Polémiques autour des antennes relais à Paris

Le par  |  10 commentaire(s) Source : 01 Le Blog
antennes relais

La ville de Paris avait signé en mars 2003 une Charte sur les antennes relais avec les opérateurs de téléphonie mobiles Bouygues Télécom, Orange et SFR.

La ville de Paris avait signé en mars 2003 une Charte sur les antennes relais avec les opérateurs de téléphonie mobiles Bouygues Télécom, Orange et SFR. Cette Charte encadre le déploiement sur le territoire parisien de cette technologie et stipule un taux de rayonnement électromagnétique sur 24h à la valeur plafond de 2 Volts par mètre (V/m).

Antennes relaisA la veille du renouvellement de cette Charte qui sera examinée au prochain Conseil de Paris, c'est pourtant sur ce dernier paramètre de valeur plafond que les voix se sont élevées du côté des associations de défense de l'environnement, de la sécurité sanitaire et des Verts. Ces derniers veulent que s'applique une proposition de loi déposée le 13 juillet 2005 à l’Assemblée Nationale en vue de fixer le taux d'émission à 0.6V/m. Les opérateurs de téléphonie ne sont pas d'accord et veulent laisser la charte actuellement en vigueur en l'état.

La ville de Paris n'ayant pas les pouvoirs de fixer légalement ce taux d'émission, il revient à l'Etat français, seul compétent en la matière, de prendre en compte les demandes des deux parties et d'arbitrer ce conflit.

Tout en respectant ce fameux principe de précaution...

°°°°°°°



Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #70171
Heuuuuu
Ha bon, il n'y a que l'etat qui est competent ' et pas les gens qui font marcher tout ce materiel peut être ''''

...
Le #70175
Non, les décisions de santé publique sont prises par l'Etat, qui est seul compétent pour décider s'il faut ou pas prendre le risque d'exposer la population à ce genre de choses.

Heureusement, il est le seul à pouvoir statuer ; malheureusement, il est le seul à pouvoir statuer

L'avis d'un ingénieur en télécom vaut moins que celui d'un député communiste, c'est comme ça, c'est la loi.
Le #70184
Le député communiste ne fait pas non plus tout ce qu'il veut. Il doit justifier ses choix. Expertise d'ingénieurs télécom à l'appui.
deathscythe0666 Hors ligne VIP 5900 points
Le #70189
Sauf que dans le cas de la santé publique, l'avis de l'ingénieur en télécom et du député communiste, c'est de la m...e.

Il n'y a que les médecins, biologistes et physiciens qui puissent donner des éléments de réponse.
Le #70195
Oui, mais ce ne sont pas les médecins qui font les lois
Le #70199
allo ' ça va ' attends je coupe je te tel de mon fixe, je reçois plus dans ma maison...
Le #70224
On aura toujours de la couverture à Paris, je me fais aucun souci: même s'il doivent mettre des relais au-dessus d'un immeuble sur deux... En province, c'est déjà moins prouvé... Et les relais à la campagne, comment la loi s'applique-t-elle' en fonction de la distance jusqu'à l'habitation la plus proche' (Y'a des terrains perdu au milieu de rien qui vont prendre de la valeur(et des paysages bucoliques qui vont être défigurés...)
Le #70274
c'est donc chichi qui s'occupe de notre santé hertziene à moins que cela ne soit sa fille
Le #70279
Deux dossiers viennent d'être mis en ligne sur www.next-up.org:
-1er Dossier étude CNRS / CSO :
www.next-up.org/main.php'param=doc_professionnelle
Contreverses et Mobilisations autour des Antennes Relais de Téléphonie Mobile
(Financée par France Télécom R&D, SFR et Bouygues Télécom)
2ème Dossier : Justice : Téléphonie Mobile
Décisions de la Cour Suprême US
sur l'ouverture de procès de masse.
www.next-up.org/main.php'param=proces
Vous pouvez aussi consulter le dossier sur la charte de la ville de Paris.
Le #70432
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]