Test Rage

Le par Nathalie M.  |  3 commentaire(s)
Test Rage

En attendant la bousculade des FPS de guerre à sortir dès la semaine prochaine, le titre de iD software se présente comme une alternative. Pas de combats réaliste ici, le jeu jeu vous emporte dans un monde imaginaire, post-apocalyptique, où vous devrez survivre face à de vils brigands sans foi ni lois, mais aussi à des créatures étranges. Entre quêtes, courses de buggy et autres bricolages, Rage devrait réussir à vos tenir en haleine un bon bout de temps.

Premiers pas

Visiblement, le destin de notre héros du jour n'est pas des plus tendres. Seul survivant de son équipe, envoyée on ne sait pourquoi sur cette terre dévastée, notre héros est à peine remis sur ses deux jambes que le voilà attaqué par une bande de brigands. L'accueil n'est pas des plus chaleureux et vous place d'emblée dans le contexte. Ici, il faut sortir armé pour rester en vie et c'est avec l'aide d'un des survivants de cette planète que vous vous tirerez de cette première situation délicate. Cet humain bienveillant vous emmènera par la suite dans son camp de base, où vous ferez connaissance avec d'autres survivants. Le camp, sorte de bidonville hétéroclite, sera le lieu de vos premiers pas dans le jeu. De là partiront vos première quêtes, vous ferez connaissance avec le marchand local, trouverez un premier véhicule et une arme rudimentaire, mais arme quand même.

Rage (5) Rage (4)

Ces premiers éléments devraient donc vous imposer les grandes directives de ce jeu : vous devrez parler avec les habitants pour obtenir des quêtes et des informations quant à la situation actuelle ; vous devrez prendre le temps de ramasser tous les objets sur votre chemin pour les revendre ensuite et vous composer un pécule utile pour l'achat de munition, par exemple ; hors de question pour vous de parcourir ce monde hostile à pied, des véhicules, notamment un buggy sera mis à votre disposition. Vous pourrez même avoir le loisir, entre deux quêtes, de réaliser quelques courses. Quant à votre arme rudimentaire, vous comprendrez vite que l'heure est à la débrouille et que vous devrez, de vous même, vous construire des armes digne de ce nom.



Capacité d'adaptation

Rage ne mise pas sur la modernité, ni en terme d'arsenal ni en terme de gameplay. N'en déplaisent aux amateurs de bijoux technologiques, ici, on fait avec ce que l'on a sous la main et c'est bien d'ailleurs tout ce qui fait le charme de ce jeu. L'argent récolté en cours de mission ne vous permettra pas uniquement de faire le plein de munitions, mais vous pourrez également vous procurer nombre de schémas utiles pour vous permettre de construire des améliorations pour des armes. Un point sur lequel vous devrez vous attarder, car vos ennemis, en face, ne feront pas dans la dentelle pour vous massacrer. Il vous faut ici survivre et seul votre capacité à vous adapter et faire avec les moyens du bord permettront votre réussite. Vous vous rendrez rapidement compte de l'utilité des tourelles par exemple. Veillez donc à avoir toujours les outils nécessaires sur vous...

Rage (11) Rage (10)

Si la théorie ne vous convainc pas, la pratique elle vous placera au pied du mur. Devant la horde d'ennemis que vous serez amenés à combattre, vous vous rendrez vite compte qu'il vous faudra palier à différentes situations. Rage, c'est aussi la diversité. Si l'accumulation de mission et des environnements linéaires vous feront oublier la richesse du jeu, elle s'imposera d'elle-même à vous quand il s'agira de les mener à bien. Vous ne rencontrerez pas le même genre d'ennemi, il semblerait même que dans ce monde apocalyptique chacun ait choisi un style pour mieux s'en sortir.

Rage (9) Rage (8)

Vous serez donc confrontés à la virulence de certains, qui n'hésiteront pas à faire preuve de souplesse pour esquiver vos balles, quand d'autres, plus professionnels se battront avec beaucoup de savoir faire. Vos approches des ennemis différeront toujours selon leur clan. Vous ne saurez jamais à l'avance sur qui vous tomberez, contre quel genre vous devrez lutter. Aussi, il sera toujours essentiel de faire le plein de munition, de vérifier vos armes avant de partir. Et de jongler sur le terrain avec les améliorations, les différentes balles disponibles, pour ne jamais être pris de court. Car en plus de ces soldats issues de différentes factions, vous devrez aussi faire face à quelques boss récalcitrants. Eux aussi brilleront par leur diversité. Rage titillera votre capacité d'adaptation à chaque instant. Impossible ici de se déplacer sereinement tant vous ne saurez jamais ce qu'il vous attend. Si vous avez été bon sur une précédente mission, il se peut que vous soyez mauvais sur la suivante, parce que vous n'aurez pas eu le bon jugement face à la situation...



Une partie solo privilégiée

La campagne solo de Rage s'est donc révélée très dense et très riche. Mais les développeurs ont su garder un accès facile à son jeu. Personne ici n'est vraiment laissé sur le bord de la route, que vous soyez joueur aguerri ou au contraire plus casual. Le niveau de difficulté sera à adapter en fonction de vos attentes, mais pour le reste du contenu, l'accessibilité est de mise. Les commandes sont assez claires pour passer d'une arme à l'autre, d'une munition à l'autre. Les schémas de construction ne demandent pas non plus un diplôme d'ingénieur. Rage vous implique rapidement dans son rythme, vous n'aurez pas vraiment besoin d'un temps d'adaptation.

Rage (7) Rage (6)

Et puis, en guise de récréation aurez-vous droit aussi aux courses de buggy. Vous recevrez un de ces véhicules en guide de récompense d'une première quête, un vieux buggy rouillé mais qui aura tout de même le mérite de rouler. Lui aussi nécessitera quelques améliorations au fur et à mesure de votre avancée, pour vous permettre notamment d'être plus performant sur les courses de buggy. Aucune obligation ici. La majorité des courses de buggy et les quêtes annexes sont toujours optionnelles. Leurs récompenses serviront juste à améliorer votre confort en cours de partie.

Rage (1) Rage (13)

Rage est un titre qui offre une partie solo particulièrement dense. Le contenu multijoueurs n'a pas été la priorité des développeurs, ne vous attendez donc pas à des merveilles ici. Il n'a cependant pas été oublié non plus et vous pourrez, par exemple jouer en coopération sur un nombre défini de missions. Ces objectifs d'ailleurs, s'ils prennent lieu et place dans les environnements de la partie solo, offrent un contenu inédit en revanche. Quant au reste du multijoueurs, un tour pour étancher votre curiosité sera utile, mais vous vous rendrez vite compte que l'ensemble est assez anecdotique. Prenez donc le temps de parcourir de long en large pour apprécier pleinement la partie solo du jeu, sans rien attendre de particulier de ce multijoueur.

Rage Rage (12)



Conclusion

RageRage se révèle vraiment comme une alternative de ceux qui ne veulent pas être pris au piège du marketing. La richesse est ici le maître mot du contenu. Même s'il s'agit d'évoluer dans un environnement linéaire, de réaliser des quêtes à foison, le jeu arrive à diversifier son contenu, notamment par la présence d'ennemis en tout genre. Face à des situations variées, vous devrez à chaque fois penser à une approche différente pour mieux venir à bout d'adversaires récalcitrants. Les armes feront la différence, à condition, ici encore, de vous adapter et faire avec le système D local.

Rage, c'est aussi une ambiance, un contexte et un environnement. Ne comptez pas sur le scénario pour vous expliquer pourquoi de telles pérégrinations vous sont imposées. Contentez-vous des rencontres, de la bande son, du design de chaque décor... Rage se révèle être un FPS très vivant, oeuvrant loin des sentiers battus et des mécanismes de jeu que l'on connaît par coeur. Une très belle expérience de jeu vous attend ici, et l'on aimerait même que Rage soit l'outsider, celui qui s'immiscera entre deux mastodontes du genre à venir.



+ Les plus
  • Richesse du contenu
  • Immersion complète
  • Bande son
  • Prise en main rapide
  • Diversité des ennemis
- Les moins
  • Redondant sur l'enchaînement des missions
  • Un multi volontairement en retrait
  • Quelques défauts techniques

Notes

  • Graphisme Rage dévoile une très grande richesse des environnements, un soin particulier à apporter nombre de détails, de la diversité... Le titre de id Software offre une très belle réalisation, parfois perfectible, mais on se plaît à évoluer dans ces différentes zones proposées où l'on se perdra à s'attarder sur chaque détail. L'ensemble est crédible et contribue à immerger le joueur dans ce monde cruel où brille encore un semblant d'humanité
    8/10
  • Bande son Un très bon point pour la version française, pour le doublage qui répond à toutes les attentes. Il est rare que ce dernier soit de si bonne qualité. Les bruitages de vos armes imposent également leurs présences et les thèmes musicaux vous entraînent réellement dans votre partie. Une réussite sur ce point également.
    8/10
  • Jouabilité Rapide à prendre en main, Rage s'offre rapidement aux joueurs, quel que soit le niveau. Contexte oblige, vous n'aurez pas droit aux dernières technologies en matière d'arsenal et devrez même faire avec le système D. C'est tout aussi plaisant de mettre nos propres mains dans la graisse.
    7/10
  • Durée de vie Les trois DVD de la boîte impressionnent et on s'attend à ce que le jeu dure des années. En vérité le titre dispose d'une durée de vie habituelle en solo. A vous cependant de prendre le temps de réaliser toutes les missions annexes pour prolonger le plaisir. Un mode multi est aussi de la partie et il vous est même proposer de vivre des courses en buggy. Le contenu est bel et bien présent, il lui reste à prouver son intérêt auprès des joueurs.
    7/10
  • Scénario Difficile de savoir où veut nous emmener Rage dans cette longue succession de missions. Le scénario n'est visiblement pas le point fort du titre, malheureusement.
    5/10
  • Note générale Rage est une bien belle surprise qui arrive à point nommé. Bethedsa offre aux joueurs un FPS atypique, au caractère trempé, loin des titres dont le marketing est privilégié face à la qualité. A tous ceux qui ne se retrouvent pas dans un Battlefield 3 ou un Modern Warfare 3, Rage vous proposera de tirer sur tout ce qui bouge pour votre survie dans un environnement différent, sale aussi, mais très vivant. Rage se révèle riche, facile à prendre en main et très immersif. On ne demandait pas mieux pour prendre un peu l'air.
    8/10
  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Test Fist of the North Star Ken's Rage
    Troisième adaptation vidéoludique de la série animée Ken le Survivant à arriver chez nous, Fist of the North Star - Ken's Rage a pour mission de redorer l'image de la licence sur console, à l'aide notamment de milliers de coups de ...
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
FatMat offline Hors ligne VIP icone 5033 points
Le #848671
Merci pour le test! <img src="/img/emo/smile.gif" alt="" />

Je l'attends depuis longtemps celui, je vais me le prendre un de ces jours.
Dans les "moins": "multi en retrait", moi personnellement ça me convient car je n'en ai pas grand chose à faire du multi, j'ai toujours préféré les solo pour le coté "film dont je suis le héro".
CodeKiller offline Hors ligne VIP avatar 8306 points
Le #850091
Je sais pas pour vous mais chez moi la version PC bogue à mort, les textures disparaissent, il y a des sortes de flash, etc.

Sinon pour le jeu en lui-même c'est une copie de Borderlands avec des villes à la Stalker et en moins bien fait (proportionnellement aux dates de sortie respectives). Pour un jeu idSoftware franchement ça laisse à désirer.
La jouabilité sur PC est minable (exemple : pour sauter par dessus une rambarde de 60cm il faut s'y reprendre à 3 fois, on ne peut pas sauter par dessus tous les murs, etc.). Typiquement console merdique quoi (on prive le joueur d'un maximum de liberté histoire qu'il aille où on veut, quand on veut et qu'il ne puisse pas prendre de "raccourcis"), en gros c'est l'opposé d'un GTA.

Bref, attendre qu'il coûte 30€ max pour l'acheter...
masterchief offline Hors ligne Héroïque avatar 973 points
Le #1011492
Rage le FPS !!!!,le plaisir que j'ai pris et sans commune mesure avec les autres FPS.Certe mon avis est personnel,mais alors les graphismes sont sublimes , l'histoire est sympa,il n'est pas si court que ça ( environ 10h00),le bruit des armes et le recul sont bien retranscrits,les doublages sont bons,l'ambiance et à le limite du survival,donc pour celui qui voudrait essayer le jeux,et qui aime les FPS,c'est un trés bon jeux.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire