DDoS : arrestation massive de jeunes script kiddies

Le par  |  12 commentaire(s)
Hacker

Trente-quatre arrestations, une centaine de suspects interrogés et placés en garde à vue. Europol et les autorités de plusieurs pays ont réalisé un gros coup de filet parmi les jeunes utilisateurs d'outils pour des cyberattaques DDoS.

Notamment amplifiées par le recours à des botnets formés d'objets connectés, les attaques par déni de service distribué ne vont sans doute pas s'arrêter dans un avenir proche, bien au contraire. Le phénomène est d'autant plus facilité par l'existence d'outils dénommés stressers ou booters proposés à des " amateurs ".

Ces services permettent de déployer un malware pour lancer des attaques DDoS s'appuyant sur des appareils infectés, et ainsi noyer des sites et serveurs Web avec un flux de données aboutissant à leur paralysie et une impossibilité d'accès pour les internautes. De tels services peuvent être loués et pour cibler des cibles spécifiques.

Avec le concours d'autorités de divers pays (Australie, Belgique, Espagne, États-Unis, France, Hongrie, Lituanie, Norvège, Pays-Bas, Portugal, Roumanie, Royaume-Uni et Suède), l'office européen de police Europol annonce l'arrestation de jeunes utilisateurs d'outils pour des cyberattaques DDoS. Une moyenne d'âge inférieure à 20 ans.

Menée entre le 5 et le 9 décembre, l'opération a abouti à l'arrestation de 34 jeunes individus, tandis que 101 suspects ont été interrogés et placés en garde à vue. Pour le Royaume-Uni, la National Crime Agency évoque un lien avec des clients du service Netspoof. Ce dernier était loué pour quelques euros, voire centaines ou milliers d'euros afin de lancer des attaques DDoS plus ou moins longues.

netspoof
Netspoof ; crédit : Sam Bowne

En avril dernier, la justice britannique a condamné Grant Manser à une peine de 2 ans de prison pour mineurs dont 18 mois avec sursis, 100 heures de travaux d'intérêt général et une amende de près de mille euros. Entre janvier 2012 et novembre 2014, et alors qu'il était encore adolescent à l'époque, il a créé et administré Netspoof, ainsi que d'autres services similaires : Dejabooter, Vexstresser et Refinedstresser.

Grant Manser aurait eu près de 12 800 utilisateurs enregistrés qui ont mené plus de 600 000 attaques. Selon BleepingComputer, la National Crime Agency utilise les données glanées de Netspoof pour confondre les clients de Grant Manser avec l'aide d'Europol et d'autres agences dans le monde.

Suite à l'opération menée et qui est annoncée comme un succès, Europol lance une campagne de prévention pour sensibiliser l'opinion sur le risque pour les jeunes adultes de s'impliquer dans ce qui est qualifié de cybercrime. " Beaucoup le font pour l'amusement, sans réaliser les conséquences de leurs actes. "

Europol-cybersecurite-contre-cybercrime
Europol : devenir expert en cybersécurité ou cybercriminel ?

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1938395
Des amendes, du travail d'intérêt général et du sursis (avec une bonne peine en suspend, pas les "peines blagounettes" de la justice française), ce serait déjà pas mal.
Les amendes ce serait les parents qui les payerait, ça les emmerdera bien et feront comprendre aux gamins qu'ils ne faut pas faire ce genre de trucs, et de toutes façons le sursis leur rappellera ; et du TIG pour qu'eux même se rendent compte qu'il faut réparer, car s'ils n'ont que du sursis, ça équivaut à "pas de peine" pour beaucoup de monde.

EDIT : je n'avais pas vu la deuxième partie sous la capture d'écran, pour ma part je parlais de la France, mais je vois qu'au Royaume-Uni ils ont des peines un peu plus réalistes, je ne pense pas qu'en France ils auraient eu la même réponse.
Le #1938397
Plus c'est interdit, t plus cela donne envie... Comme le pot de Nutella dans le placard ou le playboy de papa sous son matelas...

La seul solution, c'est l'éducation dès le plus jeune âge ! Codding et éducation des 6 ans !! Et quand je dis éducation, c'est pas des cours équivalent à l'éducation sexuelle du ministère de l'éducation, mais des vrais cours !
Anonyme
Le #1938398
Plus la justice frappera fort et vite, plus rapidement ces attaques diminueront.


Anonyme
Le #1938401
Strat a écrit :

Plus c'est interdit, t plus cela donne envie... Comme le pot de Nutella dans le placard ou le playboy de papa sous son matelas...

La seul solution, c'est l'éducation dès le plus jeune âge ! Codding et éducation des 6 ans !! Et quand je dis éducation, c'est pas des cours équivalent à l'éducation sexuelle du ministère de l'éducation, mais des vrais cours !


Les parents ont également un role primordial a jouer dans l'éducation de leur progéniture....pas seulement l'éducation nationale qui n'arrive déja plus a leur apprendre a lire ou compter.
Le #1938414
La pov' affiche, 'cybercriminel ou expert en cybercriminalité'...
Beaucoup d'expert 'reconnues' viennent justement du côté obscur...
Le #1938425
Ah ces jeune cons qui jouent aux hacker en lançant une simple attaque DDOS, ça mérite une bonne grosse baffe
Le #1938521
Strat a écrit :

Plus c'est interdit, t plus cela donne envie... Comme le pot de Nutella dans le placard ou le playboy de papa sous son matelas...

La seul solution, c'est l'éducation dès le plus jeune âge ! Codding et éducation des 6 ans !! Et quand je dis éducation, c'est pas des cours équivalent à l'éducation sexuelle du ministère de l'éducation, mais des vrais cours !


Avec les parents qui sont derrière, et en effet on évitera ce genre de choses à l'avenir ...
Le #1938545
skynet a écrit :

Strat a écrit :

Plus c'est interdit, t plus cela donne envie... Comme le pot de Nutella dans le placard ou le playboy de papa sous son matelas...

La seul solution, c'est l'éducation dès le plus jeune âge ! Codding et éducation des 6 ans !! Et quand je dis éducation, c'est pas des cours équivalent à l'éducation sexuelle du ministère de l'éducation, mais des vrais cours !


Avec les parents qui sont derrière, et en effet on évitera ce genre de choses à l'avenir ...


Ouais enfin, la plupart des parents ne connaissaissent rien à l'informatique. Alors même si ça tend à devenir une chose de plus en plus commune, parle d'attaque DDOS à ma soeur, j'suis même pas certain qu'elle sache que ça concerne un truc informatique. Donc même les futures parents ne seront pas forcément prémunit face à ce genre de comportement irresponsable et stupide de leur gosse.
Anonyme
Le #1938556
Safirion a écrit :

skynet a écrit :

Strat a écrit :

Plus c'est interdit, t plus cela donne envie... Comme le pot de Nutella dans le placard ou le playboy de papa sous son matelas...

La seul solution, c'est l'éducation dès le plus jeune âge ! Codding et éducation des 6 ans !! Et quand je dis éducation, c'est pas des cours équivalent à l'éducation sexuelle du ministère de l'éducation, mais des vrais cours !


Avec les parents qui sont derrière, et en effet on évitera ce genre de choses à l'avenir ...


Ouais enfin, la plupart des parents ne connaissaissent rien à l'informatique. Alors même si ça tend à devenir une chose de plus en plus commune, parle d'attaque DDOS à ma soeur, j'suis même pas certain qu'elle sache que ça concerne un truc informatique. Donc même les futures parents ne seront pas forcément prémunit face à ce genre de comportement irresponsable et stupide de leur gosse.


éducation des parents, les sensibiliser sur les "dangers" du web
Le #1938562
Morpheus005 a écrit :

Safirion a écrit :

skynet a écrit :

Strat a écrit :

Plus c'est interdit, t plus cela donne envie... Comme le pot de Nutella dans le placard ou le playboy de papa sous son matelas...

La seul solution, c'est l'éducation dès le plus jeune âge ! Codding et éducation des 6 ans !! Et quand je dis éducation, c'est pas des cours équivalent à l'éducation sexuelle du ministère de l'éducation, mais des vrais cours !


Avec les parents qui sont derrière, et en effet on évitera ce genre de choses à l'avenir ...


Ouais enfin, la plupart des parents ne connaissaissent rien à l'informatique. Alors même si ça tend à devenir une chose de plus en plus commune, parle d'attaque DDOS à ma soeur, j'suis même pas certain qu'elle sache que ça concerne un truc informatique. Donc même les futures parents ne seront pas forcément prémunit face à ce genre de comportement irresponsable et stupide de leur gosse.


éducation des parents, les sensibiliser sur les "dangers" du web


Clair que y en a à qui ça ferait du bien
Mais bon, faut pas les rendre parano non plus quoi...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]