Jabber, présentation du protocole et des clients

Le par  |  11 commentaire(s)
GoogleTalk

ImageSite officiel - téléchargement

GoogleTalk est en effet un cas particulier.
Pour rappel, GoogleTalk est le logiciel de messagerie distribué par Google. Google, au lieu d'inventer son protocole, a décidé de baser son logiciel sur Jabber. Bien entendu, ils ont installé leurs propres serveurs Jabber, et comme le projet Jabber est open-source... ils en ont profité pour modifier le code du serveur. Voilà donc ce que GoogleTalk ajoute ou enlève par rapport au protocole Jabber classique :


Plus :
  • La voix. On communique avec GoogleTalk comme on communique avec Skype.
  • Tout ce que donne Jabber possède à la base, GoogleTalk le propose aussi.
  • Possibilité d'utiliser d'autres logiciels que GoogleTalk pour se connecter au serveur.

Moins :

  • Sans adresse Gmail (les adresses électroniques chez Google), point d'utilisation possible. Le JID équivaut ici à l'adresse Gmail.
  • Aucune interconnexion entre les serveurs Gmail et les serveurs Jabber classiques.
  • Aucune passerelle.
  • Le système de voix est spécifique au logiciel GoogleTalk. Avec un autre logiciel, vous n'aurez point de son.

Ainsi, seuls ceux qui possèdent une adresse Gmail peuvent utiliser le logiciel ou le protocole. Les usagers américain peuvent, en échange de leur numéro de téléphone mobile, acquérir une adresse Gmail qui leur sera fourni par SMS (mais que peut donc bien faire Google de tous les numéros de téléphone collectés '). Dans les autres pays, seul le parrainage fonctionne pour le moment. Ainsi, pour l'occasion, tous les usagers Gmail peuvent parrainer jusqu'à 50 personnes.

Ah oui, remarque importante, le logiciel n'existe pour l'instant que sous Windows.

Notons tout de même que logiciel et protocole sont encore en version Beta. Rien n'est vraiment finalisé. Il se peut donc que certaines caractéristiques changent totalement, et que GoogleTalk s'ouvre aux autre protocoles via les passerelles, et aux autres serveurs Jabber.


Image


Mes copains utilisent GoogleTalk, mais je préfère mon logiciel



Eh ben on peut dire que vous êtes un dur à cuir, vous ! Pas de problème : il est possible de se connecter au réseau GoogleTalk à partir de n'importe quel client Jabber acceptant les connexions sécurisée SSL (Secure Socket Layer, une forme de cryptage). Une petite liste est d'ailleurs faite ici, avec des liens pour configurer chacun des clients.

Récapitulons tout de même pour la généralité :
  • Il vous faut un compte Gmail et un client Jabber.
  • Votre Jabber ID sera cette adresse Gmail.
  • Si besoin de préciser, votre Username, c'est tout ce qu'il y a avant @gmail.com.
  • Le serveur Jabber : Gmail.com.
  • Valider l'utilisation de SSL.
  • Hôte : talk.google.com.
  • Port : 5223.

Image

Avec ça, vous avez toutes les cartes en main.
Vos commentaires Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #169300
Dommage, je n'ai pu lire que la page d'accueil, pour aller sur les autres il faut obligatoirement javascript pour utiliser le menu déroulant...

Pas bien
Le #169301
Bon allez je vais de ce pas me créer un compte jabber. Ca fait longtemps que je voulais le faire sans trop m'y intéresser vraiment.
Merci
Le #169303
kikoo Manu.
merci pour le lien sur Miranda FR

je t'ai posté tout plein de p'tites corrections sur notre forum. J'en suis à la page 8, je fait une sieste, et je fais la suite.

gros bisous ma poule
Le #169304
Voilà, j'ai tenu compte des corrections et les y ai apportées. Merci de m'avoir relu, il y en avait besoin (et c'est peut-être encore le cas)...
Le #169308
Très intéressant tout ca
j'vais me reposer la tête et m'y intéresser de plus pret ca me parait avoir un fort potentiel.
Bravo pour les Dossiers qui sont de mieux en mieux je trouve depuis un certain temps !
Le #169309
Salut,

Il y a une erreur concernant Gajim. Tout ce qu'il faut pour l'installation sous Windows c'est la runtime GTK (pas besoin de Python et tout le tralala).

Fichier d'installation: http://www.gajim.org/downloads/gajim-0.8.2-2.exe
GTK: http://gladewin32.sourceforge.net/

On installe GTK, puis Gajim et on démarre Gajim via le menu démarré. Ça marche!

La procédure décrite ne s'applique qu'à la version de développement (via subversion). Ça revient presque qu'à demander à l'utilisateur de compiler son application à partir des sources pour s'en servir. Ce n'est évidemment pas ce que l'on veut.

Donc, je crois que ça change beaucoup le portrait de ce client lorsqu'on tient compte que la version dites "stable" s'installe en un clin d'oeil .
Le #169312
Le_Doc : il y a un bouton "go" qui ne mène à rien (le submit semble pointer sur la page elle-même et ne rien soumettre).
Quant à la flèche c'est pareil, juste un onclick="window.location.href='./pageX.php'" ;-)
Il suffit de désactiver Javascript pour s'en rendre compte.

Cela dit le tuto est excellent et je ne manquerai pas de le recommander, complet et précis, il me donne envie d'essayer Neos tiens (pour info je suis accro à Psi par lequel j'ai découvert Jabber), c'est juste dommage que tout le monde ne puisse pas en profiter
Le #169314
Et quelle idée d'obliger le javascript à notre époque où on parle d'accessibilité pour les handicapés (mais pas seulement) et alors que des lois à la "section 508" sont en train d'arriver en europe obligeant déjà les organismes publics à avoir un site accessible ' <img src="/img/emo/confused.gif" alt=":'" />

Bon cette fois promis j'arrête de poller les commentaires de ce sujet
Le #169318
salut...
pour une adresse gmail... une simple demande sur : nafixe@gmail.com
ciao ciao!
Le #169969
Zut, il me semblait que :

Jabber c'etait un réseau de messagerie instantanée.
XMPP était le nom de son protocole.
Psi, Gajim, Gtalk, Adium etc... Étaient les logiciels.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]