OpenOffice.org 2.0 : présentation et test

Le par  |  28 commentaire(s)
La véritable question que se posent les utilisateurs de la suite bureautique Microsoft Office est de savoir si, vraiment, cette fameuse suite libre qu'est OpenOffice.org 2.0, est en capacité d'égaler sa concurrente payante.

Nous allons tâcher de répondre à cette question critique qui, en effet, conditionnera le succès ou l'échec de cette suite auprès des utilisateurs.

Il apparaît toutefois délicat de dresser une liste des défauts ou problèmes du traitement de texte Writer par rapport à Word 2003 tant cela peut-être lié à nos habitudes d'utilisateurs. Il n'empêche que certains utilisateurs de Word se plaignent de certains manques dans Writer que nous allons vous présenter.



Impression générale :

De prime abord, lorsque l'on utilise Writer, on retrouve bien l' "esprit" d'Office et de Word en particulier. Comme nous vous l'avons indiqué précedemment, les utilisateurs novices ne seront pas perdus, de même que les connaisseurs s'y retrouveront facilement tant toutes les fonctions de base sont similaires entre les deux logiciels.

Cependant, pour les utilisateurs les plus avancés et experts, Writer semble encore trop limité face à Word. Ainsi, certaines fonctions ne sont pas encore au niveau de celles proposées par Word, alors que d'autres manquent cruellement à l'appel.

En ce qui concerne le confort à l'utilisation, même s'il est très satisfaisant pour l'utilisateur lambda, il diminue nettement lorsque l'on pousse Writer dans ses derniers retranchements. Il reste ainsi plus lent que Word au démarrage, à l'utilisation, et à l'enregistrement des documents. Et même si l'option de préchargement fonctionne bien, Word reste le plus rapide.

Avantage par contre à OpenOffice.org 2.0 au niveau de l'installation, cette dernière est plus légère et moins tentaculaire que celle d' Office. On peut ainsi citer l'absence de DLL dans tous les coins et de clés de registre à foison.



Problème d'instabilité :

L'utilisation de Writer dans des conditions classiques ne pose aucun problème. Cependant, lorsque l'on travaille sur des documents complexes ou que l'on utilise des fonctions avancées, il arrive de constater une instabilité de Writer avec parfois des plantages du logiciel, et ce, sans raison apparente.

Nuançons toutefois ceci par le fait que cela reste rare et limité à des conditions particulières (et que cela arrive également sous Word !). De plus, le mode récupération dont dispose Writer est très bien conçu, ce qui permet d'éviter toute perte de données !



Interface :

En ce qui concerne les menus et autres barres d'outils, ces dernièrs apparaissent moins fignolé que ceux d'Office. Ainsi, il n'y a pas de menu contextuel sur les barres d'outils, les icônes sont moins jolies, ou lorsque l'on déplace une barre ou un bouton, on voit apparaître un cadre pointillé.

En ce qui concerne le fonctionnement des boutons déroulants (petite flèche vers le bas), il apparaît assez déroutant. Ainsi, une fenêtre avec barre de titre apparaît et cache la barre d'outils, mais se ferme dès que l'on clique.

Il est apparaît également difficile de désactiver définitivement l'assistant, tant l'option pour le faire est bien camouflée.

En ce qui concerne le déplacement des tabulations sur la règle, il n'existe pas de mode « granuleux ».
De même, la possibilité de changer le curseur de la souris n'est pas assez exploitée.

Enfin, il n'existe pas d'option permettant d'afficher les raccourcis clavier dans les infobulles : cela rend difficile et fastidieux l'apprentissage des raccourcis clavier.



Édition :

l'impression générale est très bonne. On retrouve également ici l'esprit Office.
Au niveau des petits problèmes à signaler par rapport à Word, on peut citer l'existence d'un certain temps de retard lors de l'exécution des commandes annuler/refaire.
De manière plus générale, on observe également de brefs ralentissements lorsque l'on utilise certaines commandes, ce qui fait qu'il est parfois difficile de faire les choses aussi rapidement qu'on le souhaite.

On notera par contre l'absence, problématique pour des documents volumineux, du  mode normal.

La gestion de la sélection est différente de celle d'Office. Ainsi, il n'apparaît pas possible de sélectionner les fins de paragraphe. Quand on sélectionne une ligne, elle est noircie dans toute sa largeur.

La sélection multiple fonctionne par contre extrêmement bien, du même niveau que Word, elle est très pratique quand utilisée avec la fonction Edition/Rechercher.

La fonction de complétion automatique d'après le dictionnaire intégré est également très pratique, ce qui constitue un avantage certain vis à vis de Word qui en est dépouvu.

Il n'y a par contre pas de gestion automatique des règles typographiques. Ainsi, les apostrophes ne sont pas typographiques, les espaces insécables ne sont pas ajoutés automatiquement avant les deux-points, points-virgules, etc. Cela donne lieu à des coupures inesthétiques, par exemple un saut de ligne entre un mot et un deux-points. De manière plus générale, les règles typographiques françaises ne sont pas prises en compte aussi sérieusement que sous Word. On voit ici que Writer est conçu en priorité pour les utilisateurs anglo-saxons, et que la francisation n'est ajoutée qu'au dernier moment et assez superficiellement.

La fonction de glisser-déplacer du texte n'est pas très pratique, il manque en effet un curseur indiquant l'endroit précis de la cible.

Il n'existe de même pas d'équivalent au « presse-papiers Office », qui permet d'y copier plusieurs éléments.

Nous pouvons signaler qu'au niveau de l'insertion des caractères spéciaux, il n'existe pas d'onglet pour les caractères spéciaux courants (symbole copyright, signes typographiques, etc.).

Enfin, il est impossible, comme sous Word, d'insérer d'un coup plusieurs images à partir de fichiers, ce qui nous oblige à répéter l'opération autant de fois qu'il y a d'images à insérer.

.. / ..
Vos commentaires Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #169339
une petite question : vous l'avez eu où la version finale 2.0 en français '! :-)
Le #169341
Voilà comment un utilisateur de Word descend en flèche un logiciel qu'il n'a pas l'habitude d'utiliser. Si je devais faire un article sur le "Nouveau Word 2003", étant utilisateur d'OpenOffice.org depuis ses débuts, je lui trouverai tellement de défauts...
En ce qui concerne l'utilisation sur des gros documents, l'écriture de mon mémoire de 90 pages ne m'a pas parru impossible avec OOo 1.0, parcontre avec Ms Office 97 à l'époque, quelle galère !
Le #169343
Attention à quelques erreurs dans le texte.

Il est tout à fait possible d'afficher une grille sous Writer. Pour s'en convaincre, il faut afficher la barre 'conception de formulaires' qui offre l'accès à la grille magnétique et aussi d'ailleurs aux options d'alignement (boutons non affichés par défaut).

Note du Doc : j'ai corrigé le texte du dossier
Le #169344
Je pense aussi que vous n'avez pas du tout compris (ou vu ') le mode plan de Writer.

Il faut utiliser le navigateur, section titres. De nombreux boutons permettent de déplacer les titres, de changer leur niveau etc...
Le #169345
Avez-vous essayé d'utiliser la fonction 'fusion' sur une sélection verticale de cellules ' ça fonctionne parfaitement bien.

De même, l'écriture verticale de textes dans un tableau est tout à fait possible.

Je trouve, en j'en suis désolé, que ça commence à faire pas mal d'erreurs. je pense qu'un petit rectificatif de votre texte s'impose.

Cordialement.

Note du Doc : j'ai corrigé le texte du dossier
Le #169346
Attention aussi aux formulations à l'emporte pièce du type 'il semble que les formules sont moins puissantes que sous Word'. Avez-vous essayé '

Avez-vous vu que les fonctions sont plus nombreuses ' Que le recalcul des formules est automatique alors qu'il n'est que manuel avec Word '''''
Le #169347
Utilisateur depuis peu de OOo je suis decu par le test que vous avez fait. J'en suis super content et je suis actuellement en quete de logiciel libre qui pour moi fonctionne aussi bien voir mieux que certain achete.
Essaye par exemple Photo Filtre http://www.photofiltre.com/
aussi puissant que d'aute soft payant.
GNT vous me decevez un peu, vous devriez mettre en avant plus de logiciel libre.
Ps: un logiciel libre de droit est fait par des benevoles, donc soyez indulgent sur les erreurs et les bugs (Microsoft payant = beaucoup d'erreur).
@+ Continue ainsi
Le #169348
Moi aussi je trouve cette presentation tres negative. Mon ami travaille pour l'edition de gros ouvrages informatiques (500-800p.) qu'elle n'arrive pas a traiter correctement avec word.
Je lui ai installe openoffice, elle convertit l'ouvrage (origine microsoft) sous le format open office le travaille puis le reconvertit sous word pour l'envoyer a l'edition.
La ou elle passait une journee a cause de plantages reccurents de word, elle passe 5 minutes avec open office.
A revoir donc!
Le #169349
Je suis depuis la version 1.xx, un inconditionnel de cette suite. Je la trouve intelligente, orientée production. Writer 1.xx est un grand traitement de texte à qui il ne manquait que quelques fonctionnalités telles que la césure des cellules de tableaux en fin de page...
Ooo 2.0 est de ce point de vue une régression, car elle a oublié ce qui faisait sa force par rapport à d'autres traitements de texte, son originalité, pour essayer de ressembler à sont concurrent.
Je ne parle pas d'un traitement de texte pour remplacer une machine à écrire et faire du courrier à une ou deux pages. Mais, l'absence de mode plan (navigateur avec arborescence des styles de titre), le réduit malheureusement au rôle cité ci-dessus.
Le mémoire de 90 pages que davb a réalisé avec la 1.0 sera très difficile à travailler avec la 2.0 sans "mode plan". Je suis également d'accord que l'utilisation des documents maîtres est quasiment devenue impossible. L'ajout de gadget comme les formes auto et un simili Wordart n'apporte rien à la la qualité de l'outil.
Pour ma part, je suis très déçu de cette mouture, on a sacrifié le fond pour le "window dressing".
Le #169350
Licence LGPL ' Yavait pas eu une news un moment qui disait de 1 que Oo.o était sous deux licences et que de 2, sun avait décidé de passer entièrement en GPL '''
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme