Test de la Pebble, la smartwatch connectée

Le par  |  4 commentaire(s)

Si elle n'est pas exempt de défauts, la smartwatch Pebble a de nombreux atouts qui démontrent qu'elle méritait bien d'être plébiscitée sur Kickstarter. En premier lieu, son autonomie moyenne de 7 jours est un véritable plus si on la compare aux autres modèles du marché.

Adossée à un kit de développement disponible sur le site Getpebble, elle n'a comme seules limites l'imagination des développeurs. Une communauté existe déjà avec des applications et des usages qui la rendent et la rendront de plus en plus intéressante.

Montre geek par excellence, elle est toutefois bien moins onéreuse qu'une paire de Google Glass et offre déjà tout un éventail de fonctionnalités très pratiques et ludiques transformant la Pebble en compteur pour vélo, en mini console de jeu ou tout simplement en montre classique ou fantaisiste.

+ Les plus
  • support d'Android et de iOS
  • autonomie moyenne de 7 jours
  • un SDK libre
  • de nombreuses applis et watchfaces
  • ergonomie
  • une montre évolutive
  • design sympa
- Les moins
  • recharge via un câble propriétaire
  • firmware actuel ne supporte pas le BLE
  • impossible de la réparer

Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1379162
Sympa le test,
Mais j'aurais bien aimé connaitre les dimensions de la montre
Le #1379982
@X3n0 , tu as raison. Les dimensions sont les suivantes :
épaisseur : 11 mm
longueur : 50.8 mm
largeur : 33 mm

la largeur du bracelet est standart (22 mm) et il s'adapte des poignets de 14 cm à 21 cm.

Ce n'est pas très gros pour un homme mais pour une femme, ça ne va pas trop.
Le #1384232
Est-ce qu'on peut aller a la piscine, se baigner avec ?

Il ne m'a pas semblé voir ce type d'info, sur ce type de montre.

Je pense que c'est encore trop jeune comme techno, mais ca a de l'avenir

Le #1384802
@amiga, pour être honnête, je n'ai pas essayé à la piscine. Mais en théorie, pas de problème puisqu'elle est donnée étanche à 5 ATM, soit 5 bars et donc 50 mètres (puisque la pression augmente de 1 bar tous les 10 mètres) !

Je pense qu'il devrait y avoir des applis dédiées rapidement pour de nombreux sports dont la natation. Il y a déjà RunKeeper pour le running qui fonctionne avec la Pebble.

Pour la natation, on peut imaginer une appli qui compte les mouvements de bras comme le font déjà certaines montres outdoor (voir notre test de la Suunto Ambit : http://www.generation-nt.com/suunto-ambit-test-review-ambit2-montre-article-1744002-1.html ).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme