité, marché mondial stratégique en forte croissance. Les accréditations et certifications de premier plan qu'apporte IRM permettront à Altran de conseiller les acteurs publics aussi bien que privés.  

Après une série d'acquisitions ciblées au cours des trois dernières années, Altran réalise une opération à fort potentiel de transformation. Le 30 novembre 2017, Altran a annoncé un accord définitif avec un groupe d'investisseurs mené par le fonds KKR, en vue de l'acquisition d'Aricent, leader mondial des services de design et d'ingénierie dans le domaine du digital, pour une valeur d'entreprise totale de 1,73 milliards d'euros ou 2 milliards de dollars, dans le cadre d'une transaction en cash.

Depuis l'annonce de l'acquisition d'Aricent, Altran a rapidement mis en oeuvre les mesures nécessaires pour finaliser la transaction.

  • Les instances représentatives du personnel en France, en Allemagne, en Espagne et aux Pays-Bas ont été informées et/ou consultées, et ont toutes émis un avis favorable ;
  • L'accord des autorités de la concurrence a été obtenu aux États-Unis et en Allemagne ;
  • Lors d'une assemblée générale extraordinaire qui s'est tenue le 26 janvier 2018, les actionnaires d'Altran ont exprimé leur fort soutien à la proposition d'augmentation de capital de 750M€, dont le produit devra être utilisé en vue d'un remboursement partiel anticipé de la dette entraînée par l'acquisition d'Aricent ;
  • Le 15 février 2018, Altran a réalisé avec succès la syndication d'une dette à terme senior B, d'un montant équivalent de 2 125M€, avec une facilité de crédit de 250M€. Cette ligne de crédit est destinée à payer le prix d'achat de l'acquisition d'Aricent et à refinancer la dette existante du Groupe à moyen et long terme. Ce financement a été largement sursouscrit, resultant en des conditions attractives.

L'obtention de l'autorisation des autorités de la concurrence en Inde suit son cours et devrait intervenir dans les semaines à venir, ce qui devrait conduire à la clôture de l'opération avant la fin du premier trimestre 2018 comme précédemment annoncé.

Évolution des effectifs

Au 31 décembre 2017, l'effectif total du groupe Altran s'élevait à 33 665 salariés, contre 28 950[9] au 31 décembre 2016. L'effectif total du Groupe en incluant Aricent approchera les 45 000 salariés.

Distribution aux actionnaires

Le Conseil d'administration d'Altran proposera à l'Assemblée Générale du 27 avril 2018 prochain le versement d'un dividende de 0,24 € par action, soit un montant stable par rapport au montant versé en 2017.

Perspectives

Les résultats financiers de 2017 démontrent que le processus de transformation initié en 2015 porte ses fruits. À la lumière de l'acquisition d'Aricent, les objectifs financiers précédemment fixés pour 2020 sont devenus caducs. Altran présentera ainsi un nouveau plan stratégique lors d'une Journée Investisseurs (Investor Day) qui se tiendra le 28 juin 2018.

Informations complémentaires

Le Conseil d'Administration d'Altran s'est réuni le 26 février 2018 pour arrêter les états financiers de l'exercice 2017. Les commissaires aux comptes ont procédé à une revue des données financières du Groupe pour les exercices 2016 et 2017.  

Le rapport annuel du Groupe sera disponible sur le site internet d'Altran (www.altran.com) avant fin mars 2018.  

