Espagne : partager sans bénéfices n'est pas pirater

Le par Dimitri T.  |  22 commentaire(s)
P2P pirate

La majorité des internautes qui s'adonnent au partage en ligne de fichiers musicaux illégaux ne recherchent pas de retours financiers.

P2p pirateLa majorité des internautes qui s'adonnent au partage en ligne de fichiers musicaux illégaux ne recherchent pas de retours financiers. Un constat qui a joué en la faveur d'une personne âgée de 40 ans accusée de piratage.


Il ne gagnait pas d'argent...
Ainsi, ce mardi, après deux longues années de procédure pénale à l'encontre d'un internaute accusé de piratage de musiques, le juge Paz Aldecoa de la Cour pénale du quartier Nord de Santander, capitale de la province espagnole Cantabrie, a décidé de classer l'affaire.

Le jugement indique qu'il n'y avait : " aucune compensation financière ou d'autre type au-delà du partage de contenu avec d'autres utilisateurs. Aucune offense méritant une sanction pénale n'a été commise. "


Un jugement controversé

Selon le juge Aldecoa, un jugement coupable " impliquerait la criminalisation d'un comportement socialement accepté et répandu dans lequel le but n'est pas de faire de l'argent illicitement, mais seulement d'obtenir des copies pour l'usage privé. "

Promusicae, une entité représentant l'industrie musicale espagnole, ne l'entend pas de cette oreille et a déjà fait appel de la décision du juge. Antonio Guisasola, son président, a déclaré que le partage de musiques et de vidéos était " dans tous les cas illégal et pouvait, dans certaines circonstances, être considéré comme un crime. "
  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Trier par : date / pertinence
ericle offline Hors ligne Vénéré avatar 2843 points
Le #140012
Bravo pour cette magnifique illustration, Dimitri !

Et le sujet est fort instructif. Je l'ai transmit à un amis avocat qui...partagent !
poip offline Hors ligne Vénéré avatar 3585 points
Le #140032
La politique de la cour suprème du Canada en rapport au partage musical sans rénumération il faut spécifier est de plus en plus utilisé dans d'autre pays.
Mr.BrYcE offline Hors ligne Vétéran avatar 1685 points
Le #140036
communism omg
phebus offline Hors ligne VIP icone 11509 points
Le #140041
Cela fait plaisir de voir qu'il y encore des juges raisonnables et indépendants du fric
Pan sur le bec ( comme dirait le Canard Enchainé ) des RIAA et ses complices dans tous les pays
Le partage gratuit a toujours existé depuis des lustres et ce n'est pas la vénabilité des actionnaires des majors qui y changera quelque chose
Thomasims offline Hors ligne Héroïque avatar 979 points
Le #140053
En effet, ça fait plaisir !

Alors, gouvernement français ' Une petite réaction '
AirMoi offline Hors ligne Héroïque avatar 865 points
Le #140058
"Alors, gouvernement français ' Une petite réaction ' lol"
Gniiiiiiiiiii! DADVSI!
Zut encore raté!
Jerome..o offline Hors ligne Vétéran avatar 2195 points
Le #140061
Amusant
tuxthepenguin offline Hors ligne Vénéré avatar 4189 points
Le #140068
Et bien tres bien tres bien ca ! Vive l'espagne, voila des gens raisonables !
glattering offline Hors ligne Vénéré avatar 4341 points
Le #140080
"Antonio Guisasola, son président, a déclaré que le partage de musiques et de vidéos était " dans tous les cas illégal et pouvait, dans certaines circonstances, être considéré comme un crime. ""

Ah... et Monsieur Guisasola considère se considère donc au dessus du verdict d'un juge... don't c'est la fonction de dire ce qui est légal ou pas.

Faut vraiment arrêter la fumette pour certains; qui déduisent d'une soit disante moralité arbitraire une illégalité douteuse qui les arrange...
Anonyme
Le #140092
Salut à tous !

Edifiant ! Etre raisonnable selon certains c'est se procurer gratuitement des produits mis légalement sur le marché "parceque cela ne procure aucun bénéfice de le faire"...

Etrange de voir comment la moralité des uns est l'amoralité des autres. Toujours le même pamphlet : "la liberté des uns s'arrête...". Sauf que désormais seul la liberté de moi-même personnellement tout seul semble importer à chacun.

Elles ont bon dos les majors. Personnellement elles ne m'ont rien volé. Jamais. Parceque je suis encore assez grand et responsable pour choisir de ne pas acheter. Et accepter de ne pas tout avoir, toujours, tout de suite, et gratuitement...

Tiens, je vais voler le dernier prix Goncourt ou la baguette de pain de mon boulanger puisque "cela ne me procure aucun bénéfice"

Ca me fait peur pour l'avenir. Tout simplement. Cela fera quelques mots en moins à intégrer à nos dictionnaires : moralité, sens des valeurs, respect, responsabilité, maturité, etc...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire