LightScribe : personnaliser vos CD / DVD comme un pro

Le par  |  7 commentaire(s)
LightScribe Logo Pour ceux qui se posent encore la question, les technologies LabelFlash et LightScribe présentent un réel intérêt. Tout du moins pour ceux qui souhaitent soigner la présentation de leurs médias, quels qu’ils soient (logiciels/jeux PC, compilations/albums musicaux, photos/vidéos, etc.).

Plus particulièrement le LightScribe qui est davantage présent sur le marché en termes de périphériques et de consommables compatibles.

Ces technologies ne nécessitent pour commencer qu’un simple graveur intégrant la technologie, qui en prime ne coute pas plus cher qu’un modèle classique. Sans oublier les médias inscriptibles compatibles qui restent un peu plus chers, puisqu'un spindle de 5 DVD-R LightScribe vous coutera approximativement 2/3 euros de plus.


dvd_r_16x_verbatim_lightscr

Les supports enregistrables LightScribe restent légèrement plus honéreux.


Bref, si vous envisagez d'acquérir un nouveau graveur, la technologie LightScribe nous paraît être une solution très intéressante. Vous éliminerez tout besoin d’imprimantes laser ou jet d’encre, même si ces périphériques permettent de personnaliser vos médias en couleur. Et sans oublier les inconvénients qui vont avec (prix des consommables comme l’encre ou les étiquettes autocollantes, temps d’attente avant séchage complet, etc.). Mais vous éviterez surtout l’utilisation peu esthétique des feutres indélébiles, car une fois qu’on a gouté à la technologie LightScribe, difficile de s'en passer.


Casio CW E60

Outre les imprimantes Jet d'encre spécialement dédiées à la personnalisation de vos médias
enregistrables, il existe également des imprimantes dites "thermiques".
Comme ici le modèle CASIO CW-E60.


Évidemment, tout n’est pas parfait puisque pour commencer, les médias HD-DVD et BluRay sont encore incompatibles avec la technologie LightScribe. Même si des expérimentations sont en cours en attendant une réelle démocratisation de ces nouveaux supports optiques haute densité, de toute façon encore inaccessibles en termes de coût. De plus, même si des médias enregistrables de couleur sont d’ores et déjà disponibles, la gravure reste limitée aux différents niveaux de gris.


GRAW LightScribe     ColdPlay LightScribe


LightScribe Beasties


Mais qu’importe, l’effet demeure très réussi et saisissant. Et au final, la technologie LightScribe nous a véritablement séduits, malgré un temps de gravure pouvant être assez élevé en moyenne.



+ Les plus
  • Simplicité d’utilisation
  • Large compatibilité logicielle
  • Rapport qualité/prix
  • Gravure haute résolution
  • Prix
  • Disques couleur LightScribe disponibles
- Les moins
  • Supports DVD double couche LightScribe encore inexistants
  • Gravure monochrome uniquement
  • Coût des médias enregistrables

Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #176556
vraiment géniale cette invention, moi j'ai un Asus DRW-1814BLT et c'est vraiment excellent... j'en suis très satisfait !

Le #176593
"Évidemment, tout n’est pas parfait puisque pour commencer, les médias HD-DVD et BluRay sont encore incompatibles avec la technologie BluRay et HD-DVD."

celle ci jl'ai pas comprise :s ...
Le #176595
oups
c'est corrigé
Le #176603
tout n'etant pas parfais je me demande quelle est l'impacte sur la "deja mediocre" durée de vie des CD et DVD?
Le #176619
Il y aussi des outils Linux pour le lightscribe: LaCie LightScribe Labeler for Linux
Le #176681
Super dossier, mais a t'on parlé du temps nécessaire à la gravure ? Il ne faut pas moins de 20/25 minutes pour graver un disque en qualité correcte. Ce temps réduit considérablement (à mon avis) l'interêt....
Le #177617
Une magnifique faute d'orthographe dans le titre ça a son charme
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme