Test Crysis 3

Le par  |  1 commentaire(s)

Le CryEngine 3 donne la mesure
Qu'on se le dise, Crysis 3 est beau, même sublime. Attention, le jeu a été testé sur console (sur PS3) mais c'est bien entendu sur PC qu'il aguichera le plus les rétines avec des graphismes époustouflants.

Crytek a mis en oeuvre le moteur de rendu 3D CryEngine 3 qui est ici plus optimisé que dans Crysis 2. Pourtant, il faudra un PC très puissant pour en jouir totalement. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle la PS3 éprouve parfois quelques difficultés dans sa tâche. En effet, on notera çà et là quelques baisses de framerates. La PS4 arrivera donc à point nommé pour les jeux de prochaine génération. Ceci étant dit, il faut avouer que sur une console de salon pourtant sortie en 2007 (PS3), on est probablement face au plus beau jeu jamais réalisé. Les effets de lumière sont bluffants ainsi que la modélisation du vent dans les végétaux, de la fumée, des explosions, des jeux d'ombre…

Crysis 3 - Swamp concept art 

Crysis 3 donne réellement la pleine mesure du CryEngine 3 et à ce titre le jeu restera dans les annales.

Le jeu repousse encore un peu plus les frontières du photoréalisme avec des textures détaillées, même si, rappelons-le encore, c'est sur PC qu'il constitue réellement le nouvel étalon en la matière. Sur PS3, les quelques baisses de framerate qui se font ressentir parfois empêchent la consécration absolue. Difficile de savoir, si le jeu a ou non été parfaitement optimisé sur consoles ou bien s'il s'agit des limites intrinsèques des consoles de salon actuelles. Cela n'est toutefois pas rédhibitoire et ne gâche pas le plaisir du jeu.

04_swamp_2_scorcher 04_swamp_environment_1 

Si le moteur 3D de Crytek impressionne techniquement, il est ici au service d'une direction artistique de haute volée. Un travail impressionnant a été réalisé afin d'immerger le joueur dans cette savane singulière et ceci doit être souligné.

Au plaisir des yeux vient s'ajouter celui des oreilles puisque le sound design et la bande son originale signée Borislav Slavov enrichissent réellement l'expérience de jeu.

Un multi salvateur
Là où Crysis 3 pêche peut-être le plus, c'est dans les différences entre niveaux. Certains sont longuets et n'apportent pas l'excitation propre au FPS.

Toutefois, le mode multi-joueurs vient à la rescousse de ceux qui n'auraient pas été pleinement satisfaits par la campagne solo. Dans ce mode en effet, les joueurs (jusqu'à 16) sont logés à la même enseigne et bénéficient de la nanocombinaison. L'équilibre des forces en présence se fait alors tout naturellement et les parties peuvent être réellement excitantes. Notez qu'il s'agit là d'une petite entorse à l'histoire puisque dans le mode solo, on nous précise qu'il ne reste plus qu'une seule nano-combinaison, celle de Prophet.

Le multi offre les modes classiques de captures de drapeaux et de deathmatch. En tout, il y a 12 cartes et 8 modes de jeu. Parmi ceux-ci, il y a le nouveau mode Chasseur qui oppose en coop deux joueurs à 10 (à 14 sur PC) soldats du Cell durant un temps limité. Les deux chasseurs habillés de leur nanocombinaison les chasseront à l’aide de leur seul arc tandis que les agents du cell devront coopérer pour survivre. Ils se réincarnent en chasseur dès qu’ils sont éliminés, la tâche devenant alors plus difficile pour les soldats restant.

Le mode multi est ancré dans le social avec le New York Feed qui permet de partager ses réalisations tout en offrant des défis.

+ Les plus
  • Les graphismes (merci au CryEngine 3)
  • L'arc "Predator"
  • Vision dune jungle new yorkaise
  • Multijoueurs
  • Bande son
- Les moins
  • Invisibilité trop avantageuse
  • L'IA toujours pas à la hauteur
  • Scénario bancal

Notes

  • Graphisme Crysis 3 fait parler le CryEngine 3. Les jeux de lumière, les ombres projetées, le mouvement des herbes et de l'eau atteignent ici un niveau encore jamais vu auparavant. La direction artistique au diapason du CryEngine 3 a réussi à faire de Crysis 3 un canon du genre en la matière.
    8/10
  • Bande son Si les graphismes sont grandioses, la partie sonore n'est pas en reste. Le sound design bien senti sait, quand il le faut, se faire oublier pour la majestueuse bande son signée Borislav Slavov. Il avait déjà planché sur la bande son du second opus de concert avec un certain nommé Hans Zimmer (ainsi que Tilman Silescu et Lorne Balfe).
    8/10
  • Jouabilité La prise en main est excellente et le hub qui permet d'accéder aux différentes capacités a été simplifié par rapport à Crysis 2. Il n'en reste pas moins que le gameplay est biasé par la toute puissance de la nanocombinaison associée à l'arc "Predator" face à l'IA décevante des ennemis.
    6/10
  • Durée de vie De 6 à 8 heures seront nécessaire pour terminer Crysis 3 sans abuser outre mesure du camouflage offert par la nanocombinaison. Le mode multijoueur est le bienvenu pour ceux qui ne se seraient pas satisfaits de la campagne solo.
    5/10
  • Scénario Technologie alien, organisation paramilitaire et aliens assoiffés de sang sont assez conventionnels dans des jeux de science-fiction. Mais si on ne peut pas reprocher au scénario de ne pas être très orignal, on pourra regretter qu'il soit plutôt confus par certains aspects.
    4/10
  • Note générale Crysis 3 est une vitrine, celle du CryEngine 3. Les développeurs de Crytek ont beaucoup mieux exploité le moteur de rendu 3D que dans Crysis 2 (il était en effet déjà utilisé sur les versions consoles). Claque visuelle s'il en est, le jeu aurait toutefois gagné à être un peu plus équilibré, la nanocombinaison étant probablement trop puissante. Le mode multi bien senti finira toutefois de convaincre les sceptiques et de rendre le jeu quasiment incontournable à certains égards.
    6/10
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1205442
Le jeu est effectivement plutôt beau et le marketing très bien fait avec des vidéos qui donnent envie. Dommage pour la durée de vie très limitée surtout quand on voit ce que certains studios parviennent à faire avec dishonored par exemple et son scénario qui évolue en fonction de vos choix tactiques.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme