Q : une voix ni masculine, ni féminine pour les assistants vocaux de demain

Le par  |  54 commentaire(s)
Cortana

Les assistants vocaux, et plus globalement les intelligences artificielles devraient prendre de plus en plus de place dans notre quotidien. Et alors que l'inclusivité devient un thème sociétal majeur, des ingénieurs présentent Q, une voix ni féminine ni masculine.

Comment correspondre à un maximum de personnes, peu importe son genre quand on est un assistant vocal ? Pour un groupe d'ingénieurs de Copenhague Pride et l'agence Virtue Nordic, cela passe par la création d'une nouvelle voix plus neutre, ni féminine, ni masculine, mais pile entre les deux, permettant à chacun de se faire sa propre idée en fonction des préférences ancrées dans son subconscient.

Pour réaliser cette voix, il aura fallu enregistrer celle d'une vingtaine de personnes se présentant comme homme, femme, transgenre ou non binaire. Les ingénieurs ont tenté de créer une voix moyenne à partir des échantillons collectés, mais le processus n'a rien donné de satisfaisant.

  

L'étude s'est alors dirigée vers une autre solution : utiliser une voix enregistrée dans un spectre de fréquence neutre situé entre 145 et 175 Hz. La voix a ainsi été modulée pour toujours se situer dans cette moyenne pour éviter de monter trop haut et d'avoir des caractéristiques féminines, ni trop bas pour éviter les voix masculines.

Ce type de voix neutre pourrait permettre aux assistants de proposer un "troisième genre" aux IA en se dédouanant totalement de la notion de sexe. Elle permettrait également aux utilisateurs de mieux envisager les interactions avec des robots qui prendraient alors leurs distances avec les humains en évitant de se présenter comme un homme ou une femme.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 6

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #2054826
Déjà que je ne me sers jamais de Cortana qui m'exaspère. Alors si en plus les assistants vocaux ont des voix qui ne sont pas humaines. Comment dire ?

Beurk
Le #2054828
C'est quoi l’intérêt ?
Le #2054829
Safirion a écrit :

C'est quoi l’intérêt ?


Tu peux pas comprendre, c'est pour les non binaires.

Continuons dans la déshumanisation digitale, mais perso, cela me saoule d'entendre un travelo robotique.
Le #2054830
c'est quoi non binaire ?
Le #2054831
En tant que cisgenre mâle blanc hétéro je ne comprends pas ?
Le #2054834
yam103 a écrit :

Safirion a écrit :

C'est quoi l’intérêt ?


Tu peux pas comprendre, c'est pour les non binaires.

Continuons dans la déshumanisation digitale, mais perso, cela me saoule d'entendre un travelo robotique.


On est bien d'accord....
Le #2054835
Junpei a écrit :

c'est quoi non binaire ?


https://www.youtube.com/watch?v=z4ClKbs9ueg


Le #2054837
« l'inclusivité devient un thème sociétal majeur »

Qu'est-ce qu'on n'écrit pas comme connerie postmoderniste. L'utilisation de ce verbiage nonsensique relève de la pathologie mentale. N'importe qui l'utilisant devrait immédiatement consulter une cellule clinique de prise en charge psychiatrique pour un internement en urgence et traitement au long cours de réadaptation à la réalité.

100% des papiers dans lesquels on retrouve ces ignominies sont des torchons ne valant pas leur utilisation comme PQ. Les journaux en sociologie qui les publient ont comme seule politique : plus c'est débile plus c'est publiable [1]. Un peu comme ce site.

[1] https://www.youtube.com/watch?v=kVk9a5Jcd1k
Le #2054838
Safirion a écrit :

yam103 a écrit :

Safirion a écrit :

C'est quoi l’intérêt ?


Tu peux pas comprendre, c'est pour les non binaires.

Continuons dans la déshumanisation digitale, mais perso, cela me saoule d'entendre un travelo robotique.


On est bien d'accord, c'est encore un truc pour les malades mentaux.

( https://steemitimages.com/DQmXkV445y464jC53HvE8Yi5Qvytxs3vHhpTmQy7KPCVWJX/IMG_20170727_214039.jpg )


Ah ah, ça me fait penser à un petit jeu simple sur Android, qui s'est bien fait défoncer pour son mauvais goût et qui s'appelle "Gender Alchemist".

Le nom donne une idée déjà ; tu pars des 2 symboles "homme" / "femme", que tu combines, qui donne donc un troisième symbole, celui du trans/trav ou je ne sais quoi, et tu recombines celui-ci à un des 2 précédents, et ainsi de suite. Et au final tu te retrouves avec un peu tout ce qu'il y a sur ton image.

Pro Tip : ce jeu (et ton image) n'est pas approuvé par la communauté LGBTQZP.
Le #2054839
Junpei a écrit :

c'est quoi non binaire ?


C'est ce qu'a sorti dans une émission le type que l'on voit dans la vidéo de chriscombs. Tout le monde était médusé sur le plateau, et cela a fait le buzz.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme