Microsoft est accusé d'avoir violé un brevet

Le par  |  9 commentaire(s) Source : Reuters
Microsoft USA

  A l'heure où la Commission Européenne a donné son aval sur la brevêtabilité des innovations sur ordinateur, la guerre ne fait que commencer.

 Microsoft usa

A l'heure où la Commission Européenne a donné son aval sur la brevêtabilité des innovations sur ordinateur, la guerre ne fait que commencer.

Ainsi, en 1990, un guatémaltèque a déposé le brevet d'un logiciel permettant de relier le tableur Microsoft Excel et le logiciel de base de données Microsoft Access grâce à une unique feuille de calcul.

Microsoft se retrouve donc devant le juge pour avoir profité illégalement de cette innovation.

Carlos Armando Amado, puisqu'il s'agit de lui, a même essayé de vendre son brevet à Microsoft (2 ans après le dépôt de son brevet), et affirme avoir développé ce programme alors qu'il était encore étudiant à Stanford.

Le brevet porterait sur les Microsoft Access 95, 97, 2000 et 2002.

Les dommages et intérêts réclamés portent sur 500 millions de dollars, soit 2 dollars par logiciel vendus par Microsoft.

Une paille !

Joel Freed, avocat de Microsoft, a contredit les affirmations d'Amado et expliqué que Microsoft avait commencé à travailler sur cette technologie en 1989, soit trois ans avant d'être approché par Amado.

On se rappellera que Microsoft fait encore l'objet de 35 procès relatifs au droit des brevets.

Enfin de compte, la brevêtabilité des logiciels, ça a du bon, même pour les plus faibles.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #44544
Cette bonne vieille politique de Microsoft.
Avez-vous déja visionné le film Hacker'
Le #44560
Plus ils sont gros, plus ils sont de véritables vautours...
Le #44579
Ces brevets, c'est le cancer du "petit" développeur. Une véritable honte. Une grosse merde...

C'est sensé les protéger alors qu'ils sont uniquement utilisés pour les attaquer.

Ils n'ont d'utilités que pour les avocats, les petits merdeux profiteur et les grosse sociétés.
Le #44602
Le fait que Microsoft ait commencé a travailler sur le sujet plus tôt ne compte pas. Ce qui compte c'est de savoir si ils avaient publié quelque chose sur le sujet, auquel cas c'est innovation ne pourrait plus être brevetable...

Enfin, c'est la théorie
Le #44611
+1
redmail et Driff

Akerone donne m^me le nom de l'avocat de microsoft, attention très important ! Tu pourras me donner le nom du gardien du ba^timent de microsoft ! Merci.

"A l'heure où la Commission Européenne a donné son aval sur la brevêtabilité des innovations sur ordinateur,"
Pas compris, pour moi un ordi = matériel !
Le #44616
Encore une preuve que le libre est contre la propriété intellectuelle
C'est vrai, le copyright ce n'est pas de la propriété intellectuelle Akerone
http://www.framasoft.net/article3904.html

PS : oui pour le copyright et non aux brevets sur les logiciels !
Le #44624
Ce type d'accusation est surtout utilisé histoire de gagner des tunessur le dosde Microsoft qui peut se permettre de payer cher et vite pour clore un litige...

Au fait comment savent-ils que Microsoft a volé ce que l'autre a fait ' Si ça se trouve c'est simplement le résultat des recherches de Microsoft...C'est du n'importe quoi...Et puis 500 Millions de dollars... PTDR complètement cons les mecs...comem si tout ceux qui utilise excel utilise le systeme pour faire la jointure entre les 2...perso j'utilise excel et acces et c'est pas pour ça que j'utilise les 2 relier entre eux...
Le #44628
ca prouve le ridicule des brevets logiciels
deathscythe0666 Hors ligne VIP 5900 points
Le #44707
A la limite, que ça se retourne contre ses fervents défenseurs ne me dérange pas trop ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]