Le fondateur de SuSE quitte Novell (MAJ)

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Silicon
logo-suse

Novell déplore le départ d'un des co-fondateurs de la distribution SuSE Linux.

Novell déplore le départ d'un des co-fondateurs de la distribution SuSE Linux.

Logo suse

Hubert Mantel, co-fondateur et membre de l'équipe du noyau de la distribution SuSE Linux, a décidé de quitter la société Novell qui possède SuSE. Sa décision, qui semble avoir été mûrement réfléchie, est définitive.

Hubert Mantel s'explique à travers une phrase qui résume tout :   

" Ce n'est plus du tout la compagnie que j'ai créée il y a 13 ans. "

Novell

Ce départ fait suite à celui du second fondateur et président de SuSE, Richard Seibt, en mai dernier, et intervient après la récente décision de Novell de supprimer 600 postes, soit 10% de ses effectifs mondiaux. Des pressions trop fortes et un découragement auraient poussé l'homme à quitter le navire.

Rappelons qu'en 2003, Novell avait racheté l'allemand SuSE et la distribution Linux pour 210 millions de dollars (environ 179 millions d'euros).
A l'instar de RedHat / Fedora, Novell diffuse gratuitement OpenSuSE pour développer et tester ses nouveautés techniques, et fourni une fois par an une distribution payante SLES. Le modèle économique de Novell OpenSuse / SLES est donc clairement copié sur celui de RedHat Fedora / RHEL et est actuellement rentable.
L'orientation encore plus forte de Novell sur Linux / SuSE, avec l'abandon des anciennes divisions NetWare, et le licenciement du personnel des anciens services de la suite Novell, est encore un argument qui prouve que l'avenir de Novell est basé sur SuSE ... ou n'est pas ! Et le départ de l'ancien fondateur de SuSE risque fort de compliquer les choses...


Télécharger OpenSuSE
Voir le site officiel de SuSE


(Merci à v_atekor des précisions)
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #69390
Et il est parti chez Google
Le #69399
Non chez crosoft
Le #69404
Suse is dying
Le #69412
Je crois qu'il y a une lourde faute d'analyse :

**A l'heure actuelle, l'objectif prévu, à savoir offrir à SuSE un modèle économique viable, n'est toujours pas atteint, comme en témoigne la sortie d'une version gratuite de la distribution.**

Pour juger de l'efficacité économique du modèle économique de SuSE, il ne faut pas utiliser la réalisation d'une version gratuite, qui peut parfaitement faire partie d'un plan marketing, mais bien utiliser les seules valeurs sûres de Wall Street : le chiffre d'affaire et le bénéfice.

Qui plus est, à l'instart de RedHat/Fedora, Novell utilise diffuse gratuitement OpenSuse pour développer et tester ses nouveautés techniques, et fourni une fois par an une distribution (payante) SLES.

Le modèle économique de Novell OpenSuse/SLES est clairement copié sur celui de RedHat Fedora/RHEL.

Ce dernier modèle est clairement rentable. Celui de Novell l'est aussi. C'est confirmé par les chiffres de CA/bénéfice de la division SuSE de Novell (Pas de Novell en entier), et ce, bien que la mise en place de ce modèle soit très récente (1 an).

L'orientation encore plus forte de Novell sur Linux/SuSE, avec l'abandon des anciennes disions NetWare, et le licenciement du personnel des anciens services de la suite Novell est encore un argument qui prouve que l'avenir de Novell est sur SuSE ... ou n'est pas.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]