Calendrier financier

26 avril 2018 : Chiffre d'affaires du T1 2018
27 avril 2018 : Assemblée générale des actionnaires
28 juin 2018 : Journée Investisseurs
6 septembre 2018 : Résultats du S1 2018 et chiffre d'affaires du T2 2018
26 octobre 2018 : Chiffre d'affaires du T3 2018

Informations concernant les conférences téléphoniques investisseurs

Meeting et conférence téléphoniques investisseurs le 28 février 2017 à 8h30 heure de Paris (CET) dans les locaux d'Altran

Au 96, Avenue Charles de Gaulle, 92200 Neuilly-sur-Seine

Numéros de téléphone : +33172727403 or +442071943759

Code de confirmation: 83292874#

 

Une conférence téléphonique dédiée aux investisseurs américains aura lieu à 15h00 heure de Paris (CET)

Numéros de téléphone: +33172727403 or +18442860643

Code de confirmation: 82250588#

Contacts

Relations investisseurs
Stéphanie Bia
Directrice des Relations Investisseurs
Tel: + 33 (0)1 46 41 72 01
stephanie.bia@altran.com

Relations Presse
Marine Boulot
Group Vice President for Communications
Tel: + 33 (0)1 46 41 71 73
marine.boulot@altran.com

À propos d'Altran
Leader mondial du conseil en ingénierie et Services R&D, Altran propose à ses clients d'innover autrement en les aidant à développer ou en développant pour eux les produits et les services de demain. Le Groupe les accompagne sur l'intégralité de la chaine de valeur du cycle de vie d'un projet, de l'idée à l'industrialisation. Altran intervient depuis plus de 30 ans auprès des grands acteurs de nombreux secteurs : aérospatiale, automobile, défense, énergie, ferroviaire, finance, sciences de la vie, télécoms, etc. En 2017, le groupe Altran a réalisé un chiffre d'affaires de 2,282 milliards d'euros. Il compte désormais plus de 33 000 collaborateurs dans plus de 20 pays.

AVERTISSEMENT
Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives (au sens du United States Private Securities Litigation Reform Act, tel que modifié) fondées sur les attentes actuelles du management. De nombreux risques, incertitudes et autres facteurs (y compris les risques liés à la législation applicable à nos entreprises, la concurrence, les risques de contentieux, les questions liées au droit du travail, les coûts imprévus de cession ou de restructuration) peuvent entraîner des résultats réels sensiblement différents de ceux anticipés, projetés ou sous-entendus dans ou par ces déclarations prospectives. Bon nombre des facteurs qui détermineront nos résultats futurs sont au-delà de notre capacité à contrôler ou à prévoir. Ces déclarations prospectives sont sujettes à des risques et incertitudes et, par conséquent, les résultats réels peuvent différer sensiblement de nos déclarations prospectives. Vous ne devez pas vous fier indûment à ces déclarations prospectives qui reflètent notre point de vue et qui ne sont valables qu'à la date de cette présentation. Nous ne sommes tenus à aucune obligation de réviser ou de mettre à jour ces déclarations prospectives, ou de faire d'autres déclarations prospectives, que ce soit par suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou autrement.

Annexe :

  1. L'évolution trimestrielle du chiffre d'affaires du Groupe est la suivante (post IFRS5) :
(en millions d'euros) T4 20162 T1 2017 T2 2017 T3 2017 T4 2017
Chiffre d'affaires, abstraction faite des contributions des sociétés acquises et /ou cédées (A) 524,5 548,0 529,0 505,9 573,7
Contribution des sociétés acquises et/ou cédées(B) 25,7 35,5 39,3 23,5 27,3
Chiffre d'affaires total(A)+(B) 550,2 583,5 568,3 529,4 601,0

Les changements de périmètre concernent Pricol Technologies, Benteler, Lohika, Synapse, Swell, Information Risk Management et GlobalEdge Software.

             
             

  1. Indicateurs Alternatifs de Performance:
     
    1. Croissance organique et croissance économique pour le 4ème trimestre

                         

(en millions d'euros)
Chiffre d'affaires T4 2017 601,0
Effet périmètre -27,3
Effet change 4,5
Chiffre d'affaires à périmètre et taux de change constants 578,2 + 5,1 Croissance organique*
Effet jours ouvrés 4,5
Chiffre d'affaires à périmètre, taux de change et jours ouvrés constants 582,7 + 5,9 Croissance économique**
Chiffre d'affaires T4 2016   550,2

                         

  1. Croissance organique et croissance économique pour l'année
(en millions d'euros)
Chiffre d'affaires 2017 2 282,2
Effet périmètre -125,5
Effet change 16,1
Chiffre d'affaires à périmètre et taux de change constants 2 172,8 + 4,8% Croissance organique*
Effet jours ouvrés 17,3
Chiffre d'affaires à périmètre, taux de change et jours ouvrés constants 2 190,1 + 5,6% Croissance économique**
Chiffre d'affaires 2016   2 074,1
     
* la croissance organique est calculée à périmètre constant et taux de change constant en convertissant le chiffre d'affaire annuel au taux moyen N-1
** La croissance économique correspond ainsi à la croissance organique, retraitée de l'impact des jours travaillés N-1.
  1. Free Cash Flow

Le Free Cash Flow est un indicateur alternatif de performance utilisé par le Groupe. Il correspond aux flux de trésorerie générés par l'activité du Groupe après paiement des impôts, des investissements nécessaires à son activité et avant décaissement des intérêts nets. Il s'agit ainsi des flux de trésorerie restant à la disposition de l'entreprise et lui permettant de rembourser sa dette, verser ses dividendes, envisager des opérations spécifiques, notamment de croissance.

Le Free Cash Flow se calcule comme suit : résultat opérationnel courant + dotations aux amortissements et provisions d'exploitation nettes courantes + charges et produits calculés courants + charges non-récurrentes ayant un impact cash - investissements en immobilisations nécessaires à l'exploitation, net des cessions - impôts payés +/- variation du besoin en fonds de roulement.

Tous les chiffres présentés excluent les sociétés américaines de services "utilities" cédées, qui sont traitées comme des activités non-poursuivies conformément à la directive IFRS 5. Les états financiers de l'année 2016 ont été retraités pour cette cession, à des fins de comparaison.

(en millions d'euros) 2017 2016
Résultat opérationnel courant (EBIT) 246,3 216,8
Amortissement, dépréciation et provisions (courantes) 9,3 13,6
Charges et produits calculés -1,1 3,8
Charges non récurrents décaissées -29,4 -21,5
CASH FLOW 225,1 212,7
Variation du BFR -4,6 -61,0
Impôts payés -44,9 -31,5
Acquisitions d'immobilisations -57,5 -36,6
FREE CASH FLOW         118,1                83,6  
% des revenus 5,2% 4,0%



[1] La croissance économique correspond à la croissance organique retraitée de la variation des jours travaillés.

[2] Tous les chiffres présentés excluent les sociétés américaines de services "utilities" cédées, qui sont traitées comme des activités non-poursuivies conformément à la directive IFRS 5. Les états financiers de l'année 2016 ont été retraités pour cette cession, à des fins de comparaison.

[3] FCF = (EBIT + D&A + éléments hors trésorerie) + éléments non-récurrents +/- variation du BFR - impôts payés - investissements non financiers (Capex)

[4] Bénéfice par action pour les activités poursuivies.

[5] La croissance organique correspond à la croissance à périmètre et taux de change constants.

[6] La performance des Etats-Unis doit être lue conjointement à celle de l'inde, une part croissante des projets américains étant réalisée en Inde

[7] La marge brute est constituée de la différence entre le produit des activités ordinaires (chiffre d'affaires et produits de l'activité) et les coûts des consultants et des projets.

[8] Impact négatif en 2017 d'un montant de €8.9m résultant de la cession en décembre 2017 du "business utilities" aux Etats-Unis

[9] « Uilities business » aux Etats-Unis non inclus




This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.
The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.
Source: ALTRAN TECHNOLOGIES via Globenewswire

Source(s) : ALTRAN TECHNOLOGIES

Complément d'information
Soyez le premier à commenter ce communiqué :
Poster un commentaire
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme