Dossier Windows Phone 7 Series, l'ergonomie retrouvée ?

Le par  |  0 commentaire(s)

Windows Phone 7 Series 04Pénalisé par les critiques relatives à Windows Mobile 6 et que n'avait pas su effacer la variante Windows Mobile 6.5, Microsoft a voulu frapper un grand coup au salon Mobile World Congress 2010 de Barcelone en présentant enfin une interface qui sort du rang.

Windows Phone 7 Series est censé correspondre à ce que l'on a longtemps appelé Windows Mobile 7 mais vous n'en saurez pas plus sur ce qui se cache sous l'interface avant la conférence développeurs MIX le mois prochain. Tout au plus peut-on dire que le système gère le multitouch et qu'il tournera sur des smartphones au hardware optimisé pour assurer la meilleure expérience utilisateur possible.

Du coup, il faut se contenter d'apprécier les principaux concepts recouvrant l'interface du nouvel OS mobile, sans pour autant en tater la réalité puisque les premiers terminaux ne seront pas disponibles avant le troisième trimestre 2010 et qu'aucun fabricant n'a fait d'annonce précise à ce sujet.

Toutefois, il apparaît que Microsoft a bien saisi l'importance de l'ergonomie et la nécessité de proposer quelque chose se distinguant vraiment des versions antérieures de Windows Mobile. On notera que l'aspect divertissement a été très largement mis en avant, confirmant le virage amorcé par le groupe avec Windows Mobile 6.5.


De bonnes idées qu'il faudra concrétiser
L'interface de Windows Phone 7 Series fonctionnera sur le mode des Hubs qui relie données personnelles pertinentes et usages associés, contacts et moyens d'interaction avec eux, le tout agrémenté de multiples avancées ergonomiques ( navigateur Web amélioré, zoom avec vue satellite automatique pour la cartographie... ) destinées à réduire le nombre de manipulations de la part de l'utilisateur.

On retrouve également dans cette interface l'expérience acquise avec le baladeur Zune, ce qui permet par la même occasion de proposer une interface homogène. L'arrivée de Xbox Live signale aussi la volonté de réunir les différents services du groupe américain pour une même expérience mobile. Nokia ne fait pas différemment avec l'intégration de ses services Ovi dans ses smartphones.

Du peu d'éléments concrets qu'on a pu voir lors du salon MWC 2010, le sentiment est plutôt positif, même si l'on sent que beaucoup de briques doivent encore être mises en place. L'idée des hubs, à défaut d'être complètement révolutionnaire, apporte une vraie réponse à la combinaison de plusieurs tendances : manipuler son interface au doigt, faciliter les interactions entre données personnelles et fonctionnalités du mobile, retrouver facilement ses informations, canaliser l'attention de l'utilisateur sur ce qui l'intéresse personnellement...

Il faudra maintenant voir comment tous les ingrédients de la nouvelle plate-forme mobile de Microsoft réussissent à s'imbriquer pour savoir si, oui ou non, le groupe américain a réussi la transition.

Dans le même style
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme