Libratus : l'Intelligence Artificielle championne de Poker

Le par  |  16 commentaire(s)
poker 1

L'intelligence artificielle progresse un peu plus chaque jour, et après s'être adonnée au jeu de Go et aux échecs, l'IA est capable de battre les pros du Poker.

Si vous êtes fan des jeux d'argent, style Poker ou des casinos avec bonus, vous pouvez commencer à vous inquiéter : une Intelligence Artificielle dénommée Libratus a récemment battu 4 des meilleurs joueurs de Poker au monde dans le domaine du No Limit Texas Hold'em.

Lors d'une compétition, l'IA a réussi à s'en tirer avec brio en apprenant des divers échanges avec les professionnels, tirant des leçons de chaque partie réalisée. Cette IA a été conçue par les chercheurs de l'Université Carnegie Mellon.

intelligence artificielle

Le fait que l'IA domine les humains dans le jeu de Poker est particulièrement intéressant puisque, dans ce type de jeu, des informations sont cachées : le jeu des adversaires et leur tendance à bluffer ou non. Tout ne se résume donc pas uniquement à des statistiques et probabilités.

Lors d'une compétition qui aura duré 20 jours avec plus de 120 000 mains échangées au Rivers Casino de Pittsburgh, Libratus s'est affronté à chaque adversaire individuellement et aura amassé près de 1,8 million de dollars virtuels.

La capacité de l'IA à résoudre des problèmes intégrant des inconnues pourrait la rendre performante dans d'autres domaines comme les négociations d'affaires, la finance, la cybersécurité ou dans des applications militaires et stratégiques.

Libratus a également été confrontée à d'autres IA spécialisées dans le poker, notamment Baby Tatanian8, un bot qui a remporté l'Annual Computer Poker Competition en 2016. Là encore, Libratus s'est montrée bien plus performante.

On imagine quel scandal pourrait naitre si ce genre d'IA s'installait dans les casinos en ligne et autres applications de jeu d'argent...

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2000094
L'IA avait une caméra fixée sur le visage de son concurrent pour analyser le bluff ?
Le #2000095
Même pas besoin de caméra sur l'adversaire , le bluff fonctionne que sur les humains !
Le #2000102
maxxous a écrit :

Même pas besoin de caméra sur l'adversaire , le bluff fonctionne que sur les humains !


Pas forcément. En absence d'infos sur la main de l'adversaire (tirage aléatoire), l'IA peut analyser le comportement de l'adversaire (et ce comportement de jeu est le bluff).
Le #2000106
kerlutinoec a écrit :

maxxous a écrit :

Même pas besoin de caméra sur l'adversaire , le bluff fonctionne que sur les humains !


Pas forcément. En absence d'infos sur la main de l'adversaire (tirage aléatoire), l'IA peut analyser le comportement de l'adversaire (et ce comportement de jeu est le bluff).


Nop, l'IA ne prends pas en compte les coups de l'adversaire, elle ce contente " d'étudier, à chaque coup, l’ensemble des enchaînements possibles, de façon à ensuite identifier la meilleure action à tenir."

Si ses chances sont élevés elle mise même si le mec fait un all-in avec du bluff

Un article plus complet:

https://www.numerama.com/tech/227764-comment-une-intelligence-artificielle-ridiculise-les-meilleurs-joueurs-de-poker.html
Le #2000116
Nous avons un grand compte (dont je ne citerai pas le nom par confidentialité ) qui développe une IA pour l'embauche ! Sans entrer dans les détails, le but est de "lire" les CV et lettres de motivation et d'émettre un avis favorable ou pas. Le budget est visiblement colossal et en bonne voie d'aboutir (deep learning en C++)

Voilà, vous en tirez vos conclusions.
Le #2000124
Ulysse2K a écrit :

Nous avons un grand compte (dont je ne citerai pas le nom par confidentialité ) qui développe une IA pour l'embauche ! Sans entrer dans les détails, le but est de "lire" les CV et lettres de motivation et d'émettre un avis favorable ou pas. Le budget est visiblement colossal et en bonne voie d'aboutir (deep learning en C++)

Voilà, vous en tirez vos conclusions.


Il va falloir créer une autre IA spécialisée dans la candidature à ce genre de postes.
Le #2000129
kerlutinoec a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Nous avons un grand compte (dont je ne citerai pas le nom par confidentialité ) qui développe une IA pour l'embauche ! Sans entrer dans les détails, le but est de "lire" les CV et lettres de motivation et d'émettre un avis favorable ou pas. Le budget est visiblement colossal et en bonne voie d'aboutir (deep learning en C++)

Voilà, vous en tirez vos conclusions.


Il va falloir créer une autre IA spécialisée dans la candidature à ce genre de postes.


J'aurai du dire pour le recrutement plutôt que l'embauche. Mais bon, le principe reste le même. Il serait dans leurs intentions d'écarter les 3 psychologues qui s'occupent de cela (hypothèse non vérifiée et qui ne nous regarde pas bien sûr).
Le #2000153
Ulysse2K a écrit :

Nous avons un grand compte (dont je ne citerai pas le nom par confidentialité ) qui développe une IA pour l'embauche ! Sans entrer dans les détails, le but est de "lire" les CV et lettres de motivation et d'émettre un avis favorable ou pas. Le budget est visiblement colossal et en bonne voie d'aboutir (deep learning en C++)

Voilà, vous en tirez vos conclusions.


Je viens de lire un article qui disait que beaucoup de grosses boites faisaient appel à ... des voyants pour le recrutement, encore plus en temps de crise pour éviter les risques

Je préfère encore une IA qui analysera toutes mes compétences...
Le #2000154
skynet a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Nous avons un grand compte (dont je ne citerai pas le nom par confidentialité ) qui développe une IA pour l'embauche ! Sans entrer dans les détails, le but est de "lire" les CV et lettres de motivation et d'émettre un avis favorable ou pas. Le budget est visiblement colossal et en bonne voie d'aboutir (deep learning en C++)

Voilà, vous en tirez vos conclusions.


Je viens de lire un article qui disait que beaucoup de grosses boites faisaient appel à ... des voyants pour le recrutement, encore plus en temps de crise pour éviter les risques

Je préfère encore une IA qui analysera toutes mes compétences...


"qui analysera toutes mes compétences" ... Un petit programme en BASIC ne suffirait pas ? ... Ca va, inutile de me botter l'arrière train, je sors
Le #2000157
Ulysse2K a écrit :

skynet a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Nous avons un grand compte (dont je ne citerai pas le nom par confidentialité ) qui développe une IA pour l'embauche ! Sans entrer dans les détails, le but est de "lire" les CV et lettres de motivation et d'émettre un avis favorable ou pas. Le budget est visiblement colossal et en bonne voie d'aboutir (deep learning en C++)

Voilà, vous en tirez vos conclusions.


Je viens de lire un article qui disait que beaucoup de grosses boites faisaient appel à ... des voyants pour le recrutement, encore plus en temps de crise pour éviter les risques

Je préfère encore une IA qui analysera toutes mes compétences...


"qui analysera toutes mes compétences" ... Un petit programme en BASIC ne suffirait pas ? ... Ca va, inutile de me botter l'arrière train, je sors


Je me disais la même chose mais tu m'as devancé
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